TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Happybreak aide les hôteliers à vendre leurs chambres hors saison !

La start-up e-tourisme de la semaine


Rédigé par Johanna Gutkind le Vendredi 25 Mars 2016

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui, la start-up Happybreak propose une nouvelle offre d'hébergement en ligne : les voyageurs peuvent obtenir des réductions sur leurs chambres d'hôtels en voyageant en hors saison. La plateforme vise surtout les seniors.



Le concept initial ?

Des réductions de 50% sur des chambres hors saison - (c) Happybreak
Des réductions de 50% sur des chambres hors saison - (c) Happybreak
La carte Happybreak accorde - 50% sur le prix de la saison en illimité pendant 1 an.

Elle est valable pour 2 personnes sur des formules avec dîner sur une sélection d'hôtels indépendants.

Pour bénéficier de cette réduction, une seule condition : voyager en décalé.

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

La carte Happybreak est une solution totalement gratuite et sans engagement pour les hôteliers :

  • Il n'y a pas de frais d’entrée, pas d’abonnement, pas de commission : notre rémunération se fait à 100% par la vente de la carte et il n’y a pas de transfert d’argent.

  • Il n'y a pas d’engagement dans le temps : l’hôtelier peut arrêter le partenariat quand il le veut.

C’est également un nouveau modèle pour le client : une fois la cotisation réglée, il bénéficie de 100% de l’effort consenti par l’hôtelier. Nous ne percevons plus rien.

Happybreak a été créé en réponse aux difficultés de remplissage de l’hôtellerie en France en période creuse.

Quel est le cœur de cible ?

Nous nous adressons à toutes les personnes qui ont la possibilité de voyager en décalé.

Notre cœur de cible sont les seniors qui n’ont plus d’enfants à charge et qui peuvent donc partir en dehors des vacances scolaires.

Quel est le marché potentiel ?

Le marché est énorme : nous nous adressons en priorité aux 55-75 ans soit 15 millions de personnes.

Après seulement 9 mois de commercialisation, nous avons 10 000 membres en France.

Notre carte est vendue sur notre site Internet au prix de 79.90 €. Il faut savoir qu’elle est rentabilisée en une utilisation car la moyenne de réduction sur nos hôtels est de 122€.

Le prix de la nuit chez nos hôteliers partenaires va de 34,50€ la nuit à 700€ (en appliquant les 50% de réduction).

Quel est votre business model ?

Notre business model est basé sur la vente des cartes Happybreak au prix de 79,90€.

C’est actuellement notre unique source de revenus car nous ne prélevons aucune commission auprès des hôteliers.

Quels sont vos concurrents ? Quel est votre élément différenciant ?

Nous sommes les seuls en France à proposer une réduction fixe de 50% sur une sélection d’hôtels de charme dîner compris. À la différence de Booking et des autres OTA, nous ne proposons que des hôtels sélectionnés pour leur qualité.

De plus, nos offres comprennent la nuit et le dîner, nous ne prenons aucune commission auprès des hôteliers et ne pratiquons pas l’allotement.

Un autre concurrent pourrait être la carte Accor mais elle n’offre que 15% de réduction sur le plein tarif, elle est deux fois plus chère que la carte Happybreak et n’est valable que dans les hôtels du groupe Accor.

Nous avons fait le choix de ne travailler qu’avec des hôtels de charme indépendants.

Enfin, des sites comme Voyage Privé, VeryChic ou Vente Privée Voyages proposent des offres très attractives mais celles-ci sont limitées dans le temps et avec un faible choix de dates disponibles et d’hôtels en France.


Où en est le lancement de votre start-up ?

La société a été créée en juillet 2014 avec un budget de départ de 310 000 euros en fonds propres par Arnaud Lecherf et Mélanie Renaudin.

Après 7 mois indispensables à la prospection hôtelière et à la réalisation du site, la commercialisation de la carte a débuté en avril 2015.

De quel accompagnement avez vous bénéficié ? Avez-vous un incubateur ?

Nous ne sommes pas accompagnés par un incubateur mais nous sommes en contact régulier avec d’autres entrepreneurs de la région lyonnaise.

Avez-vous une actualité à annoncer ?

Actuellement, nous mettons en place une levée de fonds de 400 000 € pour accélérer le développement de notre start-up.

Le fondateur

L'équipe Happybreak - (c) Happybreak
L'équipe Happybreak - (c) Happybreak
Happybreak a été fondé par deux anciens de Smartbox, spécialistes du tourisme en France : Arnaud Lecherf et Mélanie Renaudin.

Avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de l’e-tourisme chez Voyages-sncf.com et IDTGV, Arnaud Lecherf a lancé la marque Smartbox en France et dans 15 pays à travers le monde.

En juillet 2014, il a décidé de se lancer dans l’aventure Happybreak avec Mélanie Renaudin qui a été en charge du développement des coffrets cadeaux Smartbox sur les marchés français et étrangers pendant 7 ans.

Le « + » de l’info

Arnaud Lecherf, cofondateur
Arnaud Lecherf, cofondateur
i-tourisme : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Arnaud Lecherf
: J’ai toujours voulu créer ma société mais devant les belles opportunités professionnelles qui se présentaient à moi, j’ai à chaque fois repoussé l’échéance.

Après 1 an de réflexion au cours d’un voyage à travers les Amériques, j’ai décidé d’enfin franchir le pas en créant la carte Happybreak.

i-tourisme : Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Arnaud Lecherf
: Les qualités essentielles d’un entrepreneur sont pour moi la persévérance et l’humilité.

En effet, le parcours d’un entrepreneur est semé d’embûches. On doit donc souvent tester de nouvelles choses pour trouver le bon modèle.

i-tourisme : Quelle ambition ?

Arnaud Lecherf
: À terme, notre concept sera décliné en Europe du Sud au Portugal, en Espagne et en Italie. Nous visons 30 000 membres d’ici deux ans.

Lu 2045 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com