TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





« Fly Safe » : L’Européenne couvre l'insolvabilité des Cies aériennes

Produit européen proposé dans 4 pays


Rédigé par M. GH. & H.D. le Lundi 9 Mai 2005

Les faillites retentissantes de ces dernières années, Volare, Sabena, Swissair, Air Lib ou Air Littoral...ont démontré l'intérêt d'une assurance contre l'insolvabilité des compagnies aériennes. L'Européenne tente de répondre à cette véritable attente en proposant une solution avec un nouveau produit d’assurance : « Fly Safe ». Un produit européen qui sera commercialisé en exclusivité dans quatre pays : la Belgique, la Hollande, l'Allemagne et la France.



les voyageurs européens couverts par la garantie de remboursement

Avant BelgiumExel, Air Bourbon est venu grossir une liste déjà longue où l'on comptabilise Air Lib, Swissair, Air Littoral, Sabena, Volare...
Avant BelgiumExel, Air Bourbon est venu grossir une liste déjà longue où l'on comptabilise Air Lib, Swissair, Air Littoral, Sabena, Volare...
Dès à présent, les voyageurs de ligne régulière (traditionnelles et Low cost) pourront bénéficier de la garantie de remboursement de leur billet d'avion, en cas de faillite de la compagnie aérienne. Les compagnies charter ainsi que les produits « fly only » ne seront par contre pas couverts par cette assurance.

Depuis plus de 10 ans, le risque d'insolvabilité des organisateurs et intermédiaires de voyage est couvert par différentes compagnies. Cependant, rien de similaire n'existait contre un risque identique venant des compagnies aériennes. L'Européenne a décidé de combler cette lacune par la création du produit "Fly Safe" particulièrement adapté.

Qui payera ? les clients ou les AGV

Le principe d'intervention est simple. Moyennant le paiement d'une modeste cotisation de quelques euros, l'Européenne rembourse en cas de faillite de la compagnie aérienne soit le prix du billet avant le départ, soit le prix du retour lorsque la faillite intervient durant le voyage.

Pour José Mauro, directeur de L’Européenne à Bruxelles « les preneurs d’assurance seront les AGV. Après une analyse personnalisée de la qualité leurs portefeuilles « airlines », nous établissons le montant de la prime. »

« En ce qui concerne la sélection des compagnies acceptées, les AGV clientes recevront régulièrement des « stop list » pour les compagnies qui pourraient poser des problèmes d’insolvabilité. Il va de soi que les AGV pourront répercuter le montant de la prime à leurs clients. »

En d’autres mots, les voyageurs qui souhaitent bénéficier de cette garantie s'adresseront pour la réservation des billets à une agence et/ou broker qui aura souscrit une telle police auprès de l' Européenne.

Réaction mitigée des AGV belges

Jan Van Steen, consultant auprès de la Belgian Travel Organisation : « Dans le cadre de notre participation à l’ECTAA, nous avions étudié un projet commun de protection des clients contre l’insolvabilité des compagnies aériennes. »

« Ce projet, le « Passenger Protection Plan » regroupait l’ECTAA, l’UFTA et IATA. Nous avions même estimé à 1,5 euro le surcoût par segment de vol. IATA ayant boycotté l’idée, le concept est tombé à l’eau. Ce qui me fais dire que si les conditions de l’Européenne sont bonnes, et acceptables, c’est un bon produit. »

Par contre pour Jean Christophe Weycker, président de Travel Group, un important GIE d’AGV belge, l'accueil est plus nuancé. « Je m’étonne de l’initiative de l’Européenne qui a eu lieu sans concertation avec le secteur. Pourquoi ne pas faire supporter cette assurance directement par le clients dans le cadre d’un élargissement de la couverture annulation ? »

Encore beaucoup de questions

« Quel va être le montant de la prime qui sera demandée aux AGV et plus particulièrement pour les AGV qui ont un gros BSP ? Quid des modalités de paiement de cette prime ? Dois-je également rappeler qu’en cas de faillites annoncées comme celles de la Sabena et de Swissair, les AGV avaient pris les devants et mis en place une procédure garantissant les clients ? »

« De prime abord, je me pose donc la question de savoir quel sera l’utilité réelle d’une telle police d’assurance. Par contre, je maintiens que les compagnies aériennes, à l’instar des TO, devraient être assurées elles-mêmes contre l’insolvabilité et donc ne pas faire payer cette couverture par les clients ou les AGV. »

Produit en cours d’explication en France

« C’est un produit européen et pas seulement destiné à la Belgique mais aussi à la Hollande, l’Allemagne et la France. Si un client français nous demande « Fly Safe », nous sommes en mesure de lui fournir dès à présent », précise Axel de Contenson, responsable commercial pour la France.

Ce concept très nouveau et qui répond en outre à une réelle demande, autant de la part des clients que des professionnels reste, paradoxalement, encore assez confidentiel dans l’hexagone.

« Nous avons commencé à prendre des pré-contacts avec les réseaux et les TO pour leurs présenter le produit. Ils sont en phase de réflexion pour le moment », précise Axel de Contenson.

Toutes les compagnies ne seront pas couvertes

Avec un tel produit, la « Munich de Re », dont l’Européenne est une filiale, vient de frapper un grand coup. Car d’une certaine manière, elle introduira de fait une sélection qui ne veut pas dire son nom entre bonnes et « moins bonnes » compagnies aériennes.

Alors que la liste franco-européenne, initialement noire puis qui a viré au bleu, se fait toujours attendre (mais elle comprend dans son champs d’application les compagnies charter – ndlr), cette initiative constitue en soi une petite révolution.

Michel Ghesquière à Bruxelles - michel.ghesquiere@skynet.be
Hervé Ducruet à Paris - herve.ducruet@tourmag.com

Lu 2795 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com