TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Easybus lance une navette entre Paris et l'aéroport de Roissy pour 2 euros !

Un concurrent pour les cars d'Air France


le Mardi 14 Avril 2015

L’entreprise britannique Easybus lance, à partir du 15 mai prochain, une navette entre Paris et l’aéroport Charles de Gaulle pour deux euros. Un tarif imbattable qui devrait ravir les voyageurs et causer du tort aux cars du groupe Air France, qui vend des billets à partir de 17 euros.



La navette easybus entre l'aéroport de Genève et la station de Chamonix a été lancée en décembre 2014. DR-easybus.
La navette easybus entre l'aéroport de Genève et la station de Chamonix a été lancée en décembre 2014. DR-easybus.
Bonne nouvelle pour les 63 millions de passagers qui doivent quotidiennement choisir entre la galère du RER B ou les embouteillages de l’autoroute A1 afin de rejoindre l'aéroport Charles de Gaulle.

A partir du 15 mai 2015, l'entreprise Easybus met en place un service de navettes au tarif imbattable de deux euros.

Ses mini-bus de 16 places partiront depuis le Palais-Royal, à coté du musée du Louvre, et feront 80 allers-retours quotidiens.

Environ 26 000 sièges sont en vente depuis le 31 mars dernier sur le site internet au prix de deux euros.

"Il s’agit d’un tarif d’appel qui sera plus élevé quand vous réserverez à la dernière minute.

Mais nous resterons quoi qu’il arrive moins cher que tous les autres transports qui existent aujourd’hui",
promet Andrew Martin, le directeur de Chamexpress, l’entreprise en charge de l’exploitation des bus en France.

Une filiale de la société mère d'Easyjet

Easybus est une filiale d’un groupe qui possède également la compagnie low-cost easyJet.

La société a été créée en 2004 en Angleterre pour desservir les aéroports de Luton, Stansted et Gatwick. Elle a transporté en 2014 près de 8 millions de passagers.

L’entreprise a franchi la Manche en décembre dernier, avec un service de navettes entre l’aéroport de Genève et la station de ski de Chamonix, qui a séduit 25 000 clients.

Si elle s’attaque aujourd’hui au marché parisien, c’est parce que l’offre de transports entre le centre ville et l’aéroport est très onéreuse.

Mis à part les interminables lignes 350 et 351 de la RATP, les passagers doivent débourser au minimum 10 euros pour relier CDG, soit le prix du RER qui a l’avantage d’être le plus rapide : 30 minutes depuis la gare du Nord (exception faite des grèves, des incidents de voyageurs, des pannes de matériels et autres colis suspects relayés sur son compte Twitter ).

Un grand concurrent pour les bus d'Air France

Easybus va surtout concurrencer le Roissybus (11 euros au départ d’Opéra) ainsi que les cars Air France.

Ces derniers sont gérés depuis 2008 par la société Aérolis, une filiale commune entre Keolis et Air France.

Beaucoup plus onéreux, ils ne vous permettent pas d'embarquer à moins de 17 euros l’aller-simple (29 euros avec le retour).

Mais ils ont toutefois l’avantage de passer dans plusieurs quartiers de Paris : la Porte Maillot, les Invalides, la gare Montparnasse et la gare de Lyon.

Andrew Martin est donc assez optimiste sur les chances de succès d’easybus.

Même s’il refuse d'en dévoiler plus sur la stratégie de l'entreprise, il est fort probable qu'il lancera également un service à destination de l'aéroport d'Orly, et pourquoi pas de Beauvais.

Lu 18398 fois

Notez


1.Posté par Tang le 14/04/2015 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le low cost pour des services sans réelle valeur ajoutée n'est plus du low cost. Cela peut être un service rendu pour le "juste" prix. Reste à savoir les conditions de travail des salariés. Dans tous les cas, les services de cars Air France vont de voir s'adapter.

2.Posté par Pernot le 17/07/2015 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une horreur ! J'ai attendu une heure à l'arrêt, debout, le bus n'est jamais venu, je n'ai pas été prévenu de ce retard. Posant un message, ils n'ont fourni aucune explication, juste qu'il faut demander un remboursement, en écrivant en anglais. Plus d'un mois après, je n'ai toujours pas eu de remboursement, et ils ne répondent plus à mes demandes d'explication. Je vous conseillerais plutôt UBER-X et leur forfait pour les aéroports.

3.Posté par rainette le 28/07/2015 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce post afin de vous éviter de vous faire avoir...
Je ne peux que déconseiller Easybus. J'ai testé et suis arrivée à Paris avec plus d'une heure de retard, soit plus de deux heures de trajet dans la navette au total, ce qui m'a fait rater mon train pour rentrer en province... (un billet prem's....). Le chauffeur parlait à peine français et est resté presque tout le trajet sur la voie la plus à droite, complètement bouchée, alors que les deux autres voies plus à gauche roulaient parfaitement.
Il faisait plus de 35° dans le mini bus, qui ne doit pas être équipé de clim....
Un enfer ce trajet.
Il faut aussi préciser que les réclamations ne se font qu'en anglais, auxquelles ils ne daignent pas répondre. Le recommandé par courrier à leur adresse de réclamation en Angleterre n'a jamais été récupéré.
Une honte.

4.Posté par JACQ le 12/10/2015 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai été confrontée aux mêmes ennuis avec la navette easybus. Je n'ai jamais eu de retour suite à l'envoi de mon courrier pour demande de remboursement.
Quels sont nos recours face à ce silence ?

5.Posté par Quentin L le 18/03/2016 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eviter absolument Easybus !
La raison est simple, j'ai réservé à l'avance un ticket pour la liaison Roissy CDG >> Paris. La navette ne s'est jamais présentée et j'ai dû prendre par mes propres moyens un autre transport.
Le plus scandaleux : le service client (en anglais uniquement) qui m'explique qu'après avoir accepté les conditions générales je ne peux qu'accepter le fait que la navette ne vienne jamais (c'est comme ça m'ont-ils dit).
Résultat : aucun remboursement acceptée, j'ai donc payé un ticket pour un trajet qui n'a jamais été réalisé.
Conclusion : une véritable arnaque à absolument éviter !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 16:00 Air Caraïbes fait l'acquisition d'un ATR 72-600

Mardi 12 Décembre 2017 - 15:10 Luxair : modification des horaires pour Noël


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com