TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Coronavirus : les agents de voyages doivent respecter certaines obligations

aucune restriction de voyage pour le moment


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 15 Mai 2013

Le nouveau coronavirus, découvert en septembre 2012, dans la Péninsule arabique aurait déjà causé la mort de 20 personnes dans le monde. En France, deux cas de contamination ont été enregistrés. Pour le moment, les autorités restent vigilantes mais ne déconseillent pas les voyages dans les zones géographiques à risque. Pour autant, les agents de voyages doivent respecter certaines obligations envers leurs clients qui souhaitent s'y déplacer.



Jusqu'à présent, le nouveau coronavirus a provoqué le décès de 20 personnes à travers le monde - Photo AFP / British Health Protection
Jusqu'à présent, le nouveau coronavirus a provoqué le décès de 20 personnes à travers le monde - Photo AFP / British Health Protection
Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le « Novel Coronavirus » (NCoV), nouvelle souche du coronavirus, a touché 34 personnes et causé la mort de 20 d'entre elles depuis septembre 2012.

En France, à l'heure actuelle, deux cas de contamination ont été enregistrés. Le premier a été signalé le 7 mai 2013. Il s'agit d'un patient qui a contracté le virus lors d'un voyage à l'étranger. Il a ensuite contaminé un second patient lors d'un passage à l'hôpital, à Lille.

Selon les « Conseils aux Voyageurs » du site du Ministère des Affaires Étrangères, plusieurs destinations sont considérées comme « à risque » ou « potentiellement à risque ».

Il s'agit de la Jordanie, de l'Arabie Saoudite, du Qatar, des Émirats Arabes Unis (EAU), de Bahreïn, de l'Iraq, de l'Iran, d'Israël, du Koweït, du Liban, d'Oman, des Territoires Palestiniens, de la Syrie et du Yémen.

Aucune restriction à l'heure actuelle

Même si, à l'heure actuelle, l'OMS considère le risque de transmission interhumaine comme limité, des investigations sont en cours et une surveillance particulière a été mise en place en France.

Pour autant, ni l'OMS, ni le Quai d'Orsay, ni le SETO ne déconseillent les voyages et déplacements professionnelles dans ces zones géographiques pour le moment.

Cependant, les transports aériens commencent à subir, en Bourse, les premiers effets de la propagation du virus NCoV.

D'après un article publié par le site Internet d'Euronews, les valeurs du secteur ont chuté lundi 13 mai 2013 en raison de la crainte, par les investisseurs, d'une éventuelle prochaine restriction des voyages par l'OMS.

Obligation d'information pour les AGV

Mais, un agent de voyages qui vend, aujourd'hui, un forfait vers l'une des destinations citées ci-dessus, prend-il un risque ? Pas à proprement parler.

Toutefois, il lui faut respecter certaines règles. En premier lieu l'obligation d'information envers son client à propos des risques sanitaires avérés ou potentiels de la destination sélectionnée.

En cas de défaut à cette obligation, l'agence peut être poursuivie. Pour se prémunir de ce risque, les professionnels doivent veiller à obtenir la preuve que les informations sur les risques encourus par leurs voyageurs ont bien été transmises à ces derniers.

En attendant des recommandations plus précises de la part des autorités compétentes, il convient donc, pour les agents de voyages, d'avertir de manière très formelle, leurs clients des risques auxquels ils s'exposent.

Qu'est ce que le Coronavirus ?

Les coronavirus concernent une vaste famille de virus qui provoquent une large gamme d'affections chez l'Homme. Elles vont du simple rhume jusqu'à une atteinte respiratoire sévère.

Cette dernière est également appelée SRAS (Syndôme Respiratoire Aigüe Sévère, Ndlr). Cependant, le NCoV n'est pas un SRAS. Il s'en approche mais reste encore très mystérieux à l'heure actuelle.

Comme l'explique le Professeur Bruno Lina du CHU de Lyon sur Destinationsante.com, les deux virus (NCoV et SRAS) "sont en quelque sorte des demi-frères. Ils ont des caractéristiques proches donc il faut se méfier et être prudent. Sans pour autant être alarmiste."

Les symptômes les plus fréquents sont une forte fièvre et une infection pulmonaire. Il est recommandé, par mesure d'hygiène, de procéder à un lavage régulier des mains à l'eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique.

Lu 2139 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com