TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'AVION : ça plane pour Marc Rochet !

le reportage vidéo de Jean-Louis Corgier


Rédigé par Jean-Louis Corgier le Jeudi 4 Janvier 2007

Ce n'est pas tous les jours que l'on assiste au vol inaugural d'une compagnie française 100% business et 100% low cost long courrier. Ce mercredi 3 janvier, était donc un jour spécial à Orly-Sud, avec la première liaison de L'AVION sur Orly-New York. TourMaG.com était aussi dans les starting-blocks, caméra au poing pour saisir au vol toute l'émotion et la tension des dirigeants et des passagers.



L'AVION : ça plane pour Marc Rochet !


Lu 13328 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par pascal trémon le 04/01/2007 02:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE.
Ce type de modèle n'a JAMAIS marché. Le dernier en France était Firstline du joaillier Van Cleef & Arpels.
Comment vont-il capter de la clientèle d'affaire sans faire partie d'une alliance commerciale comme One World par exemple.
Orly est suicidaire; CDG était meilleur par le nombre de passagers internationaux.
De plus comment peut-on parler de Low Cost à 1600 Euro l'A/R ?
C'est bancal. Pour info le low cost transatlantiqueexiste déj avec ZOOM AIRLINES.
En plus la grosse berta Air France va bientôt lui faire la guerre des prix promotionnel et là la compagnie va très vite aller au dépôt de bilan.
On parit ? Je leur laisse jusqu'à Septembre 2007 au mieux.

2.Posté par DANIEL le 04/01/2007 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Qu a prouvé dans sa vie, ce Pascal, pour se permettre de juger aussi bètement, le concept sur Orly/New York de l'Avion. Aucune comparaison, sur des projets antérieurs, n'est possible (route, marché, potentiel, cible)
Pour certains, Mr Rochet, reste encore "la bête noire", et tout ce qu il entreprend ou entreprendra, sera pour "ces gens là"........critiquable
Plus positivement, bravo pour cette volonté à vouloir inover sur un créneau unique, le haut de gamme, concurrencé, certes, mais très porteur sur cette route, et uniquement cette route, car je vois mal les concuurents accorder des tarifs négociés, sur des pré/post H , ou continuation.......cette route est déjà très porteuse.
En quoi, vouloir envoyer "L'avion" à Roissy, est d'un ridicule......

(rappelons nous, les vols AIRLIB , TAHITI et DOM, envoyés d'Orly à Roissy, et qui du jour au lendemain les taux de remplissage se sont effondrés, mais bon ! cela faisait partie d'une stratégie destructrice.....)

Quant à attendre une guerre des prix, de la part de la concurrence, sachons, que grâce au jeu des tarifs négo en société, divers remises, et promos, même si il se déclenche une petite guérilla, la différence doit se faire sur LA QUALITE DE SERVICE ET CONFORT.

Seul bémol à ce reportage, l'interwiew des premiers passagers, on ne ressent pas les futurs utilisateurs (les premiers billets sont qd mm promotionnels)

Bon vent et bon air à ce projet, courage et persévérance à l'équipe dirigeante,
faisons confiance, et puis cocoricco, c'est une Compagnie Française.

A cette Compagnie et aux lecteurs Meilleurs Voeux !!!!!!

3.Posté par Benjamin le 04/01/2007 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça plane!

4.Posté par Cyril DESHURAUD Carlson Wagonlit travel Limoges le 04/01/2007 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un principe franco français, dès qu'une personne essaie d'innover de prendre des risques, financier..., elle est tout de suite découragée et parfois enfoncée avant même d'avoir eu sa chance.
Encourageons l'initiative individuelle et collective qui fera décoller l'économie de notre pays, et sera créatrice d'emplois
Daniel à Raison, et puis il faut changer le système, avoir des projets c'est avoir de l'ambition et aller de l'avant, avec les risques associés de toute évidence.
1/3 du traffic se fait sur Orly, qui a déja une dimension européenne au point de vue du traffic, Roissy avec ses 50 millions de passagers à moyens termes serait saturé, n'oublions pas que pour la province il y a plus de pré-ost acheminement vers Orly, j'encourage Mr Rochet pour sa prise de risque.

5.Posté par laurence le 04/01/2007 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour, l'info vue sur les médias grand public ( télé) me laisse à penser que nous avons là, peut être un produit proche d'une classe Alizée ou Business "cheap" , mais en aucun cas , une comparaison avec une First n'est possible.
Et il y a de la place , dans ce créneau :alors, pourquoi vouloir couper l'herbe sous le pied de tout nouveau projet ? Bravo aux idées nouvelles et à leur concrétisation.

6.Posté par jean michel Renouard le 04/01/2007 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravvo Marc Rocher pour ce nouvel élan aérien vers de nouveaux horizons. J'avais apprécié votre compétente du temps de l'Aéromaritime. et AOM ! Le temps passe mais les compétences restent et c'est bien là l'essentiel. N'est-ce pas .?

