TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Dernière ligne droite : Virgin Galactic réussit son premier test moteur en vol !

La chronique de Michel MESSAGER


Rédigé par Michel MESSAGER le Mercredi 1 Mai 2013

Une nouvelle pierre du tourisme spatial a été posée le lundi 29 avril et il s’agit sans aucun doute d’une des étapes les plus déterminantes pour le programme de Virgin Galactic.



Dans l’histoire de Virgin Galactic, ce moment était aussi redouté qu’attendu. Si ce vol test avait échoué, les vols suborbitaux de la société de Richard Branson auraient pris plusieurs années de retard. /photo VG
Dans l’histoire de Virgin Galactic, ce moment était aussi redouté qu’attendu. Si ce vol test avait échoué, les vols suborbitaux de la société de Richard Branson auraient pris plusieurs années de retard. /photo VG
Après plusieurs années de préparation, Virgin Galactic vient d’effectuer ce lundi 29 avril son tout premier test moteur en vol de son vaisseau spatial SpaceShipTwo.

SpaceShipTwo a été transporté à 46.000 pieds par l’avion transporteur WhiteKnightTwo, puis largué comme une bombe.

SpaceShipTwo a alors allumé sa fusée au-dessus du désert de Mojave (Californie) pendant 16 secondes, ce qui lui a permis d’atteindre la vitesse de Mach 1.2 et de monter jusqu’à 55.000 pieds.

L’appareil est ensuite retourné à sa base au sol sans difficulté. Le vol complet a duré une dizaine de minutes.

Ce test a permis à Virgin Galactic de vérifier la solidité et l’efficacité du moteur de son SS2, mais également de calculer la faisabilité des vols orbitaux et d’estimer au mieux les quantités de carburants, temps et budgets nécessaires pour organiser les premiers vols commerciaux.

Le SS2 avait déjà réalisé des tests en vol, Virgin Galactic en revendique à ce jour 26, mais il s’agissait ici du premier vol utilisant les fusées de l’appareil.

500 réservations à 200 000$ du billet enregistrées

Dans l’histoire de Virgin Galactic, ce moment était aussi redouté qu’attendu. Si ce vol test avait échoué, les vols suborbitaux de la société de Richard Branson auraient pris plusieurs années de retard.

Ceci aurait sans aucun doute mis en péril toute l’économie de la société qui veut être la pionnière dans le tourisme spatial, mais aussi ralenti globalement ce nouveau mode de tourisme.

Après la réussite de ce test, Richard Branson a dit qu’il était réaliste d’envisager « un vol entièrement spatial avant la fin de l’année ».

Quant au premier vol commercial, Virgin Galactic estime désormais pouvoir en organiser à partir de 2015 si tout se déroule selon ses estimations.

Rappelons qu’actuellement plus de 500 réservations à 200 000$ du billet ont été enregistrées par Virgin Galactic, le voyage proposant un vol à plus de Mach 3 à 100 km de hauteur.

Plus que jamais, le slogan de Virgin, ‘’The Sky no longer the limit’’, est d’actualité.

Lu 3193 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com