TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'Équateur veut séduire les Français avec un tourisme durable


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 23 Septembre 2011

L’Equateur est de retour à Top Résa avec un stand de 100 m² très coloré qui prouve clairement sa volonté de se positionner sur le marché français.



C'est la première fois depuis 2005 que l'Equateur participe à Top Résa, et il n'a pas fait les choses à moitié. Son stand très coloré de 100 m² attire un grand nombre de visiteurs. Car son patrimoine est encore mal connu des Français - DR : L-A Cholez
C'est la première fois depuis 2005 que l'Equateur participe à Top Résa, et il n'a pas fait les choses à moitié. Son stand très coloré de 100 m² attire un grand nombre de visiteurs. Car son patrimoine est encore mal connu des Français - DR : L-A Cholez
L'Equateur s'affiche dès les couloirs du métro de Porte de Versailles qui mènent à Top Résa. Des publicités hautes en couleurs, qui mettent en valeur les richesses nationales, à l'image du slogan « J'ai découvert les célèbres îles Galápagos en Equateur ».

C'est la première fois depuis 2005 que le pays participe au salon, et il n'a pas fait les choses à moitié. Son stand très coloré de 100 m² attire un grand nombre de visiteurs. Car son patrimoine est encore mal connu des Français.

Le marché en provenance de l’Hexagone se situe seulement à la 12e position en terme d'arrivées, avec 13 486 visiteurs entre janvier et aout dernier, contre contre 13 598 l'année précédente à la même période. De faibles performances que Freddy Ehlers Zurita, le ministre du tourisme explique par la crise économique.

Mais il reste convaincu du potentiel touristique de son pays. « Vous pouvez découvrir toutes les richesses de l'Amérique Latine chez nous » s'exclame-t-il.

Diversité et culture

De la côte Pacifique aux montagnes des Andes, en passant par l'Amazonie et les Galápagos, il est vrai que le pays ne manque pas d'atouts pour séduire.

Pourtant, il est encore peu programmé par les TO généralistes. Il faut se tourner vers les spécialistes de l’Amérique Latine comme Jet SET ou les opérateurs de niche comme Voyageurs du Monde pour organiser un séjour.

Ajoutons qu'il n'existe pas de desserte aérienne directe, même si « Air France étudie la possibilité d’ouvrir une ligne sans escale entre Paris et Quito » assure Freddy Ehlers Zurita. En attendant, il faudra transiter par Amsterdam avec Air-France/KLM ou par Madrid avec Lan et Ibéria.

L'un des axes principaux de développement est le tourisme durable. Avec plus d’une centaine d’entreprises touristiques déjà impliquées dans cette démarche, le pays est en avance et ne compte pas s'arrêter là.

« Nous voulons impulser un développement réfléchi et responsable, afin que cette activité devienne la première ressource économique du pays » explique Freddy Ehlers Zurita. Car pour l'instant, le pétrole, la banane et les crevettes rapportent plus que les touristes.

Lu 2706 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com