TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Côte d’Azur : la taxe sur les hôtels de luxe fait débat…


Rédigé par Michel BOVAS le Mercredi 7 Septembre 2011

Le projet de taxation des hôtels 4 étoiles, 4 étoiles luxent et 5 étoiles, au-delà de 150 euros la nuitée, suscite des protestations chez les professionnels de la Côte d'Azur.



Il s'agirait d'une ponction de 2 % sur les nuitées dans les hôtels quatre étoiles et plus.

Michel Tschann, président du syndicat des hôteliers de la Côte d'Azur estime que la taxe va à l'encontre de la nouvelle classification hôtelière établie en 2009 par la loi Hervé Novelli, ancien ministre du Tourisme : « On a incité les hôtels haut de gamme à obtenir la cinquième étoile. Et, aujourd'hui, on veut les taxer. »

Le député maire de Nice Christian Estrosi proteste également considérant que l'hôtellerie de luxe est désormais l’une des rares activités qui fait entrer des devises en France par l’apport d’une clientèle principalement étrangère qui pourrait se tourner vers d’autres destinations.

Président de la Commission tourisme de l'Association des maires des grandes villes (AMGVF), et premier adjoint au maire de Cannes, David Lisnard, insiste sur le risque de perte de compétitivité au détriment des salariés des établissements 4 et 5 étoiles français, qui offrent le panel le plus vaste en termes d'emplois (femmes de chambre, voituriers, gouvernantes, concierges, etc.) : "Le tourisme fonctionne encore en France ? Surtaxons-le. Favorisons nos concurrents, donc le chômage".


Le CRT Riviera Côte d’Azur recense 93 hôtels dans le département des Alpes Maritimes en 4 et 5 étoiles soit 10.000 chambres ou 37 % de la capacité hôtelière. La seule catégorie 5 étoiles recense 25 hôtels. Ces hôtels représentent 3 millions de nuitées en 2011. La recette moyenne est de 230 euros TTC.

Lu 1945 fois

Notez


1.Posté par michel tschann le 07/09/2011 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour
pourquoi ne pas taxer les montres de plus de 200 euros, les sacs de plus de 1000 euros ? et tant d autres objets de luxe, non indispensables ; en plus ces objets sont faits à l'étranger alors que l hotellerie paie des salaires en France
et puisque tout le monde doit faire des efforts pourquoi les parlementaires ne réduisent ils pas de 2% leur salaires et retraites ?
bon appétit quand meme

2.Posté par Patrick de Cote le 07/09/2011 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je peux rendre service...
577 députés, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état , si on leur baissait leur salaire de 1 000 €, (et ils auraient encore de quoi bien vivre, on pourrait dire même plus que bien) on ferait 950 000 € d'économie chaque mois.
950 000 € X 12 = 11 400 000 € (heu ? mois double à noël ?)
En 3 minutes j'économise plus de 11 millions d'euros, pas plus mal que certains...

3.Posté par michel tschann le 07/09/2011 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci de cette précision.......mais charité bien ordonnée ne commence pas toujours par soi même
bonne soirée

michel tschann

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com