TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





City Wonders : les guides auto-entrepreneurs plantent le piquet de grève

précarisation du métier de guide


Rédigé par C.E. le Mercredi 3 Mai 2017

Les guides sous statut d'auto-entrepreneurs qui collaborent avec City Wonders sont en grève ce mercredi 3 mai 2017 à 13h30 à l’Arc du Carrousel du Louvre. Ils protestent notamment contre une baisse des rémunérations.



City Wonders est une entreprise irlandaise qui emploie des guides auto-entrepreneurs en France, en Italie et en Angleterre - Capture écran
City Wonders est une entreprise irlandaise qui emploie des guides auto-entrepreneurs en France, en Italie et en Angleterre - Capture écran
Les guides indépendants qui travaillent pour City Wonders sont en grève ce mercredi 3 mai 2017 à partir de 13h30. Ils se rassembleront à l’Arc du Carrousel du Louvre.

Ils entendent protester contre la baisse des rémunérations. L'entreprise dont le siège social est en Irlande emploie sous statut d'auto-entrepreneur environ 80 guides titulaires de la carte professionnelle pour faire visiter les musées et monuments nationaux aux touristes à Paris.

A la fin de l’année dernière, l’entreprise a décidé de revoir à la baisse les conditions de travail et la grille tarifaire à compter de la haute saison 2017. "Cela fait 5 mois que nous sommes en discussion, la direction a laissé trainer. Puis ils ont décidé de référencer certains guides et lançant parallèlement des entretiens de recrutement", explique Raphaëlle Froment-Meurice porte-parole des guides.

Elle assure que plus de 70 guides ont refusé de travailler sous ces nouvelles conditions.

"Pour les guides la tendance est à l'ubérisation, cela devient de plus en plus compliqué" ajoute t-elle.

Ubérisation du métier de guide

"City Wonders est un donneur d'ordre, nous devons respecter de nombreuses consignes : porter un drapeau aux couleurs de l'entreprise pendant les visites, nous avons des consignes pour vendre des prestations, des codes promo... ce sont des conditions de travail salarial sans l'être" explique encore Raphaëlle Froment-Meurice.

Les guides ont plusieurs revendications. Dans un tract, ils demandent d'une part "l’instauration, à prestation égale, d’un tarif unique en lieu et place du système de prime qui prévaut désormais", et d'autre part "la rémunération de toute mission d’accompagnement qui s’ajoute à la visite guidée car personne ne peut accepter de travailler gratuitement".

Enfin, ils demandent la réintégration de leurs collègues déréférencés.

A côté de cela, ils ont lancé un dossier à l'inspection du travail, City Wonders faisant appel selon les guides en grève, à des stagiaires sous statut d'auto-entrepreneurs.

Au delà de City Wonders, les guides-conférenciers souhaitent alerter le public et les institutions sur l’uberisation du tourisme culturel en France et plus particulièrement sur la précarisation du métier de guide-conférencier.

Lu 2918 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 17:51 Open Tour Paris : des bus 100% électriques


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com