TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Hongrie : Budapest, des lieux créatifs et bouillonnants

Zapping... Budapest


Rédigé par Adèle Dunois le Jeudi 15 Décembre 2016

La reine du Danube n’est pas seulement la ville de l’Art nouveau, des bains thermaux et des cafés littéraires : faire le grand écart entre Buda et Pest, c’est s’offrir un point de vue classé Unesco le matin et faire la fête dans un « bar de ruines » le soir !



Pesti Vigado, sur un air de sécession

Pesti Vigado © DR
Pesti Vigado © DR
Inaugurée au début du XIXe siècle, cette salle de concert ancrée au bord du Danube accueillit les plus grands musiciens de son temps, de Franz Liszt à Johann Strauss.

Bombardée par les Autrichiens pendant la Révolution hongroise, elle fut aussitôt reconstruite et Béla Bartok et Camille Saint-Saëns, entre autres, y donnèrent des concerts. C’est également ici que l’unification de Buda, Pest et Obuda fut proclamée en 1867.

À l’instar de nombreux lieux historiques de Budapest, Pesti Vigadó n’a pas été entretenu pendant les années du régime communiste et il finit par fermer ses portes.

Soigneusement restauré, il a rouvert en mars 2014 en tant qu’Académie des Arts : son extraordinaire décor Sécession se décline de l’escalier monumental au balcon panoramique du 6ème étage en passant par le fastueux Ceremonial Hall, idéal pour un dîner de gala.

www.vigado.hu

L’AVIS DE V&S : Un lieu prestigieux qui incarne l’âge d’or de Budapest, la vue sur le Danube en prime.

Várkert Bázar, renaissance à l'ombre du château

Várkert Bázar © DR
Várkert Bázar © DR
L’historique Várkert Bázar fut, sous le nom de Parc de la Jeunesse de Buda, un club d’été mythique du Budapest des années 1960-1970 et les plus grands groupes de rock de l’époque s’y sont produits. Puis, le lieu tomba en déshérence.

Restaurés, le Bazar du Château et ses jardins ont retrouvé leur splendeur.

Bordant le Danube côté Buda, ils se prêtent aux événements d’entreprises : jardins à explorer à la découverte des objets exhumés par les travaux, terrasses pour un cocktail avec vue, superbes salles de style néo-Renaissance pour une conférence stylée ou un dîner de gala...

Dans la foulée, l’accès à la colline du château a été réaménagé avec escalator et ascenseur venant compléter le vieux funiculaire.

www.varkertbazar.hu

L’AVIS DE V&S : À privilégier à la belle saison, pour profiter des terrasses qui dévoilent une vue inédite sur Pest, le Parlement et le Pont des Chaînes. Et tant pis pour les « verrues » modernes !

Doboz, un "ruin bar" trendy

Doboz © DR
Doboz © DR
Les « kompert », littéralement les bars de ruine, majoritairement situés dans l’ancien quartier juif où les immeubles abandonnés sont particulièrement nombreux constituent la grande affaire du moment à Budapest.

Ils existent depuis une douzaine d’années et l’historique Szimplakert est devenu très prisé des touristes.

Loin de faiblir, la tendance s’affine. Doboz dissimule ainsi derrière une façade délabrée une vaste cour organisée autour d’un arbre majestueux et différents espaces répartis dans les étages de l’immeuble.

Sans être rénové, le lieu propose un décor design plus soigné que les habituels « ruin bars » et peut accueillir des groupes importants (jusqu’à 2 000 personnes).

www.doboz.pm

L’AVIS DE V&S : Les ruin bars sont un incontournable du moment. Un groupe «installé » dans la vie peut toutefois les trouver trop grunge. Doboz est là pour offrir l’expérience, version chic.

Brobys Studios, un club privé arty

Brody Studios © DR
Brody Studios © DR
Dans une ruelle donnant sur l’aristocratique avenue Andrássy, Brody Studios s’étale sur les trois étages d’une vieille demeure typique de Budapest avec sa cour intérieure ornée d’une fontaine.

Elle accueillit un temps une maison de retraite avant d’être investie par des studios de création.

C’est aujourd’hui un club privé mais un DMC bien introduit sait en ouvrir les portes !

Les murs n’ont pas été repeints, contrastant avec les sols en marbre ou en parquet et des plafonds ouvragés : toiles originales et décor vintage, l’atmosphère est délicieusement arty.

On trouve ici plusieurs bars, une salle de billard, un studio d’enregistrement, une salle de projection et le vaste espace semi-extérieur de la cour peut accueillir une conférence, un cocktail ou un dîner.

Le tout se privatise pour un événement inscrit dans l’air du temps. À noter que le même groupe possède un hôtel boutique aménagé dans une maison patricienne de style néo-classique : 11 chambres, toutes différentes, et des espaces communs somptueux.

www.brodyhouse.com

L’AVIS DE V&S : Coup de cœur ! Il est possible de privatiser mais c’est aussi un lieu idéal pour rencontrer des locaux impliqués dans les industries créatives et la vie artistique de la capitale.

Kiscelli Museum, pour un gala très privé

Kiscelli Museum © DR
Kiscelli Museum © DR
Perché sur une colline d’Obuda, un ancien monastère de style baroque accueille le Musée de l’Histoire de Budapest. Relativement excentré (15 mn du centre en voiture ou en bus), il reste méconnu. C’est pourtant une pépite !

Les collections sont hétéroclites et les expositions temporaires d’une qualité inégale mais le lieu, lui, est sublime.

Concerts dans le cloître, dîners de gala dans le réfectoire ou dans la chapelle néo-romane, Kiscelli Museum est une adresse secrète comme on les aime.

En prime, le trajet jusqu’à Obuda dévoile une autre Budapest, plus populaire, plus marquée par la reconstruction d’après-guerre aussi.

www.kiscellimuzeum.hu/eng

L’AVIS DE V&S : Un endroit secret et plein de charme qui se révèle une jolie surprise. L’occasion de quitter l’hypercentre et de jeter un œil sur la route aux ruines romaines d’Aquincum.

Lu 1257 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Juillet 2017 - 10:21 Hotelub lance un service de Séminaire Connecté


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com