TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Emeutes : le ras-le-bol des professionnels du tourisme tunisien !

Ils manifesteront à Tunis samedi 16 juin à 10 heures


Rédigé par Michèle Sani le Vendredi 15 Juin 2012

Ils manifesteront à Tunis samedi 16 juin à 10 heures avenue Bourguiba. Toutes les fédérations du tourisme tunisien, les hôteliers, les agents de voyages, les loueurs de voitures, les autocaristes, les guides, les restaurateurs, les syndicats patronaux et travailleurs – c'est une première - les artisans, petits et grands métiers liés au secteur seront côte à côte dans la rue.



Une fois de plus, la violence de l'image cache la réalité du pays. Partout ailleurs la Tunisie vit sa vie comme d'habitude - Photo JDL
Une fois de plus, la violence de l'image cache la réalité du pays. Partout ailleurs la Tunisie vit sa vie comme d'habitude - Photo JDL
Trop c'est trop !

Le laxisme du gouvernement devant les exactions des barbus et des voyous et le couvre-feu instauré voici 48 heures révoltent les pros du tourisme tunisien. Ils sont à bout de patience.

"Nous allons descendre dans la rue et défiler pour demander que la loi soit appliquée sur toute personne qui la défie.

Nous allons défiler car nos professions sont en danger. Nous allons défiler car le tourisme c'est le gagne-pain de 2 millions de famille en Tunisie.

Nous n'avons pas peur des débordements. Aux responsables de la sécurité de faire leur boulot et d'assumer leurs responsabilités.
"

Mohamed Toumi, le jeune président de la Fédération des Agences de Voyages Tunisiennes est déterminé.

A Tunis, à ses côtés, Mohamed Belajouza, président de la fédération des hôteliers, un pionnier du tourisme, ne l'est pas moins.

"Nous devons cette situation à l'incurie de notre gouvernement. Nous demandons l'application de la loi. Les propos tenus par certains extrémistes, leurs menaces ne sont pas tolérables !

Le gouvernement n'a jamais voulu ou osé se manifester. S'il avait réagi en temps utiles nous n'en serions pas là. Nous n'aurions pas un couvre-feu alors qu'arrivent les premiers vacanciers de l'été.

Nous sommes le secteur économique le plus important et le plus touché ! Nos entreprises sont en danger. Si la situation perdure il y aura beaucoup de licenciements et des milliers de contractuels ne seront pas renouvelés.
"

Cette manifestation de samedi aura lieu en toute légalité avec l'autorisation des ministères concernés alors que celle des « extrémistes » de demain, vendredi 14 juin prévue après la prière, a été interdite.

Les barbus et les voyous touchent là où ça fait mal

Une fois de plus, la violence de l'image cache la réalité du pays.

Des groupuscules religieux archaïques mêlés à des voyous casseurs et pilleurs s'engagent dans un même combat pour casser l'image de la Tunisie.

Pour capter les feux des projecteurs et se défouler, ils touchent où ça fait mal.

De leur côté, des artistes leur donnent du grain à moudre en se complaisant dans une certaine provocation au nom de toutes les libertés. Est-ce bien le moment ?

Partout ailleurs, le pays vit sa vie. Elle n'est pas si facile la vie des tunisiens durant cette délicate période transitoire. Et la crise est là, le travail manque. Ils portent leurs espoirs sur une saison touristique réussie et ils enragent devant ses débordements qui les dépassent.

De son côté le gouvernement tarde encore à réagir.

Les déclarations visant à appliquer strictement la loi ne sont pas suivies d'effet. La police attend des ordres qui ne viennent pas.

Les touristes accueillis et transférés durant le couvre-feu

Le lendemain de ces violences, la vie a repris son cours normalement à travers le pays. Le gouvernement maintient le couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin "à titre préventif et par souci de sécurité". Il devrait être levé dans le courant du week-end.

Quid des arrivées tardives dans les aéroports ? Joint par téléphone Habib Ammar, directeur général du tourisme tunisien répond : "Je suis en liaison permanente avec le Ministère de l'Intérieur et je peux vous assurer la pleine sécurité des touristes. C'est de notre responsabilité.

Quelle que soit l'heure d'arrivée dans les aéroport tunisiens, ils seront accueillis dès la descente de leur avion et transférés avec escorte jusqu'à leur hôtel, où qu'il soit à travers la Tunisie.

Ce fut le cas la nuit dernière avec des touristes qui arrivaient de Russie.
"

Son bureau donne sur l'avenue Bourguiba, le cœur de la capitale.

Que voit-il de sa fenêtre ? "Je vois des touristes qui se promènent tranquillement. Chacun vaque à ses affaires. Je comprends que de loin, il vous est difficile d'avoir l'image de la réalité."

Lu 5735 fois

Notez


1.Posté par Bien Vu ! le 15/06/2012 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin un excellent article qui ne se complaît pas à affoler les populations, mais qui décrit parfaitement la situation avec ses dérives, certes, mais sans catastrophisme inutile. Merci d'avoir précisé que malgré ces quelques débordements bien ciblés, la vie poursuit son cours normal et que les touristes n'ont aucune raison d'avoir peur en l'état actuel des choses.

2.Posté par jasmin le 15/06/2012 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il est inadmissible que par l'incurie de certains on mette en danger une activité essentielle du pays. Nous passons notre temps à dire à nos interlocuteurs européens que c'est le moment d'aider la tunisie sur la voie de la democratie en y allant, en y depensant de l'argent pour faire décoller l'économie, donner du travail aux jeunes et leur éviter de tomber entre les mains des extremistes. Si le pouvoir n'applique pas la loi et laisse la porte ouverte aux salafistes pour de sombres calculs electoraux... les pires craintes pour la Tunisie sont permises. Mais que cela ne nous empeche pas de lancer un appel pressant aux touristes : allez en Tunisie... Aidez le pays au moment où il en a le plus besoin... Faites que la democratie triomphe dans le pays du jasmin!

3.Posté par Omar Labassi le 15/06/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce gouvernement qui, jusqu'à présent s'est montré très complaisant à l'égard des salafistes (Le chef du gouvernement n'a t-il pas dit qu'ils ne viennent pas de Mars en prenant leur défense?!) doit comprendre qu'il s'agit du gagne-pain de millions de gens dépendant entièrement ou partiellement du tourisme. Les salafistes ont compris qu'ils ont carte blanche pour commettre leurs agressions (à Jendouba, Sidi Bouzid, le Kef, Tunis...) en toute impunité. Ils doivent être considérés comme des criminels de droit commun et jugés en tant que tels selon la loi. Le gouvernement doit mettre son agenda électoral à côté pour le bien du pays.

4.Posté par le battant le 15/06/2012 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un article trés objectif ,qui relate la situation réélle,ce pendant il mesemble qu'il ne faut pas comper sur ce gouvernement pour mettre hors de nuire les extremistes de tout bord et particulierement les salafistes ,sans une grande pression de la population,d'ailleurs les tunisiens l'ont bien compris c'est pour ca toutes les proffessions lieés au tourisme manifesteront ce samedi,et c'est tres bien comme ca ,car ca prouve que la majorité ecrasante du peuple tinisien est plus consiente des enjeux que son propre gouvernemnt,ce qui est en lui meme rassurant pour tout le monde y compris pour les touristes et les hotes de la tunisie !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com