TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Départs : le nombre des vacanciers en chute libre depuis 3 ans !

les vacanciers ont diminué de 2% par an


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 3 Août 2011

Alors que près de 60% des foyers français de classe moyenne partaient en vacances en 2007, ils ne sont plus que 54% à faire ce choix fin 2010, si l'on en croit l'étude de Acxiom, expert en connaissance client et ciblage marketing qui étudie la baisse du budget consacré aux vacances et aux loisirs des populations de classe moyenne2 entre 2007 et 2010.



Les loisirs culturels restent les plus touchés par la baisse du pouvoir d’achat des français, tels que le cinéma (50,4% de fréquentation en 2007 contre 38,4% en 2010) ou le restaurant (62,4% de fréquentation en 2007 contre 45,8% en 2010)
Les loisirs culturels restent les plus touchés par la baisse du pouvoir d’achat des français, tels que le cinéma (50,4% de fréquentation en 2007 contre 38,4% en 2010) ou le restaurant (62,4% de fréquentation en 2007 contre 45,8% en 2010)
Acxiom, expert en connaissance client et ciblage marketing, revient sur la consommation liée aux vacances et aux loisirs des Français.

Une étude a été effectuée sur la baisse du budget consacré aux vacances et aux loisirs des populations de classe moyenne entre 2007 et 2010.

Alors que près de 60% des foyers français de classe moyenne partaient en vacances en 2007, ils ne sont plus que 54% à faire ce choix fin 2010.

Si la tranche inférieure du budget « vacances » - moins de 1 500 euros - est en hausse de 6,4% depuis 2007, tous les budgets dépassant les 1 500 € sont en baisse dont particulièrement la tranche supérieure à 4 500 euros qui se résorbe de 21,4%.

Les vacances à l’étranger, plus onéreuses, restent peu prisées par la cible étudiée qui privilégie des vacances en France, souligne l'étude.

Bien que les formules bon marché soient les plus plébiscitées par les Français de classe moyenne, elles restent en diminution constante depuis 2007.

Ainsi, la location qui représente le 1er choix de formule des français, est passée de 39,9% à 35% en 2010.

De même pour les vacances en camping ou en caravane qui arrivent en seconde position mais affichent une perte de vitesse de 27,9% à 26,8% en 3 ans.

Les loisirs (bricolage) n'ont plus la cote...

Au-delà du budget consacré aux vacances, la baisse du pouvoir d’achat a induit une perte d’intérêt pour les loisirs de manière générale.

Les loisirs à domicile, largement privilégiés par ces foyers, font ainsi preuve d’une tendance à la baisse depuis 2007, surtout pour le bricolage dont l’activité est passée de 63,5% à 60,7% en 2010.

Les loisirs sportifs, dont les favoris sont le football, le rugby et le vélo/VTT, connaissent également une forte baisse depuis 2007, notamment pour le vélo autrefois pratiqué par 34,3% de la population concernée contre seulement 30,7 % aujourd’hui.

Les loisirs culturels restent toutefois les plus touchés par la baisse du pouvoir d’achat des français, tels que le cinéma (50,4% de fréquentation en 2007 contre 38,4% en 2010) ou le restaurant (62,4% de fréquentation en 2007 contre 45,8% en 2010). Le constat reste le même pour le théâtre ou encore les expositions.

En parallèle, un véritable resserrement du portefeuille financier de ces foyers se fait lourdement ressentir, notamment pour les produits financiers les plus fréquents tels que le livret A ou les comptes CODEVI, en baisse de plus de 20%, passant ainsi de 68% à 55,8 % de recours en 2010.

Ainsi, les restrictions budgétaires des Français en matière de loisirs ne leur permettent pas à ce jour d’épargner davantage.

L'étude est issue d'une comparaison entre la Grande Enquête sur la Consommation des foyers français effectuée en novembre 2010 et celle effectuée trois ans plutôt en novembre 2007.

Ces enquêtes portent respectivement sur 345 244 et 446 727 foyers français et les échantillons obtenus ont été redressés afin d'être représentatif de ces derniers.

Acxiom dispose aujourd’hui d'une base de données consommateurs de 18 millions de foyers segmentés, soit 70% des foyers français. La population ici étudiée concerne les « middle class », ( foyers français vivant en couple avec des revenus compris entre 1500 et 2000 € net par mois.) représentant 16,6% de l’ensemble des foyers français.

Lu 3240 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com