TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Congrès AS Voyages : la parole aux adhérents


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 7 Décembre 2011

TourMaG.com a rencontré cinq participants au congrès d’AS Voyages qui s’est déroulé ce week-end à Monastir. Plutôt satisfaits de l’évènement, ils nous livrent également leurs impressions sur le discours du futur premier ministre, Hamadi Jebal, secrétaire général du parti Ennahda, venu en personne tenter de les rassurer vendredi soir sur l’avenir de l’industrie.



Congrès AS Voyages : la parole aux adhérents
Pierre Thomazo, Béarn tourisme à Pau (Selectour)

« Je n’ai aucune appréhension face à ce nouveau gouvernement. Le futur premier ministre a envoyé un message très politique, mais nous a rassuré. Le gros problème sont les médias généralistes qui ont besoin de sensations et qui font parfois dire n’importe quoi aux images. »

« Certains thèmes du congrès étaient vraiment passionnants, comme celui des nouvelles technologies ou des réseaux sociaux.

Nous avons pu aborder les réalités du terrain et nous ne sommes pas restés cantonnés dans un discours virtuel. La fusion des deux réseaux, qui était selon moi inévitable, a permis justement une mise en commun des moyens, elle n’a apporté que du bon.
»

Congrès AS Voyages : la parole aux adhérents
Alain Dabiens, Aliso Voyages de Paris (Selectour)

« En dépit de toutes ses déclarations, je ne m'estime pas vraiment rassuré. Je n’ai pas l’impression que le futur premier ministre Hamadi Jebali maîtrise vraiment le sujet.

Je suis également étonné qu’il nous ait affirmé que son parti Ennahda était laïque et civil. Mais je crois qu’il a bien compris que le coté islamiste fait peur aux Français.

Dans tous les cas, l’avenir se jouera dans les médias. S’ils ne cessent de répéter qu’il y a une instabilité dans le pays, les gens ne prendront pas le risque de venir.
»

« Concernant le congrès AS, c’était une très bonne chose de l’organiser en Tunisie. Je suis très satisfait de l’organisation des ateliers et des conférences et je pense que la fusion est parfaitement réalisée au niveau des adhérents.

Cependant, nous sommes vraiment très nombreux et c’est un peu plus compliquer à gérer. Il est plus difficile de nous voir aussi facilement qu’autrefois, lorsqu’il n’y avait que des Selectour.
»

Congrès AS Voyages : la parole aux adhérents
Sylvie Bidaut-Girard, Saint-Cyr Voyages (Afat)

« Le futur premier ministre nous a donné envie de faire venir des clients. A nous maintenant de les convaincre et de les rassurer sur le parti Ennahda qui me semble modéré. Il faut également leur rappeler qu’il n’y a pas de problèmes de sécurité en Tunisie, même s’il faut être conscient que le pays a vécu une véritable révolution qui a fait fuir tous les touristes.

Les échoppes sont vides, tout comme les hôtels. Mais cette désaffection peut se transformer en avantage pour le client car il n’y a pas trop de monde et l’hôtelier fera le maximum pour le satisfaire. Nous pourrons aussi faire valoir le coté solidaire : partir en Tunisie, c’est les aider à reconstruire le pays.
»

« Le congrès était quant à lui plutôt satisfaisant. Nous sommes aujourd’hui très nombreux avec des problématiques bien différentes. Les anciennes agences Selectour étaient souvent bien implantées sur le marché des affaires et des PME. Nous pouvons ainsi confronter nos idées et apprendre des choses.

J’ai également beaucoup apprécié le workshop dans le Ribat de Monastir, un lieu vraiment superbe. Malheureusement, il y avait beaucoup de partenaires et je n’ai pas eu le temps de voir tout le monde.

Les soirées à thèmes étaient quelque peu contraignantes et la musique gênait nos échanges. Il était difficile de s’entendre dans le brouhaha et il fallait forcer la voix.

Habituellement, à la fin de chaque congrès je me sens "reboostée" pour toute l’année. Mais après cette édition, je reste encore inquiète, tout comme certains fournisseurs et partenaires.
»

Congrès AS Voyages : la parole aux adhérents
Gérard La Rocca Evao Voyages Lyon (Selectour)

« Nous avons assisté à une belle déclaration d’espoir et sommes désormais convaincus que le tourisme sera l’une des priorités du futur gouvernement.

Cependant, certaines informations et rumeurs circulent toujours sur le parti Ennahda. Ils devraient mieux communiquer sur leur programme touristique pour que les partenaires soient encore plus rassurés. J’attends également des actions concrètes concernant les futures nominations au ministère du tourisme mais aussi chez Tunisair.
»

« Pour une seconde édition, c’est un pari réussi. Le congrès a été très constructif avec des échanges particulièrement pertinents. La fusion a été bénéfique mais elle était indispensable. Je pense d’ailleurs qu’il y aura dans le futur d’autres regroupements. »

Congrès AS Voyages : la parole aux adhérents
Françoise Peglion, Salt.travel à Toulouse (Selectour)

« Je reste un peu septique quant aux propos du futur premier ministre, il faut d'autres preuves que les mots. Néanmoins, le parti Ennahda n’a pas la majorité des voix et je suis persuadée que le peuple ne le laissera pas revenir sur ses acquis démocratiques.

