TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ecotour.com : "Il faut renvoyer l’ascenseur à la Tunisie"


Rédigé par Bertrand FIGUIER le Samedi 19 Février 2011

Au-delà des promos nécessaires pour réamorcer la pompe tunisienne, Guillaume Victor-Thomas trouve indécent et surtout stupide de jouer les prix à la baisse.



Ecotour.com : "Il faut renvoyer l’ascenseur à la Tunisie"
TourMaG.com - Les promotions sur la Tunisie semblent faire débat en ce moment, qu’en pensez-vous ?

Guillaume Victor-Thomas
: Les promos à 216 € servent seulement à relancer la destination. Il faut remplir les avions et montrer aux Tunisiens que nous voulons prendre les devants, que nous sommes prêts à nous engager avec eux pour que le pays retrouve une fréquentation touristique et des prix normaux.

C’est d’autant plus important qu’il y a un lien fort entre nos deux pays, et que les Tunisiens ont fait de gros efforts sur leurs produits et sur leur service. Les Français savent aussi très bien qu’ils ont toujours été chaleureusement accueillis.


TourMaG.com - Qu’est-ce qui vous gène alors ?

G. V.-T. :
Une sorte de « court-termisme » que je vois poindre trop clairement et qui suppose un rapport de force sur les prix en défaveur des Tunisiens.

C’est idiot, car nous sommes attendus au coin du bois et si nous ne reprenons pas vite notre place, d’autres la prendront, les Russes par exemple, en acceptant de payer aux tarifs d’avant la crise politique.

A ce jeu-là, il ne faudra faire aucun reproche à la Tunisie si on nous laisse en plan.

TourMaG.com - Tactiquement, c’est mauvais d’accord, mais les affaires sont les affaires…

G. V.-T. :
Il me semble indécent de songer à faire des « bonnes affaires » sur le dos des tunisiens quand le tourisme pèse au moins 8 % de leur PIB, même si d’autres secteurs économiques ont leur importance.

On ne peut pas non plus oublier le poids de la destination sur le marché français. Elle est à la fois dans notre cœur et très abordable ; beaucoup de gens peuvent partir à prix raisonnable grâce à elle.

Pensez seulement qu’en moyenne, 1 M de français vont en Tunisie tous les ans… Nous devons incontestablement renvoyer l’ascenseur aux Tunisiens, sinon, ils ne comprendront pas et je leur donnerai raison d’aller voir ailleurs.

Ecotour leur doit beaucoup… 25 000 pax/an, et 12 M€ de CA sur 40… et je préfère leur renvoyer la balle.


TourMaG.com - Est-ce que les revendications sociales peuvent devenir un frein à la relance ?

G. V.-T. :
L’UGTT (Union Général des Travailleurs Tunisiens) était le seul organisme qui fonctionnait encore au plus fort de la crise. Les gens se sont tournés vers ce syndicat ; ce qui constitue un début de vie démocratique…

Alors d’accord pour que l’on fasse du social ; le niveau de vie devait sûrement être amélioré, et puis il faut éviter l’inflation, surtout sur les denrées de première nécessité… mais cela n’a pas de rapport direct avec le prix des produits touristiques… ne serait-ce qu’à cause du « racket d’État » que les entreprises subissaient et qui peut être redistribué différemment.

TourMaG.com - Mais les manifestations peuvent faire peur ?

G. V.-T.
: Il y a du bruit, c’est vrai… mais jamais on n’a vu le moindre touriste agressé, en particulier les touristes français…

Si nous ne démarrons que le balnéaire, c’est simplement que les circuits, dans le grand sud en particulier, sont encore bouleversés ; ils ne sont pas encore assez confortables.

Or, je suis intimement persuadé que le tourisme est un facteur de stabilité, par l’emploi qu’il génère, pour les devises qu’il rapporte et par les flux de marchandises qu’il entraine.


TourMaG.com - Vendredi dernier, vous avez réagi à l’un de nos articles et vous avez évoqué différentes actions pour « booster la destination ». Peut-on en savoir plus ?

G. V.-T. :
C’est à plusieurs niveaux. Le premier, c’est la prise de parole. D’un commun accord avec les TO bien sûr, nous avons redémarré la Tunisie dès que le Ministère l’a permis par son communiqué.

Nous avons appuyé cette réouverture des ventes en distribuant une newsletter à nos clients et en communiquant auprès de la presse grand public.

L’information a été très bien reprise, notamment par RMC et Canal Plus, car dans des circonstances exceptionnelles, comme celles que traverse la Tunisie, les médias ont besoin de gens qui prennent position.

Déjà, lorsque l’on a arrêté les ventes, France Télévision est venu nous voir pour parler des reports ou des annulations, expliquer ce qui pouvait ou ce qui allait se passer pour les clients…

C’est important que de simples professionnels s’expriment, surtout des distributeurs qui parlent en leur nom propre, car ils sont en première ligne.

TourMaG.com - Vous parliez de plusieurs niveaux ?

G. V.-T. :
Le second est à l’initiative de Patrick Robin, un entrepreneur on line, qui a lancé l’opération 1Md de « PAP », des pages accompagnées de pub, pour soutenir et relancer la Tunisie.

Nous en avons offert 5 M et pour l’heure Patrick Robin en a récolté 250M. À 5 ou 6€ la PAP, cela donne tout de même près de 8M€, que vous pouvez comparer au budget moyen dont dispose un office de tourisme lambda ; en gros 2 à 3M€…


TourMaG.com - Vous parliez aussi de récolter des fonds…

G. V.-T. :
Ça, c’est une opération strictement Ecotour.com ; elle va durer toute l’année. Avec 1€ par pax, sur toutes les destinations que nous vendons, nous espérons récolter 80 000 € environ…

Avec 50 000 pax en 2010, ça représente la progression que nous prévoyons sur notre volume de clients en 2011. Cet argent sera reversé intégralement à des ONG Tunisienne qui travaillent sur le développement économique et social du pays.


TourMaG.com - Comment les gens ont-ils réagi aux promos que vous avez relayées ?

G. V.-T. :
Pour le moment, ça cartonne. Le communiqué que nous avons glissé dans Facebook obtient des réponses massives de gens qui veulent nous accompagner dans cette démarche de relance.

Vous savez la démocratie et la joie que connaissent les Tunisiens, nos clients veulent aussi la partager… Il y a une prise de conscience, je crois, sur le tourisme durable et les gens ont pris du recul…

Ils sentent que la Tunisie a besoin d’eux et que leur solidarité peut facilement et concrètement s’exprimer. Surtout maintenant, alors qu’on a enchaîné les problèmes depuis le volcan, nous avons montré que nous étions prêts à réagir rapidement et en toute sécurité.

Lu 2717 fois

Notez


1.Posté par leila naouel le 21/02/2011 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
heureusement qu'il y a des gens comme vous qui nous comprennent et sont prêt à aider la tunisie.. Vous avez raison les tunisiens ne s'en prendront pas aux touristes francais ou autres d'ailleurs. Vous, par votre article contrebalancez l'arrogance des diirigeants et diplomates francais , j'ai presque envie de vous dire merci et heureusement que la plupart des francais ne refletent pas leurs politiques.

2.Posté par BICHIOU SOUROUR le 18/04/2011 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je remercie ce monsieur pour son soutien envers la tunisie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com