TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Expedia dans le peloton de tête

baromètre de Médiamétrie et l’ACSEL


Rédigé par La Rédaction (JDL) - redaction@tourmag.com le Mercredi 21 Décembre 2005

Faut-il y voir l'effet des achats de Noël ? Toujours est-il que le dernier baromètre de Médiamétrie et l’ACSEL (l’Association pour le Commerce et les Services en Ligne) confirment que les sites de voyage sont dans le peloton de tête des sites d'e-commerce en France. Si Voyages SNCF.com (3e) s'essouffle, Expedia (13e) a amorcée une forte remontée selon le tableau ci-dessous.



Expedia dans le peloton de tête

Lu 3499 fois
Notez


1.Posté par georges le 22/12/2005 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2.Posté par Marc Gurnaud le 22/12/2005 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.libertytv.com

il faut savoir que pour les sites d'e-commerces, ce qui compte aujourd'hui, ce n'est pas tant le nombre de visiteurs, que le nombres d'acheteurs.
En effet, generer beaucoup de visteurs est certes tres interessant, pour vendre de la publicité a des annonceurs(bien que cela ne soit pas pas la fonction premiere d'un site d'e-commerce), mais convertir ces visteurs en clients, reste le vrai challenge pour tous ses sites d'e-commerce.

Chez Liberty TV nous travaillons aussi sur l'augmentation des visiteurs sur notre site, mais aussi et surtout sur l'augmentation du taux de conversion de ces visteurs en acheteurs.
Pour cela nous venons de nous doter d'un tres puissant outil d'analyses statistiques web qui va nous permettre d'affiner nos strategies en la matiere.

Une premiere constatation: le client n'est plus fidele et le cout d'acquisition client comme cela se faisait par le passé, n'a plus de rapport avec les schemas classiques du commerce.
Beaucoup de sites d'e-commerce, investissent des sommes colossales en acquisition clients, sans aucune garantie de conserver ce client.

C'est tout le probleme !

3.Posté par Faouzou Deme le 02/01/2006 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les site e-commerce sont encore a l'etat d'experimentation de recherche de methode pouvant garantir une pérénité de leur vitrine. Alors ceux ou plus ou moins la majorité cherche a faire de leur plate forme un espace publicitaire pour recevoir du traffic tout en espérant en capter quelques un des visiteurs mais là ou il y a un sérieux probléme c'est que nous ne pourons jamais fidéliser un client sur le net car il n'y existe pas de rapport ni de dialogue et que c'est automatisme fait que les gens passent et ne se souviennent plus car la magie du e-commerce c'est justement cette aventure vers la recherche de programme de voyage de tarifs et de sensation vers d'autres sites pour découvrir autre chose. Justement la question de suivre et de fidéliser un client pose probleme d'ou la reflexion sur la necessité de redonner au agences de voyages traditionnelle leur place et d'utiliser les services du e-commerce d'un agent tradionnel que apres la fermeture le soir offrant ainsi la possibilité aux client de choisir ou d'acheter leur voyage a tout moment et a toute heure.
Sachant que derriere il y a une agence tradionnelle qui veille et qui controle cet achat et qui pourrait donner aux clients des informations supplementaire ou contradictoire s'il y avait un imprévu voila ma préoccupation je pense que ce qu'il faut c'est que les TO se concentrent dans leurs domaine et que les agence de voyage spécialisés dans la vente et le conseils puissent continuer a vendre sur les deux registre au profit des tours operators ainsi qu'aux compagnie aériennes. Il faut que chacun reste dans son metier fait ce qu'il sait faire et laisse le soin aux autres de faire ce qu'ils savent faire. Dans cette logique le partenariat pourrait prendre une autre dimension et une forme plus avantageuse pour le plus grand bonheur des hommes d'affaires en général et des voyageurs en particulier car le jeu serait clair et chaque client voyageur aura un interlocuteur en cas de defaillance du systeme e-commerce
voici le probleme ?


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com