TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





J.-P. Mas : "Les dégâts collatéraux pour Fram pourraient déstabiliser l’ensemble de notre éco système..."

l'interview du président du Snav


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 18 Octobre 2015

Alors que les rumeurs vont bon train sur le jet d'éponge de HNA dans le dossier de reprise de Fram, nous avons demandé à Jean-Pierre Mas, président du Snav, quelles pourraient être les répercussions de la disparition éventuelle du voyagiste toulousain pour le secteur.



"La disparition de FRAM n’est pas souhaitable pour la profession dans son ensemble car elle fragiliserait de nombreux acteurs..."/photo dr Snav
"La disparition de FRAM n’est pas souhaitable pour la profession dans son ensemble car elle fragiliserait de nombreux acteurs..."/photo dr Snav
TourMaG.com - Le scénario de la reprise de Voyages FRAM par HNA semble avoir du plomb dans l'aile. Pensez-vous qu'il pourrait y avoir un danger pour les clients au niveau de la prise en charge si Promovacances l'emportait ?

Jean-Pierre Mas
: "C’est l’absence de reprise de FRAM qui serait dangereuse.

Les dégâts collatéraux que provoquerait l’arrêt de l’activité de FRAM pourraient déstabiliser l’ensemble de notre éco système.

TourMaG.com - Si HNA renonce officiellement et qu'on va au dépôt de bilan les acomptes groupes versés par les AGV pourraient générer plusieurs dizaines de faillites. Qu'en pensez-vous ?

Jean-Pierre Mas :
"Lorsque j’évoque le risque de fragilisation de notre éco système, c’est à cela que je pense prioritairement.

Cependant, le dépôt de bilan n’exclut pas une reprise dans la cadre d’un plan de cession ou de continuation, avec un engagement d’assurer le départ des clients.

Le sauvetage de FRAM devient donc une œuvre de « salubrité publique » qui pourrait associer plusieurs acteurs. Ce serait alors un signe de responsabilité et de maturité de notre profession."

TourMaG.com - Vous avez toujours redouté la concentration du tour operating en France avec des scenarii comme celui du duopole Thomas Cook/TUI en Belgique. Quelles pourraient être les conséquences de l'absorption éventuelle de FRAM par Karavel-Promovacances pour la distribution en France et qu'en pensez-vous ?

Jean-Pierre Mas
: "Dans tous les domaines, l’excès de concentration n’est jamais souhaitable car les situations de monopole ou de duopole ne facilitent pas le jeu de la concurrence.

C’est pour éviter ces concentrations que l’autorité de la concurrence existe.

Thomas Cook, TUI, Karavel-Promovac sont membres du SNAV. Au titre de président du SNAV je ne peux que me réjouir de leur développement, comme je le fais pour l’ensemble des adhérents du syndicat.

Lorsque j’étais responsable d’un réseau de distribution, je redoutais une production concentrée sur un nombre très réduit d’acteurs. On en est encore loin."

TourMaG.com - Voyages FRAM joue aujourd'hui un rôle très important au niveau de la production des réseaux de distribution. Sa disparition sous sa forme actuelle représenterait-t-elle un danger pour la distribution du voyage en France ?

Jean-Pierre Mas
: "FRAM est en France leader en matière de notoriété. Il fait partie des premiers fournisseurs de la distribution.

La disparition de FRAM n’est donc pas souhaitable pour la profession dans son ensemble car elle fragiliserait de nombreux acteurs : agences de voyages, compagnies charter, co-afréteurs de FRAM, hôteliers, APST… sans parler du désastreux impact social d’un tel évènement.

Le SNAV n’a ni la possibilité ni la capacité d’intervenir directement, cela ne m’empêchera pas de faciliter toute solution qui ira dans le sens d’une poursuite de l’activité de FRAM."
.
TourMaG.com - Compte tenu de la situation de FRAM distribution, structurellement déficitaire, la reprise par Promovacances ne serait-elle pas une solution ?

Jean-Pierre Mas
:" Toute solution de reprise sera une bonne solution. Le temps est compté."

Lu 3529 fois
Notez


1.Posté par Le p''''''''''''''''''''''''''''''''tit Quinquin le 19/10/2015 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Mas ne parle pas des Chinois ? Il a repris sa neutre casquette de président du SNAV ?

Peut-être que ce que les Echos racontent sur le désengagement d'HNA s'avère exact, alors ?

La prudence est de mise après qu'Afat Sélectour se soit tant répandu dans la presse, n'est-ce pas ?

2.Posté par GRODEGATS le 19/10/2015 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depôt de bilan = perte des acomptes groupes versés.
Beaucoup d'Agences risquent leur peau également !!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com