TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





G.Raffour : Français et étrangers plébiscitent les parcs de loisirs

Trois questions à Guy Raffour, Cabinet Raffour Interactif


Rédigé par Jean da LUZ le Dimanche 15 Avril 2012

Si les Français sont moins partis en longs séjours en 2011, selon le baromètre Raffour 2012, les courts séjours « marchands » ont su tirer leur épingle du jeu, notamment les séjours en Parcs de Loisirs. Explications avec Guy Raffour, du cabinet Raffour Interactif.



TourMaG.com - Nombre de parcs de loisirs fêtent cette année leurs 10ème, 20ème, 25ème anniversaires avec succès. Quelles sont les principales raisons qui expliquent cet engouement de la part du public ?

Guy Raffour
: "Les évolutions sociétales de ces trente dernières années ont créé une offre et une demande pour une composante Loisirs, épanouissement personnel, divertissement.

Le temps hebdomadaire de travail a diminué, les congés se sont allongés.

Les déplacements se sont généralisés, notamment avec son véhicule personnel (80% des Français qui partent en séjour en France le prennent).

Ces facteurs se sont matérialisés dans cette offre des Parcs, nouvelle et réussie. Notre Baromètre 2012 démontre que les Français sont moins partis en 2011 en longs séjours (5 points de moins qu’en 2010), essentiellement pour des raisons économiques (augmentation des charges contraintes, épargne de précaution…).

Par contre ils sont davantage partis en courts séjours « marchands », catégorie dans laquelle entrent les séjours en Parcs de Loisirs. Ils ont donc continué à assouvir mais en périodes plus courtes leur « besoin vital » de partir.
Les séjours dans les parcs correspondent à des moments intenses, souvent avec sa famille et ses amis, où on se dépayse mais en parcourant peu de kilomètres ou en profitant d’accès directs de type RER ou TGV - DR
Les séjours dans les parcs correspondent à des moments intenses, souvent avec sa famille et ses amis, où on se dépayse mais en parcourant peu de kilomètres ou en profitant d’accès directs de type RER ou TGV - DR

Des prix d’entrée qui restent accessibles

Les séjours dans les parcs correspondent à des moments intenses, souvent avec sa famille et ses amis, où on se dépayse mais en parcourant peu de kilomètres ou en profitant d’accès directs de type RER ou TGV.

Les Français organisent la plupart du temps eux-mêmes les séjours sans intermédiaires et en ligne sur les sites internet des Parcs.

Ces sites sont ergonomiquement bien réalisés préfigurant l’ambiance que l’on pourra vivre avec la composante communautaire des réseaux sociaux et des avis.

Et au total les prix d’entrée, entre 30 à 50 euros, restent accessibles en termes budgétaires et se maîtrisent, rapportés au nombre d’attractions que l’on peut mener en une journée (une dizaine).

Le tourisme « d’un jour » est de ce fait « amorti ». Pour certains Parcs (ex le Futuroscope), près de 50% des personnes séjournent deux jours en passant une nuit sur place, en assistant à un spectacle nocturne.

Disney a un taux de remplissage des hôtels en propre et partenaires de 87%..."

Le Futuroscope et le Puy du Fou oscarisés

TourMaG.com - Vous voulez dire que l’offre actuelle des Parcs correspond bien aux différentes demandes des Français mais aussi des étrangers ?

G.R. :
"Oui, des étrangers, notamment pour Disney où la moitié de la clientèle est représentée par des Britanniques, Espagnols, Portugais, Belges, Luxembourgeois, Néerlandais, Italiens… un beau panel de nos amis limitrophes pour une marque bien sûr internationale.

Nous avons eu la joie de voir Jean Dujardin Oscarisé, mais aussi deux Parcs ! La Themed Entertainment Association a récompensé comme meilleure attraction mondiale « Arthur, l’aventure 4D » du Futuroscope et le Parc du Puy du Fou a été également primé comme le meilleur Parc.

Océanopolis vient de créer l’AbyssBox qui est une 1ère mondiale permettant via des caissons pressurisés d’observer des animaux des grands fonds marins.

Ceci est le signe d’une créativité constamment déployée, soutenue par les collectivités locales et toute la population : voyez les 3000 « Puyfolais » bénévoles au Puy du Fou.

Cela se fait au prix d’investissements très importants : de 10 à 20% des CA sont réinvestis par an pour renouveler en moyenne 20% de l’offre.

Ceci est indispensable pour maintenir l’engouement, convenir à toutes les générations et créer de la revisite. L’offre des Parcs en France est maillée sur tout le territoire et très différenciée en termes de thématiques.

Ceci accroît l’appétence des Français qui une fois qu’ils ont goûté à un Parc souhaitent en connaître d’autres. La taille critique du marché a été dépassée et l’offre bien repérée.

Ces concentrés d’amusement mais aussi de découvertes de nouvelles technologies et de concepts scientifiques sont souvent des modèles de ludo-pédagogie.

Les thèmes évoquent le passé (époque romaine, égyptienne, médiévale…), la terre (écologie, botanique, biosphère, volcans…), les animaux, la nature, la conquête spatiale, les films, l’univers des bandes dessinées…"

72% des Parcs de Loisirs en progression en 2011

Pour certains Parcs (ex le Futuroscope), près de 50% des personnes séjournent deux jours en passant une nuit sur place, en assistant à un spectacle nocturne. Disney a un taux de remplissage des hôtels en propre et partenaires de 87%..." /photo JDL
Pour certains Parcs (ex le Futuroscope), près de 50% des personnes séjournent deux jours en passant une nuit sur place, en assistant à un spectacle nocturne. Disney a un taux de remplissage des hôtels en propre et partenaires de 87%..." /photo JDL
TourMaG.com - La France, pour vous, a particulièrement réussi dans ce secteur ?

G.R. :
"Oui, incontestablement. Nous possédons des créateurs talentueux qui peuvent ainsi s’exprimer « concrètement » tout en développant un pan de notre économie touristique qui n’est pas délocalisable, c’est assez rare...

Nous avons bénéficié de 80 millions de touristes étrangers pour l’année 2011 et beaucoup se sont rendus dans ces Parcs avec la satisfaction de s’amuser ce qui dans nos temps de conjoncture difficile, voire anxiogène est une réussite.

Les héros, les mythes, l’histoire, les inventions, la nature… les accompagnent tout en les faisant profiter d’attractions aux ressorts émotionnels connus autour de l’adrénaline, de la surprise, de la vitesse, des défis à la gravitation…

C’est ce qui explique qu’en 2011 72% des Parcs de Loisirs ont vu une progression de leurs visiteurs et 80% une hausse de leur CA, notamment avec ce que je vous évoquais de nuitées, repas, souvenirs etc.

D’ailleurs les Parcs ont augmenté leurs jours d’ouverture pendant l’année. Et je pense qu’il y a encore la place pour d’autres thématiques à développer, fortes et durables. Notre Baromètre démontre que 65% des Français sont partis uniquement en France en 2011, 15% en France et à l’étranger et 20% à l’étranger uniquement.

Vous voyez que le marché est porteur pour les Français eux-mêmes mais aussi pour les étrangers qui apprécient notre pays et trouvent ainsi toutes les palettes des possibilités de visite, autour du patrimoine, de la gastronomie, des paysages de montagne, de campagne, de littoral et avec des parcs au caractère festif.

Ce pan de notre économie touristique est donc particulièrement important à encourager."

Lu 2136 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com