TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Guest in the City veut devenir le Airbnb du loisir

La start-up e-tourisme de la semaine


Rédigé par Johanna Gutkind le Vendredi 8 Avril 2016

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui, la start-up Guest in the City, nouvelle plateforme collaborative de mise en relation avec l’habitant, qui permet de réserver des repas et des activités entre particuliers.



Le concept initial ?

Capture d'écran guestinthecity.com
Capture d'écran guestinthecity.com
Guest in the City est une plateforme collaborative qui permet à des visiteurs, français ou étrangers, de réserver des repas et des activités entre particuliers (cours de cuisine, dégustations de vin, visites, balades etc.).

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

L’idée est d’offrir un tourisme plus convivial, en permettant aux visiteurs, notamment les étrangers, de vivre des expériences authentiques avec des locaux.

Des personnes de nationalités différentes peuvent se rencontrer autour d’une table ou lors d’une activité, et échanger sur leur culture et leur façon de vivre.

Quel est le cœur de cible ?

Potentiellement, chacun peut devenir membre de la communauté Guest in the City.

Le site vise aussi bien les touristes français et étrangers que les habitants d’un quartier souhaitant réserver une activité ou un repas avec un hôte situé dans leur voisinage.

A terme, Guest in the City vise également le marché du BtoB, comme les organisateurs d’événements sportifs ou culturels à la recherche de tables, chambres ou activités entre particuliers, à l’occasion de leurs manifestations.

Quel est le marché potentiel ?

Guest in the City vise les visiteurs français et étrangers à l’occasion d’un séjour en France.

Le marché est vaste puisque le site s’adresse aussi aux Français qui souhaiteraient réserver une activité ou un repas dans leur quartier.

Les hôtes fixent le montant de leur contribution librement, mais nous les encourageons à fixer des tarifs raisonnables pour augmenter l’attractivité de leur offre et satisfaire les visiteurs.

Quel est votre business model ?

Les visiteurs font leurs réservations directement sur le site et paient les prestations en ligne.

Guest in the City prélève une commission de 15% sur le montant des réservations au titre des frais de service.

Quels sont vos concurrents ? Quel est votre élément différenciant ?

Le point fort de Guest in the City réside dans son offre diversifiée.

Le site propose non seulement des repas chez l’habitant, mais également des visites et des activités variées : cours de cuisine, dégustations de vin, balades, etc.

Cette diversité permet de satisfaire les différents besoins des visiteurs à l’occasion d’un séjour en France, qui peuvent réserver ces activités sur une plateforme unique.

D’autre part, Guest in the City offre aux hôtes un service éditorial gratuit et de grande qualité pour la publication du texte et des photos de leurs annonces.

Enfin, la plateforme invite chaque personne à partager son savoir-faire, sa passion ou ses talents cachés, et à donner le meilleur d’elle-même.

Où en est le lancement de votre start-up ?

Le site est devenu opérationnel en octobre 2015 et nous sommes actuellement dans la phase de constitution de la base d’hôtes.

Nous avons plus de 100 annonces en ligne sur le site, avec un objectif de 300 annonces d’ici la fin 2016, et plus de 1 000 annonces d’ici fin 2017.

Nous envisageons de faire une levée de fonds en 2017 pour prolonger notre développement.

De quel accompagnement avez-vous bénéficié ?

Pour la phase initiale de son développement, Guest in the City est financée exclusivement sur deniers personnels.

Ceci dit, nous sommes en contact avec des incubateurs et des organismes publics spécialisés dans le financement des start-ups et devrions concrétiser nos choix d’ici la moitié de l'année 2016.

Avez-vous une actualité à annoncer ?

Nous avons récemment lancé une nouvelle catégorie d’activités bien-être pour répondre aux préoccupations actuelles dans ce domaine.

Nos hôtes sont agréés par la Fédération Française de Massage Assis (FEDEFMA). Les massages assis, publiés dans cette catégorie, peuvent se pratiquer à domicile ou en entreprise, et permettent de réduire le stress et les risques de burn out.

L'équipe

Frank et Véronique Prabel, co-fondateurs de Guest in the City - DR
Frank et Véronique Prabel, co-fondateurs de Guest in the City - DR
Véronique Prabel est juriste de formation et serial entrepreneuse. Guest in the City est le 3ème site Internet qu’elle crée.

Véronique a notamment créé Saveur du Jour, site de vente en ligne de produits français pour les États-Unis (souvenirs de Paris, produits de Provence, épicerie fine). Saveur du Jour est aujourd’hui une référence aux USA en matière de boutique en ligne de produits français.

Frank Prabel est centralien, avec un parcours dans des sociétés de high tech (Apple, SAP), dont 7 années passées aux États-Unis dans des postes de direction marketing et stratégie produit.

Nous sommes également entourés d’un community manager (pour la gestion des pages Facebook et du compte Twitter de Guest in the City), ainsi que d’une personne en charge de la traduction des annonces en anglais (service gratuit offert à nos hôtes).

Le « + » de l’info

Guest in the City veut devenir le Airbnb du loisir
i-tourisme : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Frank Prabel
: Ayant vécu aux Etats-Unis, nous avons réalisé qu’il n’était pas toujours simple pour des touristes étrangers d’entrer en relation avec des locaux, notamment à l’occasion d’un voyage.

Cette situation nous a donné envie d’entreprendre dans le domaine de l’économie collaborative, pour fournir nous-mêmes une solution entre particuliers pour répondre à ce besoin.

i-tourisme : Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Frank Prabel
: Un entrepreneur est avant tout une personne animée d’une vision et capable de communiquer cette vision de façon claire à son entourage (employés, clients, partenaires, investisseurs).

Nous pensons qu’il faut être capable de mener de front une multitude d’actions et être doué d’une bonne dose d’optimisme et de persévérance pour surmonter les obstacles qui jalonnent la route d’un entrepreneur !

i-tourisme : Quelle ambition ?

Frank Prabel
: Si Guest in the City pouvait devenir à terme le Blablacar ou le AirBnB du tourisme et des loisirs entre particuliers, ce serait fantastique !

Nous sommes en tout cas portés et encouragés par les nombreux retours positifs de nos proches et des premiers membres de la communauté Guest in the City.


Lu 3275 fois

Notez


1.Posté par Françoise Vincent le 10/04/2016 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Frank,
Ta définition de l'entrepreneur et de ses qualités est excellente.
M'autorises-tu à l'utiliser auprès des createurs d'entreprise (métiers du cuir) que j'accompagne?

Sinon, longue et heureuse vie à la plateforme "Guest in the City" et à vous deux.

Bises
Françoise

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com