TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Enchères : Vavabid débarque en France et compte révolutionner l’achat du loisir

La start-up e-tourisme de la semaine


Rédigé par Johanna Gutkind le Jeudi 13 Avril 2017

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui rencontre avec Vavabid, un site d’enchères permettant de trouver idées et inspiration pour de prochains loisirs ou voyages.



Quel est le concept initial ?

Vavabid, un site d’enchères permettant de trouver idées et inspiration pour de prochains loisirs ou voyages. (c) Vavabid
Vavabid, un site d’enchères permettant de trouver idées et inspiration pour de prochains loisirs ou voyages. (c) Vavabid
Vavabid est un site de ventes aux enchères qui permet de remporter des week-end, des nuits d'hôtels, des entrées au Spa, des repars au restaurant, des billets pour des parcs, etc.

Le concept : vendre du loisir aux enchères en Europe.

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

Pour les consommateurs, nous démocratisons les loisirs puisqu'ils peuvent acheter à bas prix sur notre site.

Les utilisateurs parlent de « gagner » leurs places de parcs d’attractions, de concerts, leur weekend au bord de la mer…

Pour les pros du tourisme, nous permettons :

- d’optimiser leur taux d’occupation en vendant sur notre site leurs invendus/périodes creuses

- de se faire connaître : certains nous utilisent comme un canal média à part entière, profitant de notre base de 6 millions de consommateurs au Bénélux et en France.

- de ne pas abîmer leur image de marque puisque nous n’affichons pas de réduction en % comme Groupon ou Vente-privée le font.

Chaque enchère part à un prix différent, en réalité entre 40 et 60% de réduction par rapport à un prix public.

Quel est votre coeur de cible ?

Des femmes de 25 à 45 ans, avec enfant(s), très connectées à Internet, actives. Revenus moyens.

Quel est le marché potentiel ?

La France entière.

Notre pénétration maximale estimée dans chaque pays est autour de 40%. Nous y sommes arrivés aux Pays-Bas, d’où notre volonté de nous développer à l’étranger.

En France, cela voudrait dire que nous visons une base de plus de 26 millions de personnes. Nos clients sont plus variés que le cœur de cible que nous visons bien sûr.

Nous sommes globalement un site avec une clientèle jeune : les lycéens et étudiants sont aussi très présents, en plus des fameuses femmes 25-45 ans et très mixte, à peine plus de femmes que d’hommes.

Notre volonté est d’offrir des réductions de 40 à 60%, parfois plus : vous pouvez repartir avec une partie de paintball pour 10 personnes pour 2€, parfois moins.

Pour des produits type Iphone 7 ou MacBook, que nous avons de temps en temps, une réduction de 10-15% attire déjà les consommateurs puisque ce type de produit n’est nul part en réduction.

Quelles est votre business model ?

Avec nos partenaires, nous fonctionnons de 2 façons :

- soit en mode prix garanti. Nous définissons selon notre expérience le prix auquel devrait partir l’enchère sur le site et fixons avec le partenaire un prix légèrement en deçà. Si l’enchère grimpe au-dessus du prix garanti, nous gagnons un peu d’argent. Si l’enchère part à un prix plus bas que le prix garanti, nous perdons de l’argent. Dans ce mode là, c’est nous qui prenons le risque. C’est le mode le plus souvent choisi par nos partenaires.

- Soit en mode commission. Dans ce cas, nous portons le risque avec notre partenaire. Nous lui reversons une commission en pourcentage sur chaque enchère gagnée.

Enfin, nous recevons également 5€ de frais de commission de la part du consommateur sur chaque enchère, et ce quel que soit le montant de l’enchère gagnée. Que ce soit donc sur une partie de paintball gagnée à 2€ ou un voyage à New-York pour 500€.

De manière générale, nous sommes donc un business de volume, nos marges sont évidemment fines… nous réalisons sur l’ensemble de nos sites plus de 3 millions de transactions par an !

Quels sont vos concurrents ? Quel élément différenciant ? Points forts ?

En France, nous n’avons pas de concurrent direct, mais vous penserez surement à des Groupon et autres Vente-privée.

Nos différences essentielles sont :

- nous sommes spécialisés dans le loisir, avec depuis peu une partie produits qui représentent 30% de notre marge, donc une part minoritaire de notre business. Nous sommes notamment le seul site où vous pourrez trouver une large offre de parcs d’attractions à prix réduit (Walibi, Plopsa, Bellewaerde, EuropaPark).

- Nous n’affichons pas de pourcentage fixe de réduction, ce qui rassure les marques.