Reste à convaincre les clients de venir. Pour l’instant, ils semblent attendre de voir de quelle façon le pays va évoluer.
»

« Le congrès était très dense, notamment les ateliers dédiés aux questions juridiques, où nous avons eu beaucoup d’informations.

Le format et la restitution me conviennent bien car nous sommes acteurs et nous pouvons rapidement nous approprier les nouvelles mesures. On sent aujourd’hui que la fusion est maintenant bien ancrée, même si chacun garde sa propre personnalité.
»


Lu 3381 fois

Notez


1.Posté par BEN ABDELGHAFAR KARIM le 07/12/2011 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas voté pour ennahda et je n'ai jamais éprouvé de sympathie envers ce parti, mais au vu du déchainement de certains médias français qui donnent l'impression que la Tunisie va être dirigée par les Talibans, je me dois d'apporter quelques éclaircissements ...! La Tunisie restera toujours égale à elle-même, tolérante,ouverte,acceuillante et en accord avec sa culture arabe-musulmane...Le parti ennahda n'est autre qu'un parti politique civil et non RELIGIEUX, comme certains veulent faire croire...il partage le pouvoir avec deux autres partis centristes ( ce qui rassure encore davantage)...il est vrai que l'islamisme radical fait peur et malheureusement il est plus médiatisé que l'islam proprement dit....cet islam radical nous a fait énormément du tort et la Tunisie montrera d'ici peu une autre image d'un islam modèré en accord avec tous les principes de liberté , de tolérance, de solidarité et surtout de propreté morale ...Nous comptons beaucoup sur les médias occidentaux intègres , neutres et surtout intéressés par le sauvetage de la Tunisie pour nous aider à rectifier le tir et convaincre les plus sceptiques des gens qui s'alarment de l'avenir de mon pays...La Tunisie qui,il y a plus de cinquante ans, avait accordé le droit de vote aux femmes avant même certains pays occidentaux ( dont la Suisse !) continuera de surprendre par son avant-gardisme et la démocratie naissante en Tunisie ne peut que nous rassurer sur l'avenir...

2.Posté par ALAUZEN Erich le 08/12/2011 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tous les cas, ce fut un véritable plaisir de vous recevoir au Royal Thalassa Monastir en Tunisie. Votre article est intéressant, car il met en exergue différentes réactions par rapport à ce congrès et surtout à Monsieur Jebali, notre futur premier ministre.

Soyons positifs, car on sait que la Tunisie ne peut se passer de son tourisme qui représente des centaines de milliers d'emplois et une part non négligeable de notre PIB.

Merci à tous les agents de voyages, merci à AS Voyages pour avoir organisé la seconde édition de leur Congrès chez nous en Tunisie, c'est un geste noble et généreux... Le Président de Thalassa Hôtels, Slim Zghal, avec le Présiden de Voyamar, Laurent Abitbol, avaient beaucoup oeuvré également pour que cette seconde édition se passe au pays du jasmin ! Les Présidents de AS Voyages, Tunisair, l'Office National du Tourisme Tunisien ont fait le reste...

Merci à tous et envoyez-nous beaucoup de clients : vous avez pu voir en vous promenant dans les rues de Monastir et de Sousse que la Tunisie est calme et complètement sécurisée, la scène politique joue sur un autre terrain bien loin de celui de nos zones touristiques.

Erich ALAUZEN
Attaché de Presse
Groupe Thalassa Hôtels

3.Posté par slim abdelghafar le 09/12/2011 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l ouverture de tout parti elu sur les différents partenaires de notre économie est une évidence ! l' économie de tous les pays est tributaire de ses voisins et autres ! nous en tunisie on attend d ' ENNAHDHA DE créer des liens non seulement avec les européens ; mais aussi avec les américains les turcs le golfe ! tout cela pour se repositionner de façon equiqistante avec tous les partenaires et ne pas etre dépendant .... par conséquent on aura plus à mendier pour solliciter les touristes européens seulement ....aprés tout les canadiens ou brésiliens ou mème australiens ne sont plus vraiment tres loin de notre zone avec le devéloppement du secteur du transport aérien ......

4.Posté par slim abdelghafar le 10/12/2011 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Erich ALAUZEN @ la scène politique joue sur un autre terrain bien loin de celui de nos zones touristiques.
J AIME BIEN !
LE TOURISME EST UM MARCHé ALEATOIRE NE FAUT- IL PAS LE DIVERSIFIER ET L' ETALER SUR PLUSIEURS ZONES DE LA TUNISIE ! et plusieurs nationalités ......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com