TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Guadeloupe : " Le conflit social, un coup fatal aux professionnels déjà fragiles ?"

3 Questions à P. Vial-Collet, représentant des professionnels


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 2 Février 2009

Voilà maintenant deux semaines que la Guadeloupe traverse une crise sociale qui bloque les activités. Une situation que le touriste apprécie très moyennement. Les professionnels enregistrent un volume conséquent d’annulations de dernière minute. Un phénomène qui va se répéter jusqu’à la fin du conflit.



Guadeloupe : " Le conflit social, un coup fatal aux professionnels déjà fragiles ?"
TourMaG.com - Quelles sont les conséquences du conflit social sur la saison touristique ?

Patrick Vial-Collet :
"Le premier problème est la pénurie d’essence. Les salariés ont des difficultés à arriver sur leurs lieux de travail.

Dans mon groupe, sur 500 salariés nous n’avons que 5 grévistes et 495 employés qui se débrouillent comme ils peuvent pour venir travailler.

Et, la pénurie d’essence touche évidemment les touristes qui ont du mal à se déplacer et à faire des excursions.

La deuxième problématique c’est comment sortir de ce conflit. Le pouvoir d’achat est un vrai problème en Guadeloupe où les fonctionnaires sont payés 40% de mieux que les salariés du privé.

Cela pose inévitablement un problème de justice sociale. Pour la profession, cette situation est une catastrophe économique car elle arrive au plus fort de la saison.

Les entreprises en bonne santé y résisteront quitte à reporter les investissements mais celles qui connaissaient déjà des difficultés, ne s’en sortiront pas."


TM.com - Allez-vous demander une aide particulière au ministre de tutelle qui s’est installé en Guadeloupe le temps du conflit ?

Patrick Vial-Collet
: "Les entreprises de tourisme ont un problème énorme face à la concurrence des autres îles où les salaires sont plus bas.

La question est de savoir comment renforcer le pouvoir d’achat de nos salariés tout en restant compétitifs face aux autres îles. Ce que nous voulons c’est répondre aux revendications en améliorant le pouvoir d’achat de nos salariés mais sans charges supplémentaires pour nos entreprises.

Il faut savoir que les salaires de l’hôtellerie guadeloupéenne sont 30% supérieurs à ceux de la convention collective de l’hôtellerie en métropole. Si on ajoute des charges supplémentaires, cela conduira à la catastrophe et à des fermetures d’hôtels."


TM.com - Le conflit social risque-t-il d’entacher durablement l’image de la Guadeloupe ?

Patrick Vial-Collet :
"Cela ne va pas lui être bénéfique mais je pense que les touristes oublieront vite dès que les choses seront rentrées dans l’ordre. Toute crise a une fin. Il faudra peut-être faire de la communication à bon escient pour le faire savoir à ce moment-là."

Patrick Vial-Collet est le patron du groupe Leader Hôtels, créé en 1986 avec Daniel Arnoux et qui est l'une des rares chaînes hôtelières indépendantes des Caraïbes françaises. Le Groupe gère 7 établissements (6 en Guadeloupe et 1 à Marie-Galante) et commercialise en exclusivité 3 hôtels à Saint-Barthélemy, soit plus de 800 chambres.

Lu 5326 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com