Loading


I. Nouvelle Calédonie : Les Iles Loyauté lancent "L'Accueil en tribu des Iles"

un nouveau label pour mieux approcher la culture kanake


Située à 17 000 km de la métropole, la Nouvelle Calédonie, possède un potentiel touristique extraordinaire, avec ses Iles, une faune et une flore très riches, de superbes plages de sable blanc et le plus grand lagon du monde.



Ce label baptisé "Accueil en tribu des iles", en passe d'être étendu à l'ensemble des Iles Loyauté, permet aux touristes de séjourner de manière "simple et authentique". Photo DR JdL
Ce label baptisé "Accueil en tribu des iles", en passe d'être étendu à l'ensemble des Iles Loyauté, permet aux touristes de séjourner de manière "simple et authentique". Photo DR JdL
Pourtant, le "Caillou", n'a jamais fait du tourisme une de ses principales priorités.

Riche de ses ressources en nickel, l'archipel intéresse d'abord la clientèle d'hommes d'affaires, impliquée à un titre ou à un autre dans l'industrie minière.

Avec un total de 54 000 visiteurs annuels étrangers recensés (sur un total de 100 000) la fréquentation reste très modeste si on la compare à celles des autres Dom-Tom.

Mais les choses changent... doucement. Le tourisme qui a subi des coupes sombres au cours des dernières années, semble désormais davantage pris au sérieux par les autorités.

On en veut pour preuve la rallonge budgétaire substantielle obtenue récemment par les responsables de la Destination Iles Loyauté.

Mise en place de normes de standardisation

Jacques Houssard & Jean-Jacques Ajapuhnya, respectivement directeur général et directeur général adjoint de Destination Iles Loyauté. Photo DR JdL
Jacques Houssard & Jean-Jacques Ajapuhnya, respectivement directeur général et directeur général adjoint de Destination Iles Loyauté. Photo DR JdL
Il faut dire que cette province avec ses trois iles (Lifou, Maré, Ouvéa) dispose d'une équipe redoutablement efficace et dynamique. Cela aide probablement...

On lui doit notamment, entre autres choses, la mise en place de normes de standardisation pour l'accueil des visiteurs dans les tribus.

Ce label baptisé "Accueil en tribu des iles", en passe d'être étendu à l'ensemble des Iles Loyauté, permet aux touristes de séjourner de manière "simple et authentique" mais également de participer à la vie quotidienne des autochtones.

Le classement s'échelonne de "Accueil familial" à "Accueil grand confort" en passant par "Confort". Les cases traditionnelles ont un plancher en dur et sont construites à partir de matériaux traditionnels.

Faire de l'accueil en tribu un produit à part entière

Outre son authenticité et les liens privilégiés qu'il permet de nouer avec la population locale, cette forme d'hébergement se traduit par un excellent rapport-qualité-prix. Photo DR JdL
Outre son authenticité et les liens privilégiés qu'il permet de nouer avec la population locale, cette forme d'hébergement se traduit par un excellent rapport-qualité-prix. Photo DR JdL
Très souvent, l'hébergement comprend également la restauration. Les plats typiques, tels le bougna, sont servis, expliqués mais il est également possible dans certains cas pour les hôtes de "mettre la main à la patte".

"Nous voulions faire de l'accueil en tribu un produit à part entière souligne Lilas Nypie, responsable de l'hébergement et des croisières à la Destination Iles Loyauté. Nous avons repéré au total 28 tribus à Lifou susceptibles d'accueillir les visiteurs.

13 sont opérationnelles et d'ici la fin de l'année 95% d'entre elles fonctionneront, avant que cette norme soit étendue aux autres iles de l'archipel...
"

Outre son authenticité et les liens privilégiés qu'il permet de nouer avec la population locale, cette forme d'hébergement se traduit par un excellent rapport-qualité-prix.

Quand on aura dit que les tribus disposent souvent d'implantations paradisiaques, les pieds dans l'eau, on aura mieux compris l'intérêt de la formule.

Le problème de la desserte aérienne inter-îles

"Notre problème de développement peut être résolu demain si nous disposons d'une desserte aériennes inter-îles efficace et si nous parvenons à mettre en place des accords nous permettant d'offrir aux producteurs des tarifs aériens meilleurs marché qui permettront la mise en place de packages plus abordables...", rappelle Jacques Houssard, directeur général de la Destination Iles Loyauté.

Le décor est planté. En effet, la distance et les tarifs aériens restent un obstacle majeur au développement touristique de la destination.

Avec son nouveau produit, les Iles Loyauté disposent d'un dispositif équivalent à celui de la petite hôtellerie familiale en Polynésie. Un atout qui devrait permettre aux producteurs de rendre ce produit plus attractif et compétitif.

La formule intéresse d'ores et déjà Claude Blanc, patron d'Australie Tours, 1er producteur sur la destination. "Nous peinons parfois sur les questions de l'hébergement car avec l'addition de l'aérien, nous sommes peu compétitifs par rapport à d'autres destinations..."

Site internet : www.iles-loyaute.com

Rédigé par Jean da LUZ le Dimanche 23 Octobre 2011
Lu 2633 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >













BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.