TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Club Marmara « Hammamet Beach » : un best-seller à 3 étoiles


Rédigé par Michèle SANI le Vendredi 11 Juin 2010

Le Hammamet Beach et ses 40 printemps est géré et commercialisé par Marmara. En 2009, l'établissement affiche un taux de remplissage de 79%. Découverte.



Un bon rapport qualité/prix à quoi ça tient ? Le Hammamet Beach, un club 3 étoiles géré et commercialisé en « tout compris » par Marmara pourrait avoir valeur de recette. Fidèle à la politique maison, « les meilleurs prix du marché », il obtenait sur l'année 2009 – année de crise faut-il le rappeler – le taux de remplissage enviable de 79 %.

Le chiffre est d'autant plus éloquent que ce Club Marmara avait été l'un des rares à ne pas avoir fait de « promos » hors ses segmentations traditionnelles brochures telles les « 1ères minutes » qui favorisent les inscriptions précoces

Considéré dans sa catégorie comme l'un des best-seller le Hammamet Beach est un club de grande capacité : 367 chambres pouvant recevoir jusqu'à 800 clients en utilisant la totalité de ses lits (chambres triples ou quadruples pour les familles).

Il faut le produit, le manager et le gestionnaire

Arbi Sebai, directeur général d'exploitation du Hammamet Beach devant l'entrée d'un bungalow
Arbi Sebai, directeur général d'exploitation du Hammamet Beach devant l'entrée d'un bungalow
La recette d'un bon rapport qualité prix tient sur trois socles. Il faut le produit, un hôtel bien situé, bien entretenu offrant une table à la fois copieuse et savoureuse.

Il faut l'homme, un directeur professionnel et omniprésent qui motive ses équipes. Il faut aussi et surtout le gestionnaire, un financier aux nerfs solides qui maîtrise les différentes étapes de la production et établit ses prix en fonction de l'offre et la demande du marché.

Le Hammamet Beach bénéficie d'un magnifique emplacement, une dizaine d'hectares en bordure de mer et 200 mètres de plage privatisée.

Construit voici 40 ans, il fait partie de ces hôtels de la deuxième génération qui avaient encore l'avantage d'un bel emplacement alors que ceux de la nouvelle génération sont le plus souvent construits en deuxième, voire troisième zone. L'âge donne ses avantages.

Pas un mégot qui traîne

Club Marmara  « Hammamet Beach » : un best-seller à 3 étoiles
Des parties communes aux chambres, il est pimpant, comme repeint de frais. Les allées de son parc aux essences méditerranéennes sentent bon le jasmin et l'oranger.

Ses 182 palmiers – fierté du directeur Arbi Sebai – font l'objet de toutes les attentions. Dans les allées, sur les gazons, devant les massifs fleuris, par un papier ou un mégot qui traîne.

Les 367 chambres claires et accueillantes sont toutes climatisées et aménagées avec téléphone, télévision, balcon ou terrasses. Rien à redire sur les sanitaires : ils viennent d'être entièrement refaits. Le restaurant buffet sert « à volonté ».

L'hôtel a aussi son snack sur la plage, ses bars, son café maure, son espace de spectacles, ses aires de jeux (dont 3 tennis quick, des terrains minitfootball, basketball etc), 2 piscines (extérieur et intérieure chauffée selon saison). Son centre « Thalasso et Spa » offre 6 cabines d'hydrothérapie, 7 cabines de soins secs et 2 cabines de soins esthétiques. Installations modernes, ambiance zen.

Un prix national pour l'hygiène et la sécurité alimentaire

Club Marmara  « Hammamet Beach » : un best-seller à 3 étoiles
Revenons sur les repas servis sous forme de buffets. Ils sont abondants, joliment présentés et savoureux. Il sont aussi « sécurisants ». Le Hammamet Beach s'est vu décerné le prix national « Hygiène et Sécurité alimentaire ».

En réalité, il aligne les félicitations et autres « awards ». Ainsi les Anglais qui ne sont pas ses clients lui ont décerné le prix  « Cristal » qui, de la chaîne du froid à l'habillement des employés inspecte plus d'une centaine de postes !

L'hygiène et la propretés sont d'ailleurs deux impératifs demandés par Florian Vighier directeur général de Marmara et mis en évidence à travers les 100 pages du cahier des charges imposé à tous les représentants.

L'animation a, elle aussi, droit à son manuel qui, sur 120 pages, détaille toutes les obligations à remplir et cela va du mini-club aux soirées à thème en passant par les activités sportives. Chaque quinzaine un auditeur vient à l'improviste de Tunis pour inspection.

Un personnel motivé

« Marmara nous impose une politique stricte en insistant sur le fait que nous avons un métier de service au contact direct de la clientèle. Notre métier demande des connaissances techniques mais il doit aussi avoir une dimension humaine et esthétique. Nous devons aussi créer du beau » déclare Arbi Sebai, directeur général d'exploitation.

Le bon rapport qualité/prix est aussi l'affaire d'une équipe. Il faut qu'elle soit soudée et motivée. Ari Sebai l'explique. « Nous accordons des primes exceptionnelles en fonction du remplissage, du chiffre d'affaires, du service. La prime est d'autant plus intéressante quand le carnet de réclamations est vide ».

Il y a enfin la gestion. Le taux de remplissage est étudié au jour le jour et l'hôtelier doit rendre des comptes à Bernard Payen, directeur financier du groupe Marmara qui fait régulièrement le voyage de Paris à Hammamet. « Je dois lui justifier chaque centime dépensé » déclare Arbi Sebai qui espère bien faire ouvrir les cordons de la bourse Marmara pour une deuxième piscine extérieure.


Lu 9832 fois

Notez


1.Posté par castro maria le 12/09/2015 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la première fois qu'on allée en Tunisie nous sommes aller a l'hôtel hammamet beach un cadre agréable une hygiène parfaite le choix de la nourriture different plat le personnel que ce soit la femme de chambre animateur serveure ou autre personne de l'hôtel toujour une petite attention envers nous je ne suis pas decut de ce sejours bonne continuation a vous tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com