TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Docte Gestio est-il un candidat sérieux à la reprise de Voyages Fram ?

Plusieurs procès en cours augurent mal de la suite...


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 23 Novembre 2015

Décidément, à chaque jour son rebondissement dans l'affaire Fram. Cette fois-ci cela concerne l'outsider, Docte Gestio, surgi comme un diable de sa boîte mais qui met les bouchées doubles pour refaire son retard face à la décision du Tribunal de commerce de Toulouse, la semaine dernière. Et force est de constater qu’il semble près de remporter la mise. Mais qui est donc Bernard Bensaïd, patron de DocteGestio ? Nous avons enquêté.



Bernard Bensaïd est assez coutumier de tout promettre et de ne pas payer grand-chose à l'arrivée... /photo dr
Bernard Bensaïd est assez coutumier de tout promettre et de ne pas payer grand-chose à l'arrivée... /photo dr
Bernard Bensaïd, patron de Docte Gestio sera-t-il capable d'assumer ce qu'il a promis devant le Tribunal de Commerce en audience la semaine dernière ?

Flash back.

Devant la juridiction consulaire, les candidats à la reprise se sont succédé afin de présenter leurs offres.

Pour NG Travel, malgré le professionnalisme (renommé) de son dirigeant, Olivier Kervella, peu de chances de succès, du moins ce qu'ont fait comprendre les éminents sages du Tribunal.

Pas assez de moyens, pas assez de propositions sociales, trop d'optimisme face à une situation délicate.

Karavel reste ferme sur ses positions, ayant aménagé ses offres "socialement" et présentant un vrai plan industriel. Quasi garanti quant à sa réalisation, sur un terme plus ou moins long, à l'échéance 2017 pour un retour à l'équilibre et peut-être, le dégagement de premiers bénéfices…

Surgi de nulle part est alors apparu Docte Gestio, en la personne de Bernard Bensaïd, qui lui, rentre tout de suite dans le sujet.

Pas question, explique-t-il en substance, de laisser des salariés sur le carreau, je reprends tout).

Sauf, qu'entre temps, la donne a changé. Karavel décidé à remporter le morceau et de plus opérateur confirmé dans le secteur, a renforcé son offre : il reprendrait 85% du personnel, avec un investissement plus conséquent et un véritable projet d'entreprise.

Un plan de continuation?

C'était sans compter sur Docte Gestio qui, lui aussi, va surenchérir, en proposant un "plan de continuation".

Pour cela, il sort de sa manche l'acquisition de 25% des parts sociales de l'entreprise.

Sauf que le seul qui soit susceptible de céder ces parts (ou du moins leur nombre) n'est autre que Georges Colson… lui-même tenu par la banque Société Générale auprès de laquelle ces mêmes parts sont nanties.

Autre élément et non des moindres : sa sœur, Marie-Christine Chaubet ne semble pas déterminée à vendre à Docte Gestio, préférant privilégier la solution proposée par LBO-Karavel.

Bref, à la sortie de l'audience de la semaine dernière, le plan présenté par Bernard Bensaïd n'a pas été retenu.

Mais ce dernier a immédiatement embrayé sur un "plan de continuation" dont les détails doivent être impérativement présentés au plus tard ce lundi 23 novembre devant le Tribunal.

Et dans ce cas, il devrait remporter l'adhésion des juges, car un plan de continuation doit prévaloir juridiquement face à des reprises "hors dettes".

La martingale semble imparable. Pourtant, les résultats de l'enquête que nous avons entreprise ce week end ne plaident pas vraiment en faveur de Docte Gestio.

Des promesses... et des procès!

Selon certains témoignages, dont nous avons les documents, il semblerait que Bernard Bensaïd soit assez coutumier des tribunaux et de la reprise d'entreprises en "défaillance".

Et que les promesses faites aussi bien aux salariés qu'aux créanciers ne soient pas toujours tenues, loin s'en faut.

Bref, l'homme est assez coutumier de tout promettre et de ne pas payer grand-chose à l'arrivée.

Plusieurs condamnations (Béziers, à Aix en Provence, en Moselle...) et notamment une expulsion récente pour défaut de paiement des loyers (Cf PDF infra) le confirment.

Nous avons recueilli le témoignage écrit d'un créancier de Bernard Bensaïd, Miguel Espada, que nous reproduisons in extenso avec l'autorisation de son auteur.

Si l'avenir de Fram repose sur de telles promesses, on peut effectivement se poser des questions sur la solidité du business model et du plan industriel proposé par l'homme d'affaires.

