TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Fin des Bases de province : Air France jette l'éponge définitivement

"le modèle n’a jamais trouvé son équilibre économique"


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 17 Mai 2015

Dans un courrier adressé en fin de semaine aux PNT d'Air France, Eric Schramm, Directeur Général Adjoint Opérations Aériennes - CDB 777, rappele que "les négociations relatives à l’évolution de l’accord Bases Province n’ont pas abouti (car) le modèle tel qu’il a été construit en 2011 n’a jamais trouvé son équilibre économique et les diverses adaptations mises en œuvre n’ont pas permis de rétablir la situation...". Voici le courrier presque dans son intégralité.



Fin des Bases de province : Air France jette l'éponge définitivement
"Les négociations relatives à l’évolution de l’accord Bases Province n’ont pas abouti. C’est à la fois une grande déception et une incompréhension pour nous tous.

Vous le savez, le modèle tel qu’il a été construit en 2011 n’a jamais trouvé son équilibre économique et les diverses adaptations mises en œuvre n’ont pas permis de rétablir la situation.

La réalité économique d’Air France, les résultats du moyen-courrier et en particulier sur les Bases Province, nous obligent à réagir.

Il est maintenant nécessaire de modifier le modèle. J’ai toujours affiché ma volonté de maintenir les pilotes en bases.

Vous, pilotes « des bases provinces », avez su défricher cette exploitation particulière et développer un modèle humain et opérationnel très performant. Vous avez fait preuve d’un engagement personnel sans faille.

C’est la raison pour laquelle, depuis plusieurs mois, l’ensemble des équipes de la DGOA explore toutes les pistes pour restaurer la rentabilité de cette exploitation tout en permettant aux pilotes de rester basés.

J’entends certains affirmer que l’issue était courue d’avance.
Non, la direction n'a pas décidé "depuis le début" de fermer les bases. C'est tout le contraire. Cela fait plusieurs mois que nous laissons des pilotes au mini garanti à Toulouse et Marseille parce que nous avions l'espoir d'une issue favorable qui soit équitable pour tous, basés ou parisiens.

"Il est maintenant nécessaire de modifier le modèle..."

En parallèle, le programme a travaillé sur la restructuration complète de notre réseau court-courrier HOP-Air France afin de répondre à la demande du marché : il apparaît désormais beaucoup plus pertinent de mixer nos lignes afin d’offrir, sur chaque vol, le module le plus adapté.

Ces travaux ont permis d’aboutir, après plusieurs réunions de négociation avec les Organisations Professionnelles, au projet d’avenant qui a été ouvert à la signature le 7 mai dernier .

L'alignement sur les règles parisiennes (exploitation des 321, rotations avec découchers,… etc) nous aurait permis de redistribuer intelligemment l’activité, de gagner en agilité et d’améliorer la performance économique de l’ensemble du moyen-courrier.

Ces effets auraient bénéficié à tous les pilotes. Nous avons par ailleurs proposé une garantie sur la proportion d’activité entre HOP et Air France sur l’ensemble du réseau court et moyen-courrier.

La demande des Organisations Professionnelles consistant à disposer d’un droit de regard sur l’affectation des lignes entre Air France et HOP est inacceptable.

Les décisions relatives à l’utilisation de notre flotte, l’évolution de notre programme et les adaptations commerciales sont de la responsabilité de la Compagnie.

Nous sommes arrivés au bout de l’exercice. Les syndicats représentatifs des Pilotes ont décidé de ne pas signer cet avenant. Nous allons donc être contraints de devoir fermer les bases en octobre prochain.

C’est avec un sentiment de gâchis que le projet Bases province se termine. Je remercie sincèrement tous les pilotes qui ont participé à ce projet.

Depuis 2009, nous travaillons ensemble et vous savez que jamais je ne permettrai que des pilotes soient sacrifiés, comme cela a été écrit. Il nous appartient maintenant de nous tourner vers l’avenir.
L'avenir des pilotes d'Air France est l'avenir d'Air France.

Amicalement."
Eric Schramm
Directeur Général Adjoint Opérations Aériennes - CDB 777"

Lu 4729 fois

Notez


1.Posté par Alexis le 17/05/2015 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et l'avenir des PNC "basés", on en fait quoi Monsieur Schramm???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 18:03 Aigle Azur en eductour au Portugal


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com