TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Dreamliner : la reprise des vols commerciaux se précise mais les questions demeurent

50 appareils arrêtés pendant trois mois.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 28 Avril 2013

Après trois mois d'immobilisation, les B-787 Dreamliner équipés du système d'isolation des batteries, ont à nouveau le droit d'opérer des vols commerciaux. Ethiopian Airlines s'y est remise de suite mais les autres compagnies vont effectuer de nombreux vols d'essai avant de remettre progressivement l'appareil en service fin mai/début juin.



Y aura-t-il de l'appréhension parmi les passagers à emprunter cet avion qui a connu deux débuts d'incendie de batterie sur deux appareils différents ? /photo dr
Y aura-t-il de l'appréhension parmi les passagers à emprunter cet avion qui a connu deux débuts d'incendie de batterie sur deux appareils différents ? /photo dr
Ethiopian Airways a été la première compagnie à effectuer un vol commercial avec un B787 samedi dernier entre Addis Abeba et Nairobi.

Mias les autres compagnies passent petit à petit à la phase de vols d'essai avec les appareils équipés du nouveau système d'isolation des batteries lithium ion - ces dernières ayant été la cause de l'immobilisation des 50 appareils en activité pendant trois mois.

Au Japon où All Nippon Airways détient une flotte de 17 B-787 et Japan Airlines 7 exemplaires, le premier vol d'essai emportant le Pdg d'ANA, Shinichiro Ito, a eu lieu avec succès hier dimanche.

Pour autant les deux compagnies japonaises prévoient plus de 200 vols d'essai et le réentrainement des navigants avant de remettre les appareils sur des vols commerciaux.

Par ailleurs, le contrôle des batteries sera permanent et une analyse hebdomadaire d'éléments de ces batteries sera obligatoire.

Les deux compagnies n'ont pas encore indiqué de date précise mais les B 787 devraient voler dans un premier temps sur des liaisons domestiques - ceux d'ANA avant Japan.

Un premier vol domestique est programmé aussi le 31 mai chez United qui dispose de six B-787. Le 10 juin devrait voir la reprise des vols de Houston-Londres et de Denver-Tokyo. Puis il faudra attendre jusqu'au mois d'août pour voir un Dreamliner sur la ligne Los Angeles-Shanghai.

Qatar Airways recommencera à faire voler le premier de ses cinq B-787 le 15 mai sur Doha-Londres.

La cause de la surchauffe des batteries reste inconnue

Le premier des six B 787 d'Air India devrait également voler vers l'Europe, soit Londres, Paris ou Zurich, et ce dès la fin du mois de mai.

Quant à la compagnie polonaise LOT qui est la seule compagnie européenne à ce jour à disposer de ce type d'appareil, elle prévoit une reprise de service sur la ligne Varsovie-Chicago le 5 juin.

La compagnie chilienne Lam n'a pas encore donné d'indication précise sur la reprise des vols commerciaux de ses trois B-787.

De son côté, le constructeur Boeing a annoncé la reprise des livraisons des appareils neufs dès le début du mois de mai. 25 appareils sont prêts à quitter le tarmac de Seattle. Les Britanniques Thomson Airways et BA attendent les leurs.

Le premier des six appareils en commande chez TUI, celui de Thomson Airways qui devait initialement arriver en Angleterre en mars dernier est prévu sur un programme moyen courrier pendant l'été avant de voler sur la Thaïlande l'hiver prochain.

Y aura-t-il de l'appréhension parmi les passagers à emprunter cet avion qui a connu deux débuts d'incendie de batterie sur deux appareils différents ? Et ce d'autant que si la sécurité est assurée avec le système d'isolation des batteries, la cause de leur surchauffe reste inconnue ?

Toujours est-il que les compagnies japonaises sont persuadées qu'il faudra du temps pour que la confiance du public revienne. C'est peut-être pour cela qu'Ethiopian Airlines n'a pas vraiment prévenu ses passagers qu'ils allaient voler en B-787 samedi dernier....

Lu 1630 fois

Notez


1.Posté par michael le 29/04/2013 05:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois le sensationnel prend la place d'une info reelle et documentee.
Il n'ya jamais eu d'incendie mais une surchauffe qui a entraine une vaporisation de l'electrolyte, la difference est de taille.


2.Posté par voyageur057 le 29/04/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, mais on aurait été plus rassuré si on avait attendu le rapport du NTSB sur les incidents de "surchauffe" (comme dit l'autre "y'a pas de fumée sans feu"...).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com