Par rapport à d’autres sites d’enchères :

- nous n'avons pas de prix de réserve.
- l'inscription est gratuite et ultra facile pour enchérir.
- les enchères déposées ne sont pas perdues si vous n’avez pas gagné. Par exemple, vous misez 10€ sur 2 places de parc d’attractions, si vous ne gagnez pas l’enchère, vous ne perdez pas votre mise !

Quel accompagnement ?

Nous avons derrière nous l’expérience des Pays-Bas et un fonds d’investissement hollandais.

Mais nous sommes une start-up à l’intérieur d’une moyenne structure de 200 personnes, avec une poignée de personnes dédiées qui ont commencé l’expérience internationale au sein de l’équipe business development d’Emesa.

Aujourd’hui, nous sommes 8 personnes dédiées, nous avons commencé à 3 et avons pour ambition de développer l’équipe pour atteindre une cinquantaine de personnes au niveau national.

Où en est le lancement ?

Nous avons lancé le 21 mars 2017 sur la région des Hauts-de France une grosse campagne locale d’une valeur de 400 K€ bruts.

D’ici à l’été, nous voulons développer notre contenu et notre réseau de partenaires français et rassembler un montant suffisant (1 M€) pour pouvoir faire une campagne télé nationale en juillet/août, qui sera pour nous le moyen de donner une vraie visibilité à notre site.

Une actualité à annoncer ?

Nous sommes actuellement partout dans Lille et sa région avec de l’affichage, de la catch up TV sur MyTF1… pour promouvoir l’ouverture de la saison des zoos et parcs d’attractions en ces vacances de printemps !

L'équipe

(c) Vavabid
(c) Vavabid
Carel Van Boetzelaar Directeur Associé - Master de l’université de Groningue, Pays-Bas et EBS (London European Business School). 100% Dutch.
12 ans d’expérience en conseil en stratégie chez Roland Berger, puis business development et opérations, notamment au sein du groupe Emesa (et dans les prothèses d’audition).
Il a notamment porté le lancement en Belgique qui a permis de valider le projet d’extension internationale de la société. Il est le spécialiste des enchères en Hollande et le roi de la croissance.


Gilles Delaruelle directeur France – Dauphine + Master ESCP. 100% Français. 20 ans d’expérience dans le voyage, où il a occupé différents postes de directions en vente et marketing, avant de créer plusieurs start-up toujours dans le monde du tourisme puis de rejoindre le groupe fin 2016.
C’est le gourou loisirs et tourisme.



Anne-Cécile Ragain, ESSEC, directrice marketing et communication. Parisienne tombée amoureuse des Pays-Bas, il y a 8 ans. 10 ans d’expérience en stratégie et marketing (en cabinet de conseil et chez Philips), avant de rejoindre Emesa fin 2015 avec le projet de lancer le site en France depuis les Pays-Bas.
C’est le caméléon Franco-hollandais qui sait faire entendre la voix des consommateurs français et déployer les bons moyens pour conquérir la France.

(c) Vavabid
(c) Vavabid
i-tourisme : Qu'est ce qui vous a donné l'envie d'entreprendre ?

Anne-Cécile :
J’ai longtemps travaillé dans une grosse structure et j’avais envie de changer complètement, de pouvoir évaluer directement l’impact de mes décisions, et aussi de commencer quelque chose depuis le début pour une fois. Après, dans ce cas précis, ce qui m’a aussi motivé, c’était de « décoincer » une entreprise florissante mais cantonnée à un tout petit pays. Je trouvais ça vraiment dommage de ne pas ouvrir ce brillant concept à d’autres consommateurs (et partenaires), alors je les ai contactés pour lancer le projet France !

Gilles : Une envie de créer et d’innover.

i-tourisme : Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Anne-Cécile :
Débrouillard, visionnaire, ne pas avoir peur de l’échec, ne pas se laisser décontenancer dans les moments difficiles, mais aussi savoir reconnaître tout ce qu’on a accompli et pas seulement tout ce qu’il reste encore à faire !

Gilles : Une forte conviction, de l’énergie, de l’adaptabilité, de la pugnacité et du leadership,

i-tourisme : Quelle ambition ?

Anne-Cécile :
Révolutionner l’achat du loisir en France et devenir un acteur national dès 2017 ! Après ça, continuer l’expansion en Europe.

Gilles : Nous souhaitons nous imposer comme référence sur le marché français pour poursuivre notre développement dans le reste de l’Europe.


Lu 2912 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33




















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com