TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaGJOBS - Emploi et Formation





Emploi tourisme : Les entreprises peinent toujours à recruter, malgré la crise...

l'interview de Valérie Dufour, responsable Recrutement


Rédigé par La Rédaction le Mardi 8 Novembre 2011

Valérie Dufour, responsable Recrutement de la rubrique Emploi-Formation de TourMaG.com, est intervenue cette semaine dans le cadre de l'Observatoire de l'Emploi de l'APST. L'occasion de prendre la température du marché de l'emploi dans le secteur.



Malgré la nouvelle hausse du chômage observée en septembre dernier et dans un contexte économique toujours incertain, le nombre d'offres d'emploi publiées sur Internet se maintient
Malgré la nouvelle hausse du chômage observée en septembre dernier et dans un contexte économique toujours incertain, le nombre d'offres d'emploi publiées sur Internet se maintient
TourMaG.com - Où en est le marché de l'emploi dans le secteur du tourisme ?

Valérie Dufour
: "Malgré la nouvelle hausse du chômage observée en septembre dernier et dans un contexte économique toujours incertain, le nombre d'offres d'emploi publiées sur Internet se maintient Nous constatons une certaine prudence de la part des entreprises, mais pas d'arrêt des recrutements."

TM.com - quels sont les types de postes recherchés actuellement par les recruteurs ?

V.D. :
"Les postes les plus à pourvoir du moment sont : Commercial groupes – Billettiste affaires – Conseiller voyages polyvalent expert d'une destination – Forfaitiste vendeur spécialiste d'une destination – Forfaitiste groupes – agents de résa en call-center, spécialiste en voyage sur mesure, carnettistes, attaché commercial en compagnie aérienne, chargé de développement commercial pour une chaîne d'hôtels, gestionnaire de vols, Acheteur, chef de produit, négociateur, Chef de projet en tourisme d'affaires, yield et Revenue Manager."

TM.com - Y-a-t'il de nouvelles tendances sur les profils et les recruteurs trouvent-ils aisément l'''oiseau rare'' ?

V.D. :
"Les recruteurs peinent toujours à recruter malgré la crise, avec des clients informés et avertis, de plus en plus exigeants.

Emploi tourisme : Les entreprises peinent toujours à recruter, malgré la crise...
Ils recherchent de plus en plus des experts de destination, des technico-commerciaux, du personnel polyvalent, expérimenté, opérationnel de suite, réactif, de plus en plus qualifié maîtrisant l'anglais et une autre langue, les techniques de vente et de négociation, les destinations qu'ils commercialisent Asie, Amerique du Sud ou USA, un GDS etc."

TM.com - Mais alors, qu'est-ce qui ''coince'' exactement ?

V.D. :
"Selon eux, il y a une inadéquation entre les compétences qu'ils recherchent et les formations.

Les jeunes qui sortent des écoles seraient moins fiables qu'auparavant, ne savent plus écrire, manquent de culture générale, n'ont pas le goût de l'effort des générations précédentes (ne veulent plus travailler le samedi, veulent un bon salaire, ne respectent plus leurs engagements quand ils signent un contrat de travail,un fois formés partent à la concurrence ou dans un autre secteur etc).

Beaucoup de turn-over donc..."

TM.com - Et du côté des candidats, quels sont les problèmes constatés ?

V.D. :
"Pour les étudiants et les demandeurs d'emploi, trouver un emploi est un vrai parcours du combattant. Ils sont très mal orientés par Pôle Emploi, ne connaissent pas les sources de contacts d'entreprises du tourisme comme le SNAV, l'ANAE etc, ont une vision réduite de l'ensemble des métiers proposé par les acteurs de l'industrie du tourisme. Ils veulent tous faire du marketing ou être chef de produit et voyager !

Seuls les trentenaires expérimentés de la profession ont le vent en poupe en ce moment, les jeunes débutants et les seniors ont beaucoup de difficultés à s'insérer dans l'industrie.

J'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de contrats en alternance sur le marché avec des jeunes perdus dans leur recherche, j'ai souvent au téléphone des étudiants et candidats perdus et découragés par la jungle des formations proposées, ne savent quoi faire après un BTS Tourisme."

TM.com - Quelles solutions préconiser face à ces problématiques ?

V.D. :
"Pour arrêter ce gâchis, il faut absolument communiquer sur les métiers du tourisme, les formations reconnues par l' état et les professionnels du tourisme. Il faut faire davantage se rencontrer les recruteurs et écoles afin d'adapter en temps réel les formations aux besoins en compétences des entreprises.

Il faudra aussi prôner plus de respect mutuel entre recruteurs et demandeurs d'emploi, permettre aux salariés en poste d'être formés durant toute leur vie afin qu'ils puissent rebondir et toujours être en adéquation avec les besoins en compétences de l'industrie du tourisme."

Lu 6425 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com