TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





IV. Jet tours : le rachat par Thomas Cook, une intégration dans la douleur

La saga Jet tours


Rédigé par Michèle SANI le Jeudi 25 Août 2016

En près d'un demi-siècle, Jet tours aura connu bien des péripéties. A sa création, en 1968, elle est une marque de SOTAIR, l’une des filiales d’Air France. Un premier élan lui sera donné en 1972 avec Roger Pinson. Dans les années 1970-1980, elle forme avec « Eldorador » et « Jumbo », une marque de référence dans le top 3 des TO français. Elle a gagné de l’argent, elle en a perdu… Elle a été rachetée puis revendue. Elle a failli disparaître. Elle est restée néanmoins une marque forte. Retour sur son histoire.



Entre 2007 et 2011, Denis Wathier, qui a dirigé Voyages-sncf.com, assure la présidence de Thomas Cook France - DR
Entre 2007 et 2011, Denis Wathier, qui a dirigé Voyages-sncf.com, assure la présidence de Thomas Cook France - DR
Denis Wathier, qui a dirigé Voyages-sncf.com, succède en 2007 à Olivier de Nicola à la présidence de Thomas Cook France.

En 2008, Club Med a achevé la montée en gamme de ses villages, entreprise en 2003. Enfin redressé, Jet tours ne fait plus partie des priorités.

Henri Giscard d’Estaing cède Jet tours, qui fête ses 40 ans, à Thomas Cook Group.

Le voyagiste germano-britannique, qui vient de mettre fin à sa production économique Neckerman, cherche un ancrage plus « haut de gamme » sur le marché français.

L’acquisition place Thomas Cook France numéro 3 des voyagistes français, derrière TUI et Club Med, devant FRAM.

« Désormais redressée et bénéficiaire, son développement sera plus profitable au côté du numéro 2 du tour-operating européen…

Nous allons renforcer la vente des produits Club Med chez Thomas Cook France qui est le premier réseau intégré avec plus de 500 agences
», déclare à l’époque Henri Giscard d’Estaing. Il s’est aussi désengagé des salles de sport Club Med Gym, reprises par la famille Benetton.

Une intégration dans la douleur

Jet tours a en effet joué un rôle important dans l'élargissement de la distribution de Club Med, lui permettant d'être présent dans 1 600 agences contre 600 auparavant.

L’intégration de Jet tours au sein de Thomas Cook se fera dans la douleur.

La distribution - notamment les réseaux volontaires - accepte mal de voir son principal concurrent distributeur acheter l’un de ses principaux fournisseurs.

De plus, les dysfonctionnements sont légion. Le site B2B, le call center, l’outil de réservation ont de sérieux ratés. Les retards se multiplient dans le traitement des litiges.

Pour Thomas Cook Plc, l'intégration de Jet tours n’est pas une simple formalité. Elle répond à une volonté de croissance de son activité sur le marché français.

Les marques Club Eldorador, Secrets et Austral Lagons gravitent alors autour de Jet tours.

Sous la houlette de Denis Wathier, Thomas Cook va tenter de rassurer le marché.

Le temps des crises

En 2010 et 2011, la crise économique se précise et les effets du « Printemps arabe » sur l’industrie du tourisme vont se révéler catastrophiques.

En France, l’ancienne filiale d’Air France intégrée au numéro 2 européen, continue à embellir son offre.

Elle propose des voyages haut de gamme à des prix dits « accessibles ».

Elle s’exprime à travers une dizaine de brochures (Asie, Amériques, Clubs Eldorador, Austral Lagons, Séjours destinations proches et lointaines, Week-ends, Spa et Thalasso etc.).

La collection Secrets de Jet tours 2010 couvre 70 destinations et révèle 39 nouveautés.

Mais les crises se succèdent et le géant européen, surendetté, va faire des pertes historiques.

En multipliant ses acquisitions à travers le monde, il a sans doute eu la folie des grandeurs. L’heure des restructurations a sonné.

Denis Wathier quitte la présidence de Thomas Cook France en octobre 2011. Rachel Picard le remplace.

Jet tours (re)devient la marque du tour-opérateur

Campagne publicitaire de Jet tours en 2013 - DR : Jet tours
Campagne publicitaire de Jet tours en 2013 - DR : Jet tours
En 2012, au vu de ses très mauvais résultats, l’avenir de la filiale française est des plus incertains.

Jet tours sera-t-elle une nouvelle fois cédée ? A qui ? Des noms circulent au rang desquels Hervé Vighier, le patron de Marmara, qui s’est désengagé de TUI, l’autre géant européen.

Thomas Cook France et sa marque Jet tours ne seront pas vendus, mais il y aura un plan social. Une nouvelle équipe est mise en place.

Un spécialiste en gestion du changement, Michel Rességuier, va faire le difficile pari de retrouver une exploitation quasi à l’équilibre dès 2014.

Le 22 avril 2013, les marques « Austral Lagons » et « Secrets » sont cédées.

Le 7 juin 2013, Michel Rességuier, président, et Hervé Chabrerie, directeur général, présentent leur nouvelle stratégie à leur réseau d’affiliés, réunis à Marrakech.

Thomas Cook devient la marque de distribution "omni-canal". Quant à Jet tours, elle (re)devient la marque de tour-opérateur, avec une offre resserrée sur les destinations préférées des Français.

Les 100 agences-enseigne Jet tours sont appelées à changer leur marque en Thomas Cook, sans date butoir, en fonction de l'échéance de leur contrat.

En mai 2014, Michel Rességuier démissionne et Nicolas Delord, alors directeur général suite au départ d'Hervé Chabrerie en octobre 2013, prend aussi le poste de président. Il va remettre la marque Jet tours au cœur de la distribution.

A LIRE DEMAIN : V. Jet tours : L'interview de Nicolas Delord, président et directeur général de Jet tours

Retrouvez l'intégralité de la saga Jet tours
en cliquant ici.

Lu 4366 fois

Notez


1.Posté par xela le 25/08/2016 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A noter que les salariés aussi étaient mis au courant de l'avenir de leur entreprise par la presse et non par la direction
michel resseguier n'a aucunement tenu compte du personnel. pas d'argent mais grande conovention à Marrakech ... Faudra quand même un jour expliquer ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com