TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Fin d'Air Berlin : encore des agences de voyages plantées sur le tarmac...

La compagnie va perdre son code IATA


Rédigé par Pierre Georges le Mercredi 18 Octobre 2017

Cette semaine, Air Berlin en a fini avec ses vols long-courriers, et s'apprête à perdre son code IATA le 27 octobre prochain. Alors qu'easyJet est toujours en négociation, Lufthansa reprendra la majorité des actifs de son ancien concurrent. Une situation qui laisse les agences de voyages dans l'embarras.



Air Berlin pose ses derniers avions avant la fin de ses opérations, prévues pour le 27 octobre © DR Air Berlin
Air Berlin pose ses derniers avions avant la fin de ses opérations, prévues pour le 27 octobre © DR Air Berlin
Deux mois après l'annonce de son dépôt de bilan, Air Berlin commence à poser ses derniers avions.

Lundi 16 octobre 2017, la compagnie allemande a effectué son dernier vol long-courrier à Düsseldorf, et clôturera la totalité de ses opérations moyen-courrier d'ici la fin du mois.

A partir du vendredi 27 octobre 2017, les vols sous code IATA "AB" n'existeront plus, et les bureaux berlinois fermeront définitivement leurs portes.

Les agences laissées sans garanties

"Encore une fois, une compagnie IATA laisse les agences de voyage lésées", déplore Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage.

"Cela pose pour les agences, une fois de plus, de graves problèmes de billets vendus qui ne seront pas assurés. Il y a toujours un manque total de garantie", ajoute-t-il.

"Si seulement cela pouvait faire bouger les lignes et servir d'exemple", poursuit le président du syndicat des agents de voyages, évoquant des exemples de liquidation judiciaire flouant agences et passagers ces dernières années, citant notamment Air Bourbon.

En faillite, Air Berlin vient également, mercredi 18 octobre 2017, d'officialiser son retrait de l'alliance Oneworld.

Dans un communiqué, l'alliance aérienne précise que le retrait d'Air Berlin et de ses compagnies filiales, lui fera perdre douze destinations.

"La moitié d'entre elles sont des villes régionales en Autriche et en Allemagne, et les autres des lieux de vacances en Europe du sud", est-il précisé.

Lufthansa et Easyjet

Lufthansa sort de son côté grand gagnant de la faillite de son ancien concurrent et avait annoncé, jeudi 12 octobre, la signature d'un accord prévoyant la reprise de LGW et Niki, deux filiales d'Air Berlin, 3 000 salariés, ainsi que de 81 avions sur les 144 que possédait son rival.

Coût total de l'opération : 210 millions d'euros.

La reprise des 81 appareils servira par ailleurs à doubler la flotte de sa filiale à bas coûts, Eurowings.

Lufthansa s'emparera en outre des terminaux qu'occupaient Air Berlin dans les deux aéroports berlinois de Tegel et de Schnönefeld. "C'est une grande étape dans l'histoire" de la compagnie, s'est félicité Carsten Spohr, P-DG de Lufthansa, à l'annonce de la reprise.

L'autre repreneur d'Air Berlin, easyJet, a fait savoir de son côté que les négociations continuaient, les Britanniques visant l'obtention de 25 Airbus A320 et de créneaux de vols sur Berlin Tegel.

Lufthansa et easyJet qui ont par ailleurs, cette semaine, déposé chacun un dossier pour la reprise d'Alitalia, la compagnie nationale italienne placée sous tutelle.

Un dernier tour d'honneur festif

Ce lundi 16 octobre 2017, l'Airbus A3320-200 opérant la liaison entre Miami et Düsseldorf, a clôturé les activités long-courriers d'Air Berlin.

Pour l'occasion, la compagnie a mis en place une manœuvre à basse altitude au-dessus de la piste d'atterrissage. D'après un porte-parole d'Air Berlin, cette manœuvre, réservée d'ordinaire aux cas d'urgence, était prévue et coordonnée avec le contrôle aérien de l'aéroport de Düsseldorf.

Néanmoins, les autorités aéronautiques allemandes (LBA - Luftfahrt Bundesamt) ont ouvert une enquête pour savoir si les vies des quelque 220 passagers à bord avaient été mises en danger.



Lu 8704 fois

Notez


1.Posté par Bertrand le 19/10/2017 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le sommet je viens de recevoir un e-mail de la société de Air berlin qui gère les cartes top bonus que on peut de nouveau collectionner des poinst avec Ethiad..... sent pas la magouilles..... aucun respect des 100'000 personnes restées plantés et des gens comme moi qui ont perdu plus de 2'000.00 Euro dans cette affaire...... Ca pue le kéro.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 10:26 Kazakhgate : l'étau se resserre autour d'Airbus

Jeudi 23 Novembre 2017 - 08:26 Corsair n'appliquera pas de surcharge GDS


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com