Verdict mercredi prochain…

Encadré

"Madame, Monsieur,

Ceci est un témoignage factuel pour relater mon expérience en tant que propriétaire d’actifs immobiliers avec DG Hôtels (groupe Docte Gestio), qui a repris le 26 Juin 2013 à la barre du Tribunal de Commerce de Béziers, quatre fonds de commerce hôteliers à savoir : - Le Couvent d’Hérépian - Port Rive Gauche - Jardins Saint Benoit, Corbières - Abbaye Sainte Croix, Provence

Voici mon témoignage circonstancié :

1. DG Hôtels a repris six baux commerciaux en s’engageant à en respecter les termes devant le Tribunal de Commerce de Béziers. DG Hôtels a exploité et exploite encore ces actifs hôteliers sans payer de loyer depuis la reprise le 26 Juin 2013, sauf sous la contrainte judiciaire.
Donc, Monsieur Bernard Bensaid prends des engagements devant les Tribunaux qu’ils ne respecte pas.

2. Les actes de cession des fonds de commerce n’ont été signés que 9 mois après car Monsieur Bernard Bensaid a essayé de renégocier les engagements pris pendant les audiences en Juin 2013.

Les contrats d’acquisition des fonds de commerce ont été finalement été signés sous la contrainte sous la pression de l’administrateur judiciaire et du Tribunal de Commerce de Béziers. Ceci dénote une attitude extrêmement agressive et séductrice devant les juges des Tribunaux de Commerce pour être nommé repreneur d’une affaire en difficulté.

3. Nous avons réussi à expulser DG Hôtels de l’Abbaye de Sainte Croix en Février 2015 comme en atteste le jugement de la cours d’Appel d’Aix-en-Provence. Cf PJ

4. Nous avons également obtenu des décisions d’expulsion pour deux autres sites Couvent d’Hérépian et Port Rive Gauche Cf PJ. A titre d’exemple, Bernard Bensaid ne respecte même pas les décisions de justice et ne paye même pas les arriérés de loyers définis dans les divers jugements. Donc, Monsieur Bernard Bensaid n’honore pas les décisions de justice.

5. Afin d’exécuter les décisions de justice, nous avons pratiqué de nombreuses saisies sur les comptes du groupe Docte Gestio qui se sont avérées souvent infructueuses. En effet, Bernard Bensaid organise son insolvabilité à travers des montages juridiques de complexes et des pools de trésorerie, qui rendent les saisies sur les comptes impossibles.

6. Notre PME a donc actuellement des loyers impayés par DG Hotels pour des montants supérieurs 1M€. HPA HOLDING - S.A.R.L. au capital de 5 000 000 € - RCS Béziers 447 690 660 Seigneurie de Peyrat - Route de Roujan - 34120 Tourbes Pézenas - France Tél : 33(0)4 67 11 87 16 – Fax : 33(0)4 67 11 87 20 – www.proprietes.fr

7. La stratégie systématique de reprise de Bernard Bensaid est ensuite celle de la « terre brûlée » que ce soit au niveau social, au niveau de la maintenance des sites, au niveau commercial…

Pour faire valoir ce que de droit,
Miguel Espada
HPA Holding
expulsiondg.pdf EXPULSIONDG.PDF  (84.53 Ko)

Lu 12036 fois

Notez


1.Posté par cabinet de con seil le 23/11/2015 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selon nos informations, l'avocat des AGS a qualifié Doctegestio, à la barre du tribunal, comme peu fréquentable. Doctegestio aurait des litiges sur la quasi totalité des rachats: promesses non tenues, aucun respect du droit du travail, des contrats de travail et des droits des IRP.
La famille propriétaire de FRAM met le sort de FRAM entre les mains d'une personne que tout le monde qualifie de dangereux. Et tout ça pour sauver quelques sous et les postes des nièces.

2.Posté par Johnny Beee Goudes le 23/11/2015 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'"enquête" de tourmag sur m. Bensaid est-elle sérieuse ? On sort in extenso un courrier et un rendu d'audience et laisse les lecteurs se débrouiller...

Pas un mot du dirigeant du groupe... J'espère quand même que l'auteur de l'article l'a contacté pour qu'il puisse donner sa version. Rien n'est dit à ce sujet...

3.Posté par ponset le 23/11/2015 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effrayante la naïveté de notre presse pro, il suffitbde faire quelques recherches surbla web pour s'apercevoir que ce type a une réputation de m.... et que toutes les reprises d'entreprises auxquelles il a participé ont été controversées et l'objet de conflits.

4.Posté par sylvie47 le 23/11/2015 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La DG de Fram serait donc prête à tout pour garder son titre de DG….même pactiser avec le diable ?

Elle sait bien que le projet DocGestio n'est pas crédible et qu'il traine autant de casseroles qu'on peut en trouver dans la cuisine d'une grande cantine.

Mais bon, elle veut récupérer de l argent à tout prix pour elle et sa maman

Et bien sur les salaries et le projet industriel…ca passe bien après

Espérons qu'un jour une grande enquête sera faite et qu'on ira chercher les vrais responsables

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com