TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Dolce International : ''Nous sommes en recherche active de partenariat''

Interview de Philippe Attia, porte parole Europe de Dolce International


Rédigé par Propos recueillis par Anne Lombardo le Mercredi 30 Avril 2008

Avec un portefeuille riche d'une trentaine d'adresses 4 à 5 étoiles dans le monde entier, le groupe hôtelier Dolce International ne cesse de se développer et prévoit de doubler le nombre de ses propriétés européennes entre 3 et 5 ans. Axée sur la clientèle Groupe aussi bien que Loisirs, Dolce est en recherche active de partenariat. Philippe Attia, porte parole Europe de Dolce International nous en dit plus.



TourMaG.com - Combien d'établissements possède le groupe Dolce International et quels sont les projets ?

Philippe Attia -
"A ce jour, Dolce International compte 29 établissements 4/5 étoiles dans le monde entier - majoritairement aux États-Unis et au Canada - dont 6 propriétés en Europe et 2 en France, le Dolce Chantilly, en région parisienne et le Dolce Frégate, à Bandol en Provence.

Par ailleurs, nous travaillons sur trois projets en Europe. Le Dolce Munich au sud de l'Allemagne est actuellement en cours construction et en phase de finalisation. Il devrait ouvrir ses portes cet été. Nous souhaitons aussi acquérir deux propriétés à Amsterdam et à Londres dont les dossiers devraient se concrétiser très rapidement.

De même, aux États-Unis, plusieurs projets d'acquisition et de développement d'hôtels sont au programme. Le dernier en date est le Dolce Atlanta-Peachtree qui a ouvert ses portes il y a seulement quelques mois."


TourMaG.com - Quels sont vos critères de sélection pour acquérir une propriété ?

Philippe Attia -
"Le critère de sélection est beaucoup plus une réponse à l'attente de notre clientèle, en majorité clientèle de groupes.

Les lieux d'implantation de nos établissements ont en commun d'être loin du tumulte des villes mais en même temps proche des sites stratégiques, tels des aéroports internationaux ou des centres d'affaires importants. Nos clients recherchent avant tout une productivité dans leur déplacement."


TourMaG.com - Justement, quel est profil de votre clientèle ?

Philippe Attia -
"Le profil de notre clientèle est varié. Nous accueillons aussi bien une clientèle Groupe - Affaires ou Incentive - qu'une clientèle Loisirs. Pour ce faire, nous avons développé nos équipes de façon à pouvoir travailler sur ces deux créneaux.

La semaine c'est plutôt la clientèle groupe et on tourne à partir de vendredi vers une clientèle loisirs. Après, cela dépend de la destination. Dans le sud, c'est plutôt 50% Groupe, 50% Loisirs alors qu'à Chantilly, c'est plutôt, 70% Groupe et 30% Loisirs. Chaque destination possède des attraits touristiques différents.

Pour la clientèle loisirs, nous touchons plusieurs catégories : les jeunes couples qui souhaitent se changer les idées, les amateurs de bonne cuisine qui souhaitent avoir une approche gastronomique (Le Dolce Chantilly vient d'avoir une étoile au Michelin NDLR) ou bien encore, les clients orientés vers les activités sportives ou bien être (Golf et Spa)."

Dolce International : ''Nous sommes en recherche active de partenariat''
TourMaG.com - Quelles sont les destinations qui fonctionnent le mieux ?

Philippe Attia -
"Au niveau européen, en premier vient le Dolce Chantilly. C'est la destination qui fonctionne le mieux car elle dispose de nombreux atouts avec l'aéroport CDG à proximité, Paris, Senlis, Chantilly et ses musées etc.

Bien courtisés également, le Dolce Sitges à Barcelone, le Dolce Frégate à Bandol et le récent Dolce la Hulpe Brussels, qui a ouvert ses portes il y a tout juste un an. Dans cette propriété, nous travaillons d'ailleurs sur la création d'un Spa de l'enseigne les Cinq Mondes.

Par contre, sur le marché international, il est plus difficile de faire venir les clients au Dolce Bad Nauheim à Francfort en Allemagne. Cela pour diverses raisons : le climat, l'accès... "


TourMaG.com - Est-ce que vous travaillez avec les professionnels du tourisme ?

Philippe Attia -
"Sur notre partie segment Loisirs oui ! Nous travaillons avec des TO tels que TUI, Neckermann, Weekendesk mais également avec des TO golfiques et des agences de voyages incentive.

Nous sommes d'ailleurs en recherche active de partenariat. Nous sommes prêts à adapter notre offre. Pour ce qui est du taux de commission, celui-ci est négociable et flexible mais toujours gagnant pour les deux."


TourMaG.com - Quels sont vos résultats pour 2007 et quels sont vos objectifs pour 2008 ?

Philippe Attia -
"En terme de chiffre d'affaires et sur le marché Europe, nous avons enregistré en 2007 une progression de 32% par rapport à 2006.

Et pour 2008, nous prévoyons une augmentation de 25% par rapport à 2007. Pour l'instant, on touche du bois, les choses se présentent plutôt bien pour le 1er et 2nd trimestre 2008. Par ailleurs, en 2007, nous avons enregistré un taux de remplissage, en Europe, de 70%."


TourMaG.com - Avez-vous d'autres objectifs pour les années à venir ?

Philippe Attia -
"Oui, nous souhaitons doubler le nombre de nos propriétés européennes entre 3 et 5 ans pour atteindre une cinquantaine d'adresses dans le monde."

Lu 3807 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com