TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





J.-F. Alexandre : ''Le DITEX a besoin d'un écrin plus conforme à ses ambitions..."

le Salon se tient à Montfavet (Avignon) les 29 et 30 mars 2012


Rédigé par La Rédaction le Mardi 20 Mars 2012

En mars prochain, le Salon Boss to Boss, aura quitté Avignon pour de nouveaux horizons. Jean-François Alexandre, son créateur, revient dans une interview sur les raisons de son départ mais aussi sur les ambitions de cette manifestation qu'il a su imposer contre vents et marées.



"Quelle que soit notre future destination, on ne pourra pas parler de concurrence frontale avec l'IFTM, qui a lieu en septembre, alors que le DITEX, quoi qu'il arrive, se tiendra toujours au début du printemps.'' /photo dr
"Quelle que soit notre future destination, on ne pourra pas parler de concurrence frontale avec l'IFTM, qui a lieu en septembre, alors que le DITEX, quoi qu'il arrive, se tiendra toujours au début du printemps.'' /photo dr
TourMaG.com – A J-9 de l’ouverture du Ditex, où en êtes-vous question remplissage et pré-inscriptions ?

Jean-François ALEXANDRE :
"Le Ditex bat tous ses records avec 102 stands dont plus de la moitié sont occupés par les principaux tour-opérateurs du marché français et la totalité des croisiéristes.

C'est un exceptionnel plateau de producteurs qui est ainsi offert aux agences de voyages, le reste du salon étant occupé par des compagnies aériennes, des hôteliers, des offices de tourisme, des réceptifs étrangers, des réseaux de distributeurs, des loueurs, des assureur-assisteurs, les media et des prestataires technologiques.

Les pros de la distribution n'auront certainement pas assez de deux jours pour visiter l'intégralité de tous ces exposants.

Quant aux agents de voyages, les pré-inscriptions sont très en avance par rapport à l'an dernier avec à ce jour 750 professionnels inscrits, soit 15% de plus.

C'est donc avec la plus grande des confiance que j'attends le jour J et je suis certain que le salon aura une belle densité et que les promoteurs d'évènement "off" auront du monde.

La soirée FRAM, par exemple, en est à presque 300 postulants. Il va y avoir de la Tapas en folie ! De même à la soirée SABRE qui emmènera les plus courageux au bout de la nuit."

TM.com – Y-a-t'il des particularités géographiques au niveau des visiteurs ?

J.-F.A :
"En effet, une chose est importante à noter chez ces pré-enregistrés : Exactement 1/3 d'entre-eux viennent de régions autres que le sud de la France.

De l'Île de France évidemment mais également du Nord, de Normandie-Bretagne, de l'Est, etc. Et la croissance de ces visiteurs venus d'ailleurs est plus forte que celle des agents de voyages du midi. Cela pose évidemment question..."

TourMaG.com – Vous n’en faites pas mystère. Le Ditex quittera Avignon l’année prochaine. Un départ que l’on peut interpréter comme une réussite ?

J.-F.A :
"C'est une hypothèse très forte mais pour le moment rien n'est définitif, et nous en saurons plus dans quelques jours. Mais il est certain que le DITEX a besoin d'un écrin plus conforme à ses ambitions."

TM.com – IFTM Top Résa à Paris élargit ses cibles mais n’a pas renoncé au tour operating. Vous serez donc désormais en concurrence frontale ?

J.-F.A
: "Quelle que soit notre future destination, on ne pourra pas parler de concurrence frontale avec l'IFTM, qui a lieu en septembre, alors que le DITEX, quoi qu'il arrive, se tiendra toujours au début du printemps.

J'ai d'ailleurs informé Vincent Lhoste de mes projets et il ne m'a pas donné l'impression de prendre mal la chose.

L'IFTM, avec l'annonce de son développement vers le tourisme d'affaire est en train de finaliser sa mue et va maintenant clairement devenir une manifestation à vocation européenne, rendez-vous des professionnels de tous horizons, à l'instar du WTM de Londres.

C'est son destin, et la France a besoin d'un tel rendez-vous."

TM.com - Avez-vous des regrets à la veille de ce déménagement ?

J.-F.A
: "Si nous devons quitter Avignon, ce sera sans regret, sinon vis à vis des quelques fournisseurs qui ont fait du bon travail et avec qui nous avons lié des relations courtoises et efficaces.

Pour le reste, je n'aurai pas de peine à quitter un parc d'expositions qui a montré ses limites et surtout son incapacité à améliorer ses prestations, et surtout pas de peine vis à vis d'une municipalité et des autorités touristiques qui ont superbement ignoré la profession des agents de voyages.

Faisant un jour part de ma déception à une responsable d'Avignon Tourisme, il m'a été répondu "Que voulez-vous, nous sommes des italiens et nous sommes nés avec une cuiller d'argent dans la bouche...".

Tout est dit et je trouve cela assez nul. Quant au Directeur d'Avignon Tourisme, je lui ai adressé une lettre courtoise lui suggérant une rencontre pour envisager une collaboration, je n'ai même pas eu de réponse...

Et pour finir sur cet éventuel déménagement, j'ai fait l'objet d'approches et de suggestions venant notamment de Marseille, Monaco et Montpellier, et j'ai moi-même envisagé plusieurs pistes dont l'une d'entre elles tient la corde."

TM.com - On dit que le média Salon cède du terrain face à la montée en charge d'Internet, qu'en pensez-vous ?

J.-F.A
: "Ce DITEX 2012 sera mon soixantième salon et je fais des salons professionnels pour le tourisme depuis ... 32 ans, sans dévier de mon credo qui est la rencontre directe entre la production et la distribution.

Je suis convaincu que malgré tous les nouveaux moyens mis à la disposition des professionnels comme des clients, le contact humain est un besoin absolu.

Ce métier ne pourra jamais faire l'économie de toutes ces occasions de concertation et d'échange que sont les congrès, les salons, les éductours et autres évènements conviviaux.

Ceux qui cherchent l'hyper rationalisation du métier, les accros du presse-bouton et les drogués à l'écran d'ordinateur en seront pour leurs frais et seront vite repris par ceux qui auront réussi le mix entre l'ancienne école et la technologie actuelle.

Il faut garder les fondamentaux du commerce et pour ma part, je chercherai toujours à rester un homme du tourisme qui fait des salons pour sa profession qu'un professionnel des salons qui fait des salons de tourisme. Question d'âme."

TourMaG.com – Quelle est votre ambition professionnelle pour les 5 ans à venir ?

J.-F.A
: "Je vois pour le DITEX une croissance raisonnée, toujours en parfait équilibre avec sa chalandise. Je ne suis pas un marchand de mètres carrés mais le producteur d'un évènement qui cherche à donner satisfaction à tous ceux qui y participent, dans le fond, la forme et les coûts.

Cette évolution se fera grâce à des partenariats bien choisis et vous en saurez plus le 10 avril."

Exposants, pour découvrir le DITEX, sa formule, ses conditions techniques et tarifaires, pour télécharger les documents d’inscription : accédez à la présentation et au dossier.

Visiteurs, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des conditions gratuites d’hébergement à Avignon et recevoir les informations et éventuelles invitations des exposants à des manifestations.

Lu 2123 fois

Tags : ditex
Notez


1.Posté par DUFOUR le 29/03/2012 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela me fait bien rire Deauville alors qu'il y a tant de villes dans le sud, DITEX devient CIV DEAUVILLE

2.Posté par PILLON le 02/04/2012 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dufour, tu ris jaune et cela se voit.... Jaloux !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com