TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Jean-Pierre Mas : "Entrer au capital de Voyages FRAM n’est pas à l’ordre du jour..."

L'interview du Co-president de Selectour Afat


Rédigé par Jean DA LUZ le Lundi 3 Juin 2013

Jean-Pierre Mas présentera ce lundi 3 juin 2013 son programme et ses partenaires dans le cadre de la réélection du Conseil d'administration de Selectour Afat. Baptisé "Selectourafat2020", comme annoncé en exclusivité la semaine dernière, ce projet, s'il est retenu, engagera durablement le premier réseau français de distribution. Nous vous en présenterons les principales lignes mardi 4 juin 2013. Mais il est intéressant de connaître également l'avis de J.P. Mas sur un certain nombre de dossiers qui préoccupent actuellement la profession.



Jean-Pierre Mas, actuel co-président de Sélectour Afat, est candidat  sa réélection au Conseil d'administration du réseau - Photo AS
Jean-Pierre Mas, actuel co-président de Sélectour Afat, est candidat sa réélection au Conseil d'administration du réseau - Photo AS
TourMaG.com - Vous présentez votre programme électoral ce lundi soir, nous supposons que vous ne voulez pas le déflorer à l'avance aussi on ne vous posera qu'une seule question à ce propos. Pourquoi avoir attendu 3 ans pour proposer tous ces changements ?

Jean-Pierre Mas -
"L’environnement économique est plus difficile en 2013 qu’en 2009.

J’ai toujours été favorable à un réseau plus économe, mais rarement entendu en ce qui concerne la masse salariale, les visites mystère, la sous-traitance informatique, les honoraires, les locaux, et certains services dont la charge est mutualisée et l’usage limité à un nombre réduit d’utilisateurs.

Un réseau plus économe, ça se traduit immédiatement par l’accroissement du retour de richesse vers les agences du réseau. A court terme, c’est une nécessité, et ma priorité."

TourMaG.com - Qu'est ce qui se passera si le 25 juin 2013 vous êtes moins bien élu que certains membres de votre liste. Vous désisterez-vous en faveur d'un administrateur mieux élu ou resterez-vous quand meme président quitte à ne faire qu'un mandat d'un an ?

Jean-Pierre Mas - "Aujourd’hui la question ne se pose pas en ces termes. Le 25 juin 2013, les adhérents n’élisent pas un président mais 18 administrateurs, je l’espère sur la base d’un programme.

La présidence de Selectour Afat ne peut pas résulter d’une démarche solitaire : je ne suis pas « tête de liste » mais « coordinateur d’une équipe homogène » qui défend un projet et partage des objectifs et une vision pour le réseau Selectour Afat.

Nous sommes le leader français de la distribution de voyages. Cette situation crée quelques obligations : nous ne pouvons pas avoir un Conseil d’Administration à la recherche permanente d’équilibres, mais un Conseil élu sur la base d’un programme et fédéré autour d’une équipe représentative, complémentaire et cohérente.

Le président doit prendre la parole dans les médias et exprimer clairement notre position de leader.

Ma situation personnelle importe peu. Le Président de la Coopérative ne sera élu que pour un mandat d’un an si la révision des statuts est adoptée sur ce point.

Cela permet un renouvellement fréquent mais affaiblit sensiblement la fonction de président."

TourMaG.com - Pensez-vous et craignez-vous le cas échéant qu'en fonction du résultat des élections, on puisse assister à une scission du réseau Selectour Afat avec le départ de quelques minis réseaux d'importance ?

Jean-Pierre Mas -
"Non. Pour trois raisons au moins :

- Le réalisme économique prévaudra.

- Partir, ce serait abandonner la marque Selectour Afat. Le résultat des adhésions à notre nouvelle enseigne (près de 900 points de vente) dépasse nos prévisions les plus optimistes. Cela ne va pas dans le sens d’un mouvement important de défections.

