TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ebookers se lance dans le loisir

revente de forfaits à signes distinctifs


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 16 Avril 2009

L’agence ebookers, déclinaison française d’Orbitz et du groupe Travelport, fait partie du top cinq des pure players. Avec une spécialisation très marquée sur l’aérien. Cette année, elle introduit prudemment la revente de forfaits à signes distinctifs.



Laurent Curutchet, DG France
Laurent Curutchet, DG France
Juste à temps pour les ventes de l’été. Ebookers qui avait fait disparaître de son inventaire la revente de forfaits il y a quelques années, s’y remet aujourd’hui, avec précaution.

« L’essentiel est de ne pas dépenser plus en marketing que ce que nous pourrions gagner en commissions », résume Laurent Curutchet, le DG France. Et en matière de marketing sur le web, ebookers maîtrise son sujet.

C’est même cette connaissance de la communication web qui explique en partie la forte progression du volume d’affaires 2008 (gardé secret mais réalisé en très grande partie par la billetterie aérienne).

« On a testé tous les leviers du web. L’achat de mots clés, la présence sur les moteurs de recherche et les comparateurs ne garantissent pas nécessairement les clicks des internautes. Et on peut dépasser très vite les budgets.

Il vaut mieux parfois être en seconde position car l’investissement est beaucoup moins élevé
 », analyse Laurent Curutchet.

L’onglet forfaits ne suffit pas pour que cela se vende

Le site d'ebookers
Le site d'ebookers
A condition de savoir gérer au plus près et en permanence l’offre proposée.

« Le benchmark est essentiel. Certains des grands acteurs en ligne ont perdu des parts de marché par manque de réactivité. Les internautes sont à un euro près ».

Après la mise en place de la plateforme technologique développée pour l’ensemble des agences Orbitz dans le monde qui a canalisé tous les efforts de l’agence française au premier trimestre, ebookers passe donc au développement de la revente Loisirs. Ebookers s’est équipée d’Orchestra pour ce faire.

« Tout d’abord, il ne suffit pas d’avoir l’onglet forfaits sur le site pour que cela se vende. Ce n’est pas la peine non plus de revendre une production classique moyen courrier que les tour-opérateurs présentent déjà très bien sur leurs propres sites.

''Nous cherchons des forfaits long courrier avec norme XFT''

Ce que nous cherchons, ce sont des forfaits long courrier construits selon la norme XFT sur des destinations long courrier plus originales, des pays improbables. Nous sommes en discussion avec Vacances Transat et Look, Promoséjours, entre autres ».

Pour autant, Laurent Curutchet sait que les recettes marketing qui ont fait le succès de l’aérien sur le web ne s’appliqueront pas de la même façon pour le Loisir.

Il faudra y aller prudemment, trouver de nouveaux repères. Le forfait va également généré davantage de sollicitations au call center. Là encore, l’arbitrage entre la croissance et la marge unitaire sera permanent.

Lu 3566 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com