TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Grève Air France : les acteurs économiques de la Côte d’Azur en colère

55 000 passagers perdus à Nice


Rédigé par La Rédaction (M.B.) le Mercredi 24 Septembre 2014

Après plus d'une semaine de grève des pilotes d'Air France, les acteurs de l'économie de la Côte d'Azur n'en peuvent plus. Dans cette région très dépendante des transports aériens, le mouvement fait réagir très vivement.



Avec 80 % des vols annulés en moyenne à Nice, Air France fait à la fois le bonheur d’easyJet qui enregistre une forte croissance de son trafic et le malheur de l’économie d’une région où l’aérien constitue le seul moyen de transport rationnel vis-à-vis de Paris mais aussi du reste du monde.

Heureusement, les compagnies étrangères sont suffisamment présentes pour atténuer la défaillance de la compagnie nationale.

La CCI Nice Côte d’Azur tire aujourd’hui la sonnette d’alarme : "Dans un contexte économique morose, avec des indicateurs à la baisse on ne peut supporter plus longtemps cette paralysie qui touche le commerce, les industries, le tourisme, l’hôtellerie, l’activité de fret, l’organisation de congrès, etc …"

Bernard Kleynhoff, Président de la CCI Nice Côte d’azur en profite pour signaler que "Cette situation justifie l’ouverture de liaisons aériennes directes entre Nice Côte d’Azur et des destinations comme l’Asie, le Golfe, ou encore la Chine, une connexion au réseau ferré européen à grande vitesse.

C'est la double peine pour nos entreprises et l’emploi
".

Depuis le début de la grève l’aéroport niçois aurait perdu 55 000 passagers.

Michel Chevillon ,Président de l’Union de Métiers et Industries de l’Hôtellerie des Alpes-Maritimes complète : "La Côte d'azur étant enclavée, l’activité économique est durement touchée. Cette grève donne  au monde entier une image "lamentable" de notre pays."

Au-delà, la longue grève Air France « casse » la politique de prospection sur les pays émergents et met en difficulté le tourisme d’affaires azuréen déjà confronté à la concurrence européenne.

Une image qui va être difficile à remonter et qui va bien au-delà de la défense d’intérêt et catégoriel.


Lu 854 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com