TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





ITB Berlin : l'âge d'or du tourisme français est bel et bien révolu...

47e édition du salon du tourisme à Berlin


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Jeudi 7 Mars 2013

La 47e édition du salon ITB de Berlin se tient jusqu'au dimanche 10 mars dans la capitale allemande. L'occasion pour 110 000 professionnels de faire leur marché parmi 10 086 exposants venus de 188 pays. Les Français rencontrés se réjouissent des contacts de qualité et du professionalisme des visiteurs. En revanche, le stand de la France faisait bien pâle figure...



ITB Berlin : l'âge d'or du tourisme français est bel et bien révolu...
110 000 professionnels, 10 086 exposants, 188 pays répartis dans 26 halls.

Les chiffres de la 47e édition du salon ITB de Berlin ont de quoi donner le vertige. Ils reflètent le dynamisme d'un événement aujourd'hui incontournable sur le marché du tourisme.

"Bien plus qu'un salon allemand, c'est un rendez-vous européen et même international" assure Olivier Derycke, directeur des opérations Europe chez Louvre Hotels Group.

Près de 40% des visiteurs professionnels sont étrangers. Etre présent sur l'ITB est donc un incontournable pour les réceptifs et producteurs qui travaillaient à l'échelle mondiale.

"Avoir un stand nous offre une visibilité difficile à obtenir quand on vient seul avec nos brochures" explique Christophe Marion, manager des ventes chez Rivages du Monde.

Des rendez-vous efficaces et professionnels

Dès le premier jour, les allées étaient bien remplies.

Les rendez-vous, organisés en amont grâce à un outil de networking en ligne, se sont enchaînés rapidement.

Les visiteurs paraissent efficaces et rigoureux. Ils viennent ici pour faire du business et pas seulement pour serrer des mains et boire des coupes de champagne.

"Nous réalisons ici en trois jours ce qui nous prendrait quatre mois de négociations en temps normal" poursuit Olivier Derycke du Louvre Hotels Group.

Tous s'accordent sur la qualité des contacts rencontrés.

"Les gens savent ce qu'ils veulent et les discussions débouchent sur du concret " remarque Fabrice Beyer, le directeur des ventes en Allemagne pour les hôtels Balladins.

Un salon international où se côtoient des acheteurs efficaces : voilà ce qu'il manque à l'ITFM Top Résa, qui réunit environ 1150 marques.

"C'est un club fermé, très Hexagonal où les gens restent entre eux. J'y vais pour entretenir mon réseau mais je ne trouve jamais de nouveaux clients " regrette Nabil Abderrahmani, manager du DMC Pearl, installé sur le stand de l'Indonésie, pays partenaire de cette édition.

Sa présence à Berlin lui a permis d'acquérir une réputation internationale sur certains marchés très prometteurs comme l'Afrique du Sud ou la Pologne.

Le tourisme tient une place primordiale en Allemagne

Car en Allemagne, le tourisme n'est pas pris à la légère. Le salon a d'ailleurs été inauguré par la chancelière Angela Merkel.

"Ce n'est pas demain la veille que François Hollande viendra inaugurer Top Résa" grince Nabil Abderrahmani.

Le marché national est en pleine croissance. Selon les chiffres de la fédération des voyagistes allemands (DRV), les revenus des TO ont progressé de 5,5%, à 24,4 milliards d'euros sur l'exercice 2011/2012. Et l'année 2013 pourrait battre tous les records.

"Les Allemands épargnent pour deux choses, leur voiture et leurs vacances" sourit Astrid Zand, responsable presse de l'ITB.

Elle attribue le succès du salon à son exhaustivité. "Les professionnels viennent ici faire leur marché. Absolument toutes les niches sont représentées, il n'y a rien que vous ne puissiez trouver".

La crise semble donc épargner les acheteurs de l'ITB, très friands de nouveautés. "Ils sont en demande de produits originaux et pointus pour lutter contre la concurrence d'internet" confirme Lysiane Boissy d'Anglas, chargée de promotion pour la région du Gard.

La désintermédiation est également en plein essor. "Bien sûr, tout le monde en parle. Nous avons de plus en plus de demande de petites agences qui veulent vendre en direct" affirme Soazig Lemoine, responsable du bureau parisien du réceptif Phoenix Voyages.

Professionnel, bien organisé, dynamique et rentable : même les Français habituellement râleurs peinent à trouver un défaut à l'ITB.

En insistant bien, un hôtelier remarque que " la nourriture n'est vraiment pas terrible". Un autre déplore certaines difficultés d'orientation. "Ce n'est pas toujours facile de se repérer et nos clients ont parfois du mal à nous localiser ".

De simples broutilles qui n'entament en rien l'image d'excellence de l'ITB de Berlin.

ITB Berlin : l'âge d'or du tourisme français est bel et bien révolu...
La France fait grise mine

Niché à l'extrême sud de l'immense centre de conférence Messe, au fond du hall 2, le stand d'Atout France fait peine à voir. Ambiance sobre, comptoirs simples, décoration dépouillée : la France a fait dans la retenue pour cette 47e édition de l'ITB.

Une atmosphère bien monacale en comparaison de l'explosion de couleurs de saveurs et de musiques dans le hall dédié à l'Asie. Fabienne Fesseler, chargée de promotion pour l'Alsace essaie vainement de tempérer notre déception.

"Les professionnels ont d'abord besoin de tables et de chaises pour discuter. Même s'il est vrai que nous pourrions faire mieux durant les journées grand public".

D'autant plus que la Grèce, située juste en face, a réduit la superficie de son stand faute de budget. Ce qui laisse un grand vide entre les deux espaces.

"Lorsque j'ai vu ce trou en arrivant ce matin, cela m'a fait tout drôle. Les gens nous en font d'ailleurs la remarque " regrette Petra Kunze, du réceptif French Travel Partner.

Quant à Lysiane Boissy d'Anglas, chargée de promotion pour la région du Gard, elle se souvient avec nostalgie de ses premières années à l'ITB, " où la France exposait dans un hall entier".

Un stand qui prouve bien malgré lui que l'âge d'or du tourisme français est bel et bien révolu.


Lu 3781 fois

Notez


1.Posté par TANG le 08/03/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A moins que simplement, il y ait moins d'engagement des professionnels du tourisme.

2.Posté par ANDRE le 08/03/2013 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si ce stand a bien pale figure je vous invite à découvrir celui du Salon MITT de Moscou. 45 m2
plus petit que le ZIMBABUE le 10 eme de l'Espagne. Tout le monde se gargarise du tourisme russe
et personne ne depense 1 euros pour promouvoir notre pays dans ce salon le plus important de
CEI. Il est vrai que la France est le centre du monde et n'a pas besoin de promotion.....

3.Posté par La Rédaction le 08/03/2013 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Oui André, l'heure est grave vous avez tout à fait raison et tous les professionnels tirent la sonnette d'alarme sur la démission de la France dans les grands évènements internationaux. Elle était aussi absente au dernier BIT à Milan.
Compte tenu des engagements du candidat Hollande, voilà qui pourrait paraître au mieux comme une fausse promesse au pire comme une tromperie.
Nous regrettons autant que vous cette situation qui tire inexorablement par le fond l'un des rares secteurs de l'économie française disposant d'un réel potentiel de création d'emplois.
Bonne journée quand même

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com