7.Posté par Patrice Weiss le 04/01/2007 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Monsieur Marc Rochet pour cet initiative porteuse (enfin) de quelqu'espoir. A quand un départ de Nice ? Tous mes voeux de réussite et bon courage.
pf.weiss@wanadoo.fr

8.Posté par Vincent le 04/01/2007 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hello et bon courage à l'avion, même si le concept n'a jamais fonctionné ailleurs... Privat'Air en Europe, ne vol pas en propre, elle vole pour les grands transporteurs et exploite ses avions en charter VIP...

Low cost ne veut pas dire low fare, et je precise que 1600 euros A/R pour Paris NYC, en club, c'est tres compétitif ! Renseignez-vous sur les tarifs des AF, BA, LH etc...

Bon courage aussi, lorsque les grands transporteurs lanceront des 'Navettes' transatlantiques pour noyer le marché...

Interessant tout de même...

9.Posté par Pierre le 04/01/2007 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On est quand meme légitimement en droit de se poser des questions quqnt à la viabilté du projet quand on constate que le vol inaugural n'a meme pas reussi à faire le plein avec des billets promotionnels à 1000 euros...

10.Posté par Martial Werlhing le 04/01/2007 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aucune AGV digne de ce nom , et ayant une once de respect pour ses clients , n'osera prendre le risque de s'aliéner un client à haute contribution pour lui vendre une compagnie inconnue, avec les risques d'annulation de vol pour ce genre de VIP..... et je ne parle pas des chasseurs de miles...bredouilles..

En leur vendant AF meme en cas de problème ils ont toujours la ressource de dire : on a vendu le meilleur, c'est un cas de force majeure... et AF reroutera rapidos le client par AMS en cas de besoin s'il n'avait pas la place sur un de ses multiples NY quotidiens.




11.Posté par Christophe ANTOINE le 04/01/2007 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne sais pas qui est Pascal TREMON mais je ne pense pas qu'il soit expert en la matière et son analyse me semble bien peu pertinente mais soit chacuné met son avis. Le pari est dificile, mais le marché est bien présent. Le problème des alliances est réel mais n'est pas insurmontable. Le choix du 757 est pas mal je pense à moyen terme que la flotte sera revue même si l'appareil est efficace.
Le choix d'ORY est plutôt bien vu pour les hommes d'affaires, engorgement routier moins lourd que sur CDG.
Un beau projet, et enfin un 757 de nouveau sur Orly

12.Posté par Nelson LEVY le 05/01/2007 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si Marc Rochet était américain et que sa compagnie s'appelait "the Plane", il serait considéré comme un héros et tous les américains applaudiraient, lui souhaiteraient bonne chance et prieraient pour la réussite de son projet.
Mais Marc et sa compagnie ne sont pas américains et les français n'aimant pas les entrepreneurs qui osent leurs rêves, leurs visions et prennent des risques, il y aura toujours une majorité de franchouillards pour critiquer.
Je le sais, j'ai vécu celà avec la création d'Air Tahiti Nui.
Pour bien connaitre Marc, je sais qu'il réussira

Nelson LEVY

13.Posté par pascal trémon le 06/01/2007 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE Bis!
Certains ont mal réagit à mon avis, je m'en excuse et je m'explique :
1/ Jen 'ai rien contre Marc Rochet, heureusement que nous avons des flibustiers de la sorte pour remuer les choses. Là BRAVO, rien à dire.

2/ Ce qui me dérange c'est le marketing creux qui veut nous faire croire qu'un vol Business relève du modèle Low Cost. C'est un contre sens.

3/ Pour gagner de l'argent il faut remplir ses vols. A Orly elysair compte capter les passagers des navettes Air France ? vous vous mettez le doigt dans l'oeil en prenant AF pour des enfants de coeur. D'ou mon expression de grosse berta.

4/ Low cost = Yeld Management + coût fixes faibles (avions, aéroport, personnel et prestations) + rotations élevées + court ou moyen courrier.

5/ Elysair ne répond à aucun des critères précedents ! Donc ils font du Low Fare. Et quand le "FARE" ne couvre pas le "COST" vous puisez dans votre capital social. Quand celui-ci est épuisé vous déposez le bilan.

On oubli qu'il y a en France des économistes du Transport (et non du marketing bidon) et qui se trompent rarement sur le viabilité d'un projet.
J'ai été le premier à hurler au rachat d'Air lib par Courbot, on s'est voilé la face en ne voyant que le nombre d'emplois sauvés. Résultat : y a combien de salarié chez IJ aujourd'hui? Elle n'existe même plus.

14.Posté par FRED le 07/01/2007 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gens qui habitent près de roissy aimeraient aussi avoir le meme vol au départ de CDG; helas d'un coté ou l'autre de paris il y aura toujours des clients qui doivent traverser la capitale et ses embouteiilages.

15.Posté par Dominique le 08/01/2007 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Belle initiative et preuve de courage après toutes ces expériences aériennes françaises !! Bonne chance et Longue Vie à L'AVION !!!! DD


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Février 2007 - 14:06 Destination Québec 2007, tout le monde en parle...


VOTRE DEVIS VIDÉO
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92





Dernière heure









 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com