TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Inondations Thaïlande : vent de panique à Bangkok, le point sur la situation

les destinations touristiques principales toujours accessibles


Rédigé par C.E. le Jeudi 27 Octobre 2011

Asian Horizon, réceptif spécialiste de la Thaïlande, vient de nous informer que la situation s'est aggravée jeudi 27 octobre 2011. Il a été notamment demandé à toute la population de quitter la capitale. Doit-on pour autant céder à la panique ? De son côté, l'agence Omnia Voyages apparaît plus modérée. Enfin, le Ministère des affaires étrangères recommande "aux voyageurs français d’éviter autant que possible d’entrer dans Bangkok et de privilégier les vols de correspondance intérieure".



Les eaux dans Bangkok sont prêtes à sortir des bouches dégouts, et ont déjà commencé a surgir dans certains quartiers du centre historique- Photo DR OT Thaïlande
Les eaux dans Bangkok sont prêtes à sortir des bouches dégouts, et ont déjà commencé a surgir dans certains quartiers du centre historique- Photo DR OT Thaïlande
L'évolution évolue d'heure en heure à Bangkok. Le Ministère français des affaires étrangères recommande aux voyageurs, "d’éviter autant que possible d’entrer dans Bangkok et de privilégier les vols de correspondance intérieure, du fait des perturbations que pourrait engendrer l’inondation de certaines zones."

Le Quai d'Orsay rappelle que l’aéroport international de Suvarnabhumi est accessible et fonctionne normalement, pour les lignes internationales et intérieures et que toutes les destinations touristiques principales, sauf Ayutthaya, sont accessibles par voie routière ou aérienne, notamment Chiang Mai, Chiang Rai, Pattaya, Rayong, Hua Hin, Koh Samui, Krabi, Phuket.

De son côté, l'office national du tourisme de Thaïlande précise dans un communiqué que "le fleuve Chao Phraya, qui traverse Bangkok, accuse un niveau plus élevé que la normale et provoque quelques inondations dans les attractions touristiques situées sur les berges".

Voici le témoignage envoyé par Jean-Louis Portenseigne, Directeur Général & CEO d'Asian Horizon.

"Tôt ce matin, le gouvernement Thaïlandais a décidé de changer tous ses plans et ses estimations initiales au vu d’une situation qui devient assez incontrôlable ... Les eaux montant à cause de la grande marée et aussi à cause de l’élévation du niveau du fleuve Chao Phaya qui par conséquence empêche l'évacuation des eaux venant d’Aytuthaya vers la mer...

- Il a été demandé à toute la population de Bangkok et des environs de cesser le travail, et de quitter Bangkok au plus vite vers des provinces périphériques plus au sud comme Hua Hin, Prachuabkirikarn, Chanburi...

- Le Gouvernement a déclaré l’Etat d’Urgence district par district car il ne peut plus contenir les eaux ni assurer les plans d'évacuation initiaux, et il semble que ce soit tout Bangkok et son périmètre qui soit sous Etat d’Urgence à présent...et la panique touche toute la population.

- Le niveau d’eau du fleuve Chao Phaya dépasse à présent le niveau des berges et barrages de précaution qui avaient été construits pour protéger le centre de la capitale...

Certains hôtels de luxe comme Praya Palazzo décident de fermer

- Les pompes d'évacuation situées dans les canaux et sur le fleuve ne peuvent plus évacuer les eaux vers la mer et Samut Prakhan...

- La route qui borde le Palais Royal est inondée a ce jour...

- Les eaux en provenance de Pathumthani arrive sur Bangkok, et s'écoulent via Don Muang (district de l’ancien aéroport international), Laksi, Chatujak (ou se situe le grand marché du week-end et la station de bus / zone nord).

- Les grands volumes d’eau en provenance d’Ayuthaya (province la plus touchée au nord de Bangkok) arrivent sur la capitale et se combinent aux autres arrivées d’eau en provenance de Rangsit.

- Il n’y a plus de ravitaillement dans les chaines de drugstores et mini supermarchés et les biens de consommations ont été pris d’assaut.

- Le prix des lampes torches électriques, batteries, et alimentation a brusquement augmenté ...

- Les eaux dans Bangkok sont prêtes à sortir des bouches dégouts, et ont déjà commencé a surgir dans certains quartiers du centre historique

- Certains hôtels de luxe comme Praya Palazzo décident de fermer jusqu’à une date indéterminée, après en tous les cas le 31/10 voir plus. "

Tous les circuits existants peuvent être fait à 95%

De son côté, Stephan Pohu d'Omnia Voyages apparaît beaucoup moins alarmiste.

Il est 16H00, il fait un grand soleil sur toute la Thaïlande, très chaud…ca va aider considérablement.

Même s’il y a un peu plus d’eau qui rentre dans la ville de Bangkok pendant les quelques jours a venir (entre aujourd’hui et le 31 Octobre ), et a 16H il en est rien, pour ce qui est des quartiers du centre de la ville, des endroits de visites cela ne peut pas être sévère ni dramatique.

Les medias locaux exagèrent aussi – il y a un vent de panique , en ce moment…. Le Gouverneur de Bangkok a même demandé à ce que les gens évacuent la ville – tout cela est pour embêter la nouvelle Premier Ministre qui n’est pas du même parti politique… C’est franchement n’importe quoi.

Les quartiers à risque restent les mêmes, et OUI c’est sans doute vrai que pendant les quelques jours à venir, le niveau d’eau va monter pour après partir vers le delta...

OUI, c’est vrai la Région d’Ayuttaya et de la plaine centrale ont encore quelques jours, voire quelques semaines à souffrir.

MAIS, il est également vrai que nous allons vers la saison sèche … Tout le reste du pays n’est pas touché .. Heureusement…. car les habitants des régions inondées sont désespérés…

En conclusion, tous les circuits existants peuvent être fait à 95% en y apportant quelques changements.
Les séjours a Bangkok peuvent être tout a fait normaux, sauf pour les hôtels du bord de la rivière dont l’accès sera peut être difficile pendant quelques jours.
Les séjours balnéaire dans l’ensemble du pays ne sont absolument pas touchés.
Les séjours dans le Nord, dans l’Ouest du pays restent totalement intacts.

Le Foreign Office déconseille les voyages non essentiels à Bangkok

De son côté le "Foreign & Commonwealth Office" en Grande-Bretagne, conseille d'éviter les voyages non essentiels à Bangkok.

A noter qu'il ne déconseille pas en revanche, les transit par l'aéroport international Suvarnabhumi, précisant que les vols à destination d'autres villes comme par exemple les stations de Chiang Mai, Pattaya, Phuket et Koh Samui qui continuent de fonctionner normalement.

Tous les voyages vers Preah Vihear et Ta Krabey / Ta Moan sont en revanche déconseillés, ainsi que tout voyage non essentiel dans les provinces de Pattani, Yala, Narathiwat et Songkhla.

Lu 10384 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com