TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L’Iran à Top Résa : "Le dialogue doit se poursuivre"

Un stand imposant et une affluence surprenante


Rédigé par Yves BARRAUD le Jeudi 24 Septembre 2009

Qu’est-ce qui a motivé la présence de l’Iran à l’IFTM/Top Résa ? Pourquoi occuper un tel espace quand d’autres destinations plus touristiques se contentent de quelques mètres carrés ? Et pourquoi une telle effervescence autour de ce stand ?



« Jamais nous n’avons connu une période aussi peu propice au tourisme dans notre pays, à part en 2001/2002 après les attentats aux USA », concède Marjan Saboori, Directrice du tourisme à la Maison d’Iran (1).

« Notre pays accueille à peine 100.000 visiteurs par an (tous pays émetteurs confondus), une activité qui génère moins d’une journée de notre PIB (Produit intérieur brut) ».

Alors pourquoi ce stand « pharaonique » à l’IFTM/Top Résa et pourquoi une telle effervescence ?

Le dialogue doit se poursuivre

« Personnellement, je n’étais pas très favorable à notre présence ici, mais notre gouvernement a tenu à ce que nous y soyons », explique Marjan Saboori. « Je pense aujourd’hui que cette décision fut la bonne. Nous devons rappeler aux Français et aux professionnels que notre pays reste ouvert, que le commerce doit continuer, que les échanges culturels et le dialogue doivent se poursuivre entre nos peuples ».

Un sentiment partagé par Yves Verdié, Pdg du Groupe Verdié qui contrôle une vingtaine d’agences de voyages dans le sud-ouest, en autres activités.

« Avec le CETO, nous pourrions engager des démarches auprès du ministère des Affaires étrangères pour sortir l’Iran de la liste des destinations déconseillées. La demande de séjours dans ce pays est beaucoup plus forte qu’on l’imagine. Si on peut toujours y envoyer des clients, notre responsabilité est aujourd’hui directement engagée. En conséquence, nous préférons annuler les voyages prévus », regrette Y. Verdié.

Un message plus « politique »

Mais la seule volonté de conserver des liens avec les professionnels français ne justifie pas la présence de l’Iran à Top Résa. On peut déceler dans les propos de Marjan Saboori un message un peu plus « politique » : « L’Iran n’est pas une destination fermée contrairement à ce que certains laissent entendre. De nombreux pays très touristiques connaissent aussi des tensions internes. L’Iran abrite 9 monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. À ce titre, ils appartiennent au monde entier. Chacun a le droit de visiter Persépolis et les hauts lieux de la civilisation perse ».

Reste qu’un véritable bras de fer diplomatique oppose aujourd’hui Nicolas Sarkozy à son homologue iranien. Tant qu’il perdurera, il y a peu d’espoir de voir l’Iran sortir de la liste des destinations déconseillées.

(1) Marjan Saboori est en poste depuis juin 2008. La Maison d’Iran de Paris pourrait à l’avenir se charger de la promotion de la destination pour l’ensemble de l’Europe. Inch-Allah !

Lu 2109 fois

Notez


1.Posté par vuillaume michael le 29/09/2009 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous aviez dit "attIRANt". Et c'est bien vrai tant ce pays est riche archéologique mais aussi avce une hospitalité immense.

Pendant les grandes manifestations qui ont suivi le résultat des élections présidentielles, le site du Ministère des Affaires Etrangères ne déconseillait pas de se rendre en Iran mais simplement d'éviter les zones de rassemblement. C'était une sage mesure.
mais depuis "l'affaire Clotilde Reis", ce même site a changé de ton et déconseille de surseoir à tout voyage en Iran alors que sur place il n'y a plus ou très peu de manifestations.
Tout le problème est là.
C'est assez incomprehensible mais cela a "plombé" la destination depuis le mois de juillet à notre grand regret.
Mais demain (2010) est un autre jour, Inch Allah !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com