TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





E-commerce : l'avenir n'est plus à la meilleure visibilité sur le net


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 9 Décembre 2010

La seconde édition du Totec (tourism & technology conférence ) organisé par Eventiz avec le soutien de Sabre et Accovia entre autres avait pour thème l’homme au cœur des technologies. Un scénario de l’avenir proche qui promet un univers simplifié par l’omniprésence de la technologie.



Parmi les intervenants, Catherine Barba, présidente de Malinea, a planché sur le thème surprenant : est-ce la fin de l’e-commerce ?.

Celle qui se qualifie comme la « mamie du web » avec une expérience de quinze années passées dans diverses entreprises à réfléchir et concevoir des produits internet - elle a notamment participé à la montée en puissance du site de rencontres Meetic - a une position bien tranchée sur l’e commerce.

Alors que nombre de prestataires du tourisme cherchent encore la meilleure solution pour avoir le positionnement le plus visible sur le net, Catherine Barba estime que cette action n‘est plus la bonne. « L’e commerce tel qu’il se pratique aujourd’hui, c’est dépassé », assène-t-elle.

« Aujourd’hui, ce n’est plus l’emplacement qui compte, c’est l’offre ». Et « la mamie du web » d’expliquer que les internautes sont aujourd’hui suffisamment au fait de la technologie pour trouver le produit qu’ils recherchent.

Les entreprises doivent faire un vrai travail sur l’offre

D’autant que l’élément déterminant est aujourd’hui le tuyau, l’avis partagé au travers des réseaux sociaux.

Les entreprises doivent donc faire un vrai travail sur l’offre qui doit être percutante. Elles doivent aussi se construire un avantage concurrentiel par le produit et/ou par le prix, et/ou par le service. Elles doivent enfin se positionner sur un segment et un cible déterminés.

Mais pour ce faire, il faut connaître ses clients pour pouvoir être en empathie avec eux. Connaître leurs attentes et leurs peurs. « Tout se teste, tout se mesure. Il faut appréhender son e commerce tel un pilote dans son cockpit ».

Bref, innover en e-commerce c’est aimer ce qui est nouveau, oser se remettre en question, être en rupture. Et conclut Catherine Barba : « En 2020, il ne restera que ceux qui auront trouvé la différentiation ».

Lu 2393 fois

Notez


1.Posté par FOURNIER Christine - WATA le 09/12/2010 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les agents de voyages se sont rendu compte que la concurrence devient plus aigüe et qu'ils doivent de plus en plus produire des programmes nouveaux s'il veulent capturer l'attention de la clientèle et la conserver. La nouvelle plate-forme de WATA, World Association of Travel Agencies, dédiée aux Destinations et "Special Interest" est conçue pour fournir l'inspiration dont les agences de voyages peuvent dépendre dans le futur, en crééant des programmes basés sur l'intégration des passions des clients dans leurs voyages : Associer leur voyage à leurs passions personnelles, liées à leur passe-temps, leur travail, leurs loisirs, leur intérêt du moment. Il faut qu'un site crée le DESIR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com