TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





I. - Quand l'amour donne des ailes... et ramène du business aux pros du tourisme !

Semaine de l'amour sur TourMaG.com


Rédigé par Céline EYMERY le Jeudi 7 Février 2013

A J-3 de la Saint-Valentin, TourMaG.com revêt les couleurs de l'amour... ou plutôt des "amours". Tel Cupidon, le livre "Amours et tourisme" publié aux éditions de l'Harmattan sous l'impulsion de l'AFEST*, nous a donné des ailes pour évoquer cette thématique en profondeur (si j'ose dire) ! Cette semaine, nous entretiendrons la flamme, dans le seul but de vous aider à faire du business.



Pour Patrick Viceriat, Président de l’AFEST : “L’amour constitue une valeur sûre du tourisme et l’un des motifs majeurs de déplacements touristiques" - Dessin RAF
Pour Patrick Viceriat, Président de l’AFEST : “L’amour constitue une valeur sûre du tourisme et l’un des motifs majeurs de déplacements touristiques" - Dessin RAF
Amours et tourisme, un sujet fleur bleue ?

Si leur alliance peut paraître saugrenue, ces deux thématiques ont pourtant tout pour former un couple heureux.

Patrick Viceriat, Président de l’AFEST en est convaincu : “L’amour constitue une valeur sûre du tourisme et l’un des motifs majeurs de déplacements touristiques.

Toutefois, ajoute-t-il, le tourisme amoureux est "mal appréhendé par les professionnels, et difficile à quantifier".

Best seller du tourisme amoureux, le voyage de noces est déjà un segment largement exploité, et qui rapporte gros. C'est bien connu, quand on aime on ne compte pas...

L'année dernière, 241 000 personnes se sont unis pour le meilleur et pour le pire en France (source Insee).

Et, selon les estimations, 80% des couples qui se marient chaque année dans l'Hexagone partent convoler loin de leur domicile. Un marché qui se chiffre à plus de... 800 millions d’euros !

Mais les mœurs et la société évoluent. Et se restreindre aux seules lunes de miel ou anniversaires de mariage, un autre créneau porteur, serait se couper d’une réalité bien plus large.

Mariés mais aussi, pacsés, libertins, amants, gays... et célibataires

“Nous sommes passés d'un voyage bien calibré qui est le voyage de noce, avec des destinations clairement identifiées à quelque chose de plus flou” souligne Claude Origet du Cluseau vice-pdte de l'AFEST.

Car il n'y a pas UN mais DES marchés du tourisme amoureux.

Désormais, pacsés, couples non mariés ou homosexuels, célibataires (on en recense plus de 6 millions en France) font partie du paysage !

Mais pas seulement : il y a aussi les couples adultérins, les adeptes du libertinage (plus de 400 000 en France), sans oublier les post-rencontres en ligne sur les médias sociaux ou sites spécialisés.

Autant de profils de clientèles susceptibles de consommer des prestations touristiques.

"Prenons l'exemple des rencontres en ligne, le jour où les personnes souhaitent se voir pour la première fois, ils vont aller dans un bar, puis dans un deuxième temps dans un restaurant, si l'histoire continue ils iront très certainement à l'hôtel, enfin ils voudront certainement partir en vacances", explique Claude Origet du Cluseau.

Discrétion, service personnalisé et exclusivité...

Certains professionnels ont bien compris qu'il y avait du business à faire sur ce segment.

De plus en plus d'hôtels se sont lancés dans le day-use, des établissements qui proposent des chambres à la journée pour travailler, se reposer (ben voyons) ou convenir d'un rendez-vous coquin.. (ahhh).

D'autres se sont engouffrés dans la brèche des voyages pour célibataires, d'autres tentent de séduire les voyageurs gay. Enfin certains font les yeux doux aux couples libertins... (Regardez le Cap d'Agde)

Reste aux agences et aux TO à capter ces clientèles.

"Un client ou un couple qui part sans enfant, est une cible potentielle, c'est un signe", rappelle la vice-présidente de l'AFEST, et pour les séduire "il faut s'inspirer du marché gay et du luxe avec trois mots d'ordre : discrétion, service personnalisé et exclusivité..."

Trois mots qui rendent totalement indispensable la valeur ajoutée de l'agent de voyages !


* AFEST : Association Franocphone des Experts et Scientifiques du Tourisme www.afest.org

A venir cette semaine :

- Terres de Charme : "les couples représentent 60% de notre activité"
- Saint-Valentin : la fête des amoureux inspire les professionnels du tourisme
- La chronique de Josette Sicsic : Amours et Tourisme : une demande d’escapades romantiques quasi universelle... mais segmentée

Lu 3633 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com