TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Garantie financière : le nouveau décret publié au Journal Officiel

obligation de garantir 100 % des fonds déposés dès le 1er octobre


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 4 Septembre 2015

C'est fait. Le nouveau décret qui fixe l'obligation, pour les agences de voyages et autres opérateurs de séjours français, de garantir la totalité des fonds déposés par leurs clients, est publié au Journal Officiel depuis hier. Il entrera en vigueur le 1er octobre 2015.



Le Décret n° 2015-1111 est désormais publié au Journal Officiel - Photo : Andrey Popov - Fotolia.com
Le Décret n° 2015-1111 est désormais publié au Journal Officiel - Photo : Andrey Popov - Fotolia.com
Le décret qui modifie les règles relatives à la garantie financière et à la responsabilité civile professionnelle des agents de voyages et autres opérateurs de la vente de voyages et de séjours a été publié jeudi 3 septembre 2015 au Journal Officiel (JO).

Le Décret n° 2015-1111 du 2 septembre 2015 révise donc les modalités de calcul de la garantie financière des professionnels du tourisme en France dans le but d'améliorer la protection des consommateurs.

Il instaura ainsi la garantie de la totalité des fonds déposés par les clients auprès des agences de voyages et autres opérateurs de séjours. Ce qui met ainsi la réglementation française en conformité avec le droit et la jurisprudence en vigueur au niveau de l'Union européenne.

Une modification inscrite dans l'article 1er du nouveau Décret :

"La garantie financière est affectée au remboursement de l'intégralité des fonds reçus par l'opérateur de voyages et de séjours au titre des engagements qu'il a contractés à l'égard du consommateur final pour des prestations en cours ou à servir et permet d'assurer, notamment en cas de cessation de paiements ayant entraîné un dépôt de bilan, le rapatriement des voyageurs et la prise en charge des frais de séjour supplémentaires qui résulteraient directement de l'organisation du rapatriement."

Dérogation pour les garanties souscrites avant le 1er octobre 2015

Le Décret n° 2015-1111 entrera en vigueur le 1er octobre 2015. Les conditions qu'il fixe s'appliqueront aux contrats de garantie financière souscrits ou renouvelés à partir de cette date.

En revanche, une dérogation d'application est prévue pour toutes les garanties financières souscrites avant le 1er octobre 2015. Celles-ci ne seront soumises aux nouvelles modalités qu'à partir du 1er janvier 2016.

Ce décret prévoit, par ailleurs, un arrêté qui sera publié au JO au plus tard le 1er juillet 2017 afin de permettre au nouveau dispositif de garantie financière et de RCP d'être entièrement applicable.

Le texte est signé par Manuel Valls, Premier ministre, Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, et Martine Pinville, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire.

Nouvelles règles prudentielles pour les garants

Son contenu fixe également les normes prudentielles qui auxquelles les garants financiers devront désormais se soumettre.

Elles sont calculées en "proportion de la moyenne des primes ou cotisations encaissées et de la charge des sinistres" (Article 1-b).

Ces règles ont pour but de "garantir un niveau de solvabilité équivalent à celui des entités soumises au contrôle d'une autorité de contrôle prudentiel pratiquant l'activité à laquelle se rattache l'engagement de cautionnement."

Le décret est consultable dans son intégralité sur le site Internet de Legifrance.


Lu 6933 fois

Notez


1.Posté par PASCLAIR le 04/09/2015 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quid du mini des 200ke ??? (en théorie, si fonds déposés inférieurs , ce mini n' a plus lieu d'etre - rien n'est écrit à ce propos )

2.Posté par La Rédaction le 04/09/2015 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pasclair : le montant minimum actuellement fixé à 200 000 euros va en effet disparaître.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant sur l'article correspondant dans l'encadré ci-dessus.

3.Posté par PASCLAIR le 04/09/2015 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
donc que va demander par exemple l'APST en vue des futures immatriculations ? (pour une toute petite agence qui fait un CA de 100ke , une "contre garantie" de 10-50-100 , 200 comme "avant" ????

4.Posté par janine le 07/09/2015 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'elle sera la réglementation
- pour nos confrères européens ?
- et par rapport à nous au niveau des garanties ? (T.O./Réceptif/Agence de Voyages)
Quels sont les risques que prend l'APST auprès d'agence de voyages qui font un CA en dessous de 200 000.00 € même en faisant des groupes, puisque de toute façon il est demandé une contre-garantie personnelle en retour par l'APST ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com