- Si j’assume des responsabilités, je veillerai scrupuleusement à ce que l’équipe que je coordonne soit fédératrice et prenne en considération toutes les composantes : aussi bien les mini-réseaux que les agences mono point de vente ; le tourisme, le voyage d’affaires et le réceptif."

TourMaG.com - Êtes vous intéressé par le mandat de président du SNAV et seriez vous susceptible de vous présenter à la succession de Georges COLSON dans un an ?

Jean-Pierre Mas -
"Un an… C’est loin ! Je ne crois pas aux vertus de la dispersion.

Ma fonction actuelle chez Selectour Afat, mes 3 entreprises et ma responsabilité de la commission air du SNAV m’occupent suffisamment sans que je recherche une autre activité.

En revanche, je pense qu’il faut faire évoluer le SNAV, et mutualiser des charges et des services avec d’autres organismes professionnels."

TourMaG.com - Si vous deveniez président de Selectour AFAT comment gèreriez-vous le dossier Voyages FRAM ? Vous soutenez quitte à entrer au capital ? Vous accordez des conditions particulières au niveau des commissions ?

Jean-Pierre Mas -
"En décembre 2012, nous avons signé avec Fram un contrat de 3 ans. Personne n’entend le remettre en cause.

Fram est un de nos principaux fournisseurs, nous sommes son premier distributeur (après sa distribution intégrée). Il est donc normal que nous soyons très attentifs à son évolution.

Les équipes de Selectour Afat travaillent avec celles de Fram sur une relance dynamique des ventes dans le réseau. J’espère que ce travail portera des fruits dès cet été.

Entrer au capital de FRAM n’est pas à l’ordre du jour : nous sommes distributeurs, nous avons besoin de producteurs solides et loyaux dont nous commercialisons les voyages et qui sont capables de fabriquer pour nous en marque blanche."

TourMaG.com - Que pensez vous de la proposition d'Ariana Minchella de payer les TO avant le départ et de son accueil mitigé par les Producteurs ?

Jean-Pierre Mas -
"Je ne partage pas cette position d’Adriana ; pour deux raisons au moins :

1° - L’équilibre économique, fragile, des agences de voyages repose, entre autres éléments, sur les délais de paiement (TO, BSP, SNCF …).

2° - Les risques que provoqueraient un paiement avant départ au cas de défaillance d’un fournisseur seraient redoutables (l’agence paye le TO qui n’est pas en mesure d’assurer la prestation… elle doit donc repayer pour que son client puisse partir).

Notre système de centralisation des paiements garantit l’agence au cas de défaillance du TO : nous venons de le prouver dans le dossier « Autrement ».

Il garantit également le TO qui est assuré d’être payé au cas de défaillance de l’agence. Nous le prouvons régulièrement (plus de 10 cas en 2012)."

TourMaG.com - Êtes-vous d'accord avec Daniel Cohen président de FRAM quand il dit qu'on est a l'aube d'un nouveau système et qu'il faut revoir de fond en comble les relations production distribution ?

Jean-Pierre Mas -
"J’en ai discuté très récemment avec Daniel Cohen… et je n’ai pas vraiment entendu ça.

Cependant le monde évolue : depuis 10 ans, les nouveaux acteurs absorbent la croissance du marché ; plusieurs TO traditionnels sont en difficulté.

Selectour Afat a besoin de produits diversifiés et ne souhaite pas se trouver en situation de dépendance exclusive ; nous devons être plus percutants en matière de e-commerce…

Tout cela peut conduire à une réflexion paisible sur l’évolution de nos relations avec nos partenaires et l’accès à des produits et tarifs qui nous permettrons d’améliorer notre compétitivité et donc notre trafic.

Cette discussion ne peut pas avoir lieu avec un pistolet sur la tempe. Il faut la partager avec les adhérents. Elle doit intégrer nos besoins de production sous « marque de distributeur » en agences et de produits très compétitifs sur le Net afin d’accroitre le trafic des agences."

Lu 3314 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com