TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





France : low cost long-courrier, un modèle d'avenir ?

Primera, Joon, French Blue, Level


Rédigé par Pierre Georges le Mercredi 26 Juillet 2017

Petit à petit et à la surprise de plusieurs observateurs du transport aérien, le modèle des compagnies low cost long-courrier prend de l'ampleur. Ces dernières semaines, plusieurs d'entre elles ont annoncé leur volonté de s'établir en France. Petit tour d'horizon, de la futur compagnie d'Air France qui sera basée à Paris-Charles de Gaulle à Primera Air, compagnie low cost danoise, jusqu'au groupe IAG, qui espère toujours faire de la France une des bases de l'expansion de la petite dernière, Level.



Level, la nouvelle low-cost long courrier du groupe IAG, rêve toujours de faire de Paris une de ses nouvelles bases opérationnelles © DR IAG
Level, la nouvelle low-cost long courrier du groupe IAG, rêve toujours de faire de Paris une de ses nouvelles bases opérationnelles © DR IAG
Norwegian, WOW Air, Wizz Air, Eurowings ou encore XL Airways : cette année, les compagnies low cost long-courrier continuent leur expansion.

Si les observateurs du milieu critiquaient il y a encore peu le modèle et ne lui donnait guère d'avenir, l'expansion des réseaux et les moyens mis par les compagnies en la matière pourraient pérenniser le modèle.

"Les sceptiques se sont évidemment manifestés mais, très vite, même si le modèle ne paraissait pas franchement profitable et d'une rentabilité extrême, on a vu que ça allait tenir", note Jean-Louis Baroux, fondateur d'APG. "Avec les réseaux qui se développent maintenant, c'est tout à fait logique que le low cost long-courrier fonctionne".

Le modèle se concentre pour l'instant presque exclusivement sur l'axe transatlantique, du fait de la concurrence trop féroce sur l'Asie.

Ainsi, ces derniers jours, plusieurs compagnies ont annoncé leur intention d'ouvrir des bases sur le marché français, pour rejoindre Norwegian ou encore French Blue, la première compagnie low cost long-courrier française qui s'est aussi lancée dernièrement vers la Réunion.

Level, groupe IAG

A commencer par Level, la petite dernière du groupe IAG (British Airways, Iberia, Vueling), qui vient de passer commande à Airbus pour trois nouveaux A330-200, chargés de soutenir son expansion.

Dans un communiqué daté du lundi 24 juillet 2017, Airbus explique : "après le lancement récent et très réussi de la marque aérienne long-courrier low cost d'IAG, le groupe a sélectionné l'A330-200 comme son avion lui permettant d'étendre ses activités".

Et parmi les priorités du plan d'expansion de la compagnie établie à Barcelone : l'ouverture de plusieurs autres bases en Europe. "Ouvrir une base à Paris sera d'une importance cruciale pour nous", avait confié Willy Walsh, patron d'IAG, lors du lancement de Level le 1er juin dernier.

Contactée, la direction du groupe IAG nous a confié "toujours observer plusieurs options, en premier lieu Paris et Rome, qui bénéficieront de l'approvisionnement par des vols Vueling".

La jeune compagnie a débuté ses activités il y a un mois à peine par un vol entre sa base de Barcelone et Los Angeles.

Depuis, Level relie la Catalogne à San Francisco (Oakland), Buenos Aires et Punta Cana. Prix d'appel des billets vendus par la compagnie qui veut "faire prendre l'avion à ceux qui n'ont jamais pris de longs-courriers" : 99 euros.

Primera Air

Comme annoncé le 20 juillet, la compagnie low cost danoise Primera Air s'installera à Paris dès le printemps prochain.

Depuis sa nouvelle base de Charles de Gaulle, elle volera dans un premier temps vers New York-Newark et Boston. Avant que d'autres destinations américaines ne soient dévoilées dans l'été.

Opérés sur des A321neo bi-classes avec 16 sièges premium et 184 en économie, les vols transatlantiques seront proposés à partir de 149 euros.

Joon, filiale d'Air France

On le sait depuis quelques jours, la nouvelle marque "jeune et connectée" lancée par Air France après des mois de négociations douloureuses portera le nom de Joon.

Si la direction se refuse à employer le terme de low cost, préférant évoquer un positionnement "différent de Transavia, qui reste la compagnie low cost du groupe Air France-KLM", on parle tout de même d'une compagnie "à coûts réduits".

D'après le site Air Info, les avions de Joon, à savoir 18 A320 ou A321 sur le moyen-courrier et dix A340 ou A350 pour les longs-courriers, disposeront de deux, voire trois classes (Eco, Premium et Business).

Autre certitude pour l'instant, la compagnie ne volera que depuis Paris-Charles de Gaulle. Son réseau devrait reprendre à 70% des routes d'Air France actuellement déficitaires. Les 30% d'activité restante seront des ouvertures de lignes. Envol toujours prévu dès la fin 2017 pour le moyen-courrier, et à l'été 2018 sur le long-courrier.

En attendant, les nouvelles destinations, comme les avions fraîchement équipés aux couleurs de la nouvelle compagnie, seront présentés à la presse en septembre.

Lu 2919 fois

Notez


1.Posté par xenon24 le 27/07/2017 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n’y a pas de long courrier Low Cost au sens strict de terme. Ce qui a fait le succès des Low Cost court courriers c’était l’augmentation de l’utilisation des avions, (escales plus courtes, augmentation des heures de vol). Ceci est plus difficile à réaliser pour les opérations LC. Certains se souviendront du Skytrain de Freddie Laker ou CityBird au départ de Bruxelles, premiers explorateurs du modèle Low Cost Transatlantique. CityBird fut la première à utiliser la billetterie électronique lui donnant un avantage sur ses coûts de distribution à l’époque. Depuis la technologie permet des économies importantes de distribution. Vient ensuite les économies de personnel. Sur ce poste, des compagnies comme NORWEGIAN, PRIMERA ou autres ont un avantage sur les filiales Low Cost des compagnies traditionnelles Joon ou Level. Ces dernières disposent tout de même des économies d’échelle grâce à leur maison mère, (pétrole, avions, catering, etc.). Elles offriront aussi leurs programmes de fidélisation sur l’intégralité de leurs réseaux. Il y aura donc deux catégories de Low Cost Long Courrier.

2.Posté par JP le 27/07/2017 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous commencez votre article en parlant de Wizzair comme compagnie mon cosy long courrier...
Passons cela pour une erreur de frappe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com