TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Crise diplomatique au Moyen-Orient : Qatar Airways pourrait-elle rester clouée au sol ?

La compagnie qatarienne dans la tourmente


Rédigé par Pierre Georges le Mardi 6 Juin 2017

La rupture diplomatique entre Doha et certains de ses voisins au Moyen-Orient met, depuis mardi 6 juin 2017, la compagnie qatarienne en péril. Après avoir suspendu tous ses vols vers 4 pays voisins, Qatar Airways a perdu sa licence en Arabie Saoudite et pourrait bien perdre l'accès aux espaces aériens qui l'entourent.



Sur fond de crise diplomatique, Qatar Airways ne peux plus se poser chez ses voisins du Golfe depuis mardi 6 juin © DR Qatar Airways, Facebook
Sur fond de crise diplomatique, Qatar Airways ne peux plus se poser chez ses voisins du Golfe depuis mardi 6 juin © DR Qatar Airways, Facebook
Première victime de la crise diplomatique qui s'est amorcée lundi 5 juin 2017 entre le Qatar et ses voisins du Golfe : le transporteur aérien Qatar Airways.

Dans un communiqué dévoilé mardi 6 juin, la compagnie qatarienne indique "avoir suspendu tous ses vols vers l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le royaume du Bahreïn et l'Egypte, jusqu'à nouvel ordre".

Cette décision intervient au lendemain de la rupture par plusieurs pays arabes de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant Doha de soutenir des groupes intégristes islamistes, de favoriser le terrorisme ou encore de trop de complaisance envers l'Iran.

Dans l'autre sens, les compagnies aériennes d'Arabie Saoudite (Saudia), des Emirats (Emirates, Etihad, Flydubai), de Bahreïn (Gulf Air) et d'Egypte (EgyptAir) ont également suspendu tous leurs vols à destination ou en provenance du Qatar, isolant ainsi le petit Etat pétrolier.

La direction confiante

Contactée, la direction de Qatar Airways France a indiqué ne pas vouloir commenter "à niveau local" cette crise diplomatique et ses incidences sur son activité et précise qu'elle ne s'exprimera que sur une page dédiée de son site Internet.

La compagnie précise à ses clients concernés par les suspensions de vols qu'ils peuvent soit se faire rembourser intégralement leurs billets, soit réserver des places vers d'autres destinations du réseau Qatar Airways.

Sur sa page Facebook, Qatar indique aussi avoir mis en place des vols charters reliant Jeddah (Arabie saoudite) à Mascate (Oman) pour porter assistance à ses passagers bloqués.

"Il n'y a en tous cas que très peu d'impact sur les vols depuis Paris pour l'instant", nous a précisé le service de presse de la compagnie en France.

"Nous ne pouvons qu'inviter les clients concernés par des annulations à suivre l'évolution de la situation en ligne".

En France, du côté du syndicat des Entreprises du Voyage, on n'indique pour l'instant pas de retours de professionnels du tourisme inquiets par cette situation. "Mais nous discuterons sans doute du sujet lors de notre prochaine commission transport", précise Jean-Marc Rozé, secrétaire général.

En ce qui concerne les professionnels du tourisme, le bureau français de Qatar Airways se veut confiant : "on leur explique simplement ce qui se passe, et on leur indique le numéro à appeler pour les rebookings".

"Ce n'est qu'une toute petite partie du réseau qui est impacté et cela ne représente que très peu de passagers depuis la France", nous confie une source en interne. "Tous nos vols opèrent normalement mis à part ces quelques exceptions. Pour l'instant, tout est presque normal".

Une situation incertaine

Mais la situation pourrait bien s'aggraver pour la compagnie qatarienne.

Mardi 6 juin dans l'après-midi, les autorités saoudiennes, par le biais de l'Autorité de l'aviation civile, ont ainsi annoncé dans un communiqué avoir annulé la licence de Qatar Airways et décidé de fermer les bureaux de la compagnie dans les 48 heures.

Les employés de la compagnie en Arabie saoudite se verront donc retirer leurs permis de travail et de séjour.

Plus grave encore, cette crise diplomatique pourrait aller jusqu'à s'étendre aux droits de survol, et avoir un effet dévastateur sur les activités de la compagnie.

"Perdre accès aux espaces de l'Arabie Saoudite, de Bahreïn et des Emirats Arabes Unis revient à clouer Qatar Airways au sol", explique un rapport du Center for aviation (CAPA), qui publie une carte montrant à quel point Qatar Airways dépendait des espaces aériens de ses voisins.

"En perdant l'accès à l'espace saoudien, Qatar Airways va être contraint de re-router de manière assez coûteuse, ses vols pour l'Afrique. Et perdre l'accès à l'espace aérien contrôlé par Bahreïn pourrait être catastrophique dans la mesure où il cerne le pays presque entièrement", résume le site Business Insider.

Lu 7498 fois

Notez


1.Posté par BUKHARI Françoise le 07/06/2017 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois nos politiques que ce soit notre nouveau "président" ou la première ministre britannique, n'interviennent malheureusement pas et on entend toujours les mêmes discours sans aucune solution ou espoir car ils sont "pieds et mains liés" avec des puissances que je ne nommerai pas mais ils feraient mieux d'interdire le survol de l'Europe toute entière à toutes les compagnies d'Arabie Saoudite, le principal royaume pourvoyeur de la majorité des attentats et des tueries dont les peuples à travers le monde de l'Europe en passant par l'Iran jusqu'aux Philippines sont les victimes.

2.Posté par boris le 10/06/2017 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi Françoise je pense en effet que la privation de l'espace à un pays predateur est un outil d'une redoutable éfficacité.J'encourage donc les pays occidentaux à interdire leur espace aérien á l'Arabie saoudite et au Qatar.J'invite aussi les pays du moyen orient et d'Afrique du nord à interdire leur espace adrien au pays membre de la première et seconde coalition ayant participé á la destruction de l'Irak et au pays qui bombarde la Syrie.Cad usa France Russie royaume uni...ON VA BIEN CE MARRER HEIN LOL.
D'ailleurs si on suis ta logique la France devrait s'auto-interdire son espace aérien vue qu'elle finance le terrorisme via la vente d'arme lol.je t'ai dit on va bien ce marrer.

3.Posté par A.C le 26/10/2017 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les USA n'interdisent pas les vols du Qatar ni de l'Arabie Saoudite.
Si le Qatar soutenait le terrorisme, il y a longtemps que les USA auraient mis fin à leurs vols, pays insignifiant pour eux !
Ce n'est pas parce que des groupuscules français soutiennent le terrorisme qu'il faut interdire les vols d'Air France !
Parfois les gens ont un pois chiche dans le cerveau !
Où se trouve la plus grande base aérienne américaine au moyen Orient ?
Au Qatar !
Qatar Airways connaît un excellent développement et énorme concurrent pour Emirates et Abu Dhabi, que de la jalousie, de la rivalité et coups bas pour faire mal, voire éliminer un concurrent !
Le PDG de Qatar dirigera d'ailleurs IATA en 2018 !
Le Qatar injecte des capitaux dans l'économie européenne : soutient financièrement le groupe IAG (British Airways & Iberia) , gros achats d'Airbus, de rafales, etc...
Si les voisins avaient voulu apporter une soit-disant réponse au terrorisme, ils l'auraient fait il y a 16 ans ! ! ! (septembre 2001). Aujourd'hui ils se comportent comme des hypocrites et jaloux maladifs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com