TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





L’e-commerce et ses opportunités en Europe

S’ouvrir à l’Europe


Rédigé par Nicolas Pasquier & Davide Galastri le Mardi 25 Novembre 2014

L’internationalisation est un axe de développement majeur pour les boutiques en ligne en France mais aussi dans toute l’Europe. Sur les 820 millions d’habitants en Europe, 250 millions sont des acheteurs en ligne, ce qui montre que ce marché est en plein développement et tous ses acteurs cherchent à s’y faire une place.



© Julien Eichinger - Fotolia.com
© Julien Eichinger - Fotolia.com
Les Français l’ont bien compris, avec 57% des e-marchands qui ont franchi le pas et vendent à l’international en 2014 (Source : Fevad).

Il s’agit donc, plus encore que d’une opportunité, d’un vrai challenge pour les e-commerçants : profiter au plus tôt de ces nouveaux marchés pour se développer et se faire connaître au-delà de nos frontières.

Mais attention, l’expansion vers d’autres pays européens n’est pas aussi simple que ça, il faut bien se préparer pour éviter les pièges.

Amen, ePages et Eurid sont des acteurs de ce marché.

Pourquoi est-il important pour vous de vous lancer à l’international et comment adapter votre point de vente en ligne ?

Petit tour des éléments clés pour l’internationalisation en ligne d’une PME.

Quelques chiffres du e-commerce en Europe

Avec 250 millions d’e-consommateurs, l’Europe est un marché en plein développement idéal pour les entrepreneurs qui souhaitent se lancer à l’étranger.

Ces acheteurs sont autant de clients potentiels qui n’attendent que de nouvelles opportunités d’achat.

Et ce phénomène ne cesse de croître, les ventes de biens et de services en Europe ont augmentées de 19% en 2012.

Parmi les pays les plus investis dans l’e-commerce, on trouve le Royaume Uni et l’Allemagne, avec près de 80% d’acheteurs en ligne (tous secteurs confondus).

Leur propension aux achats à l’étranger est d’ailleurs similaire : en 2011, 10% des anglais et 9% des allemands achetaient sur des sites de l’UE.

Ces pays représentent donc une excellente opportunité pour les PME françaises : ce sont des grands marchés (plus de 140 millions d’habitants à eux deux), qui n’ont pas peur d’acheter en ligne, ni à l’étranger, et qui aiment la France, au regard du nombre de touristes allemands et britanniques.

Champion d’Europe

La France est le pays en tête des destinations dans le monde en 2013 avec plus de 83 millions de touristes.

Si l’on compare avec ses 65.7 millions, d’habitants, on voit que la France reçoit beaucoup plus de touristes que sa propre population.

Cela représente donc un marché additionnel bien réel pour toutes les entreprises qui ont une boutique physique, marché qu’ils peuvent investir avec une boutique en ligne en plusieurs langues.

Ce ratio touristes/population est d’autant plus impressionnant si on se focalise sur Paris, avec ses 2,2 millions d’habitants, elle a reçu en 2013, plus de 33.2 millions de touristes, soit plus de 15 fois sa population actuelle.

Ici plus qu’ailleurs, il est indispensable pour les entrepreneurs d’avoir une boutique en ligne, et de la proposer en plusieurs langues, ou au moins en anglais, pour ainsi permettre aux clients étrangers de les retrouver en ligne.

Qui n’a pas un jour regretté de ne pas avoir acheté cette petite robe à Londres, ou cette huile d’Olive en Espagne, et n’a pas regretté plus encore de ne pas pouvoir retrouver la boutique sur Internet ?

Marché européen : Les 3 raisons de démarrer sa propre e-boutique par un domaine en .eu

1. Montrez votre identité européenne et les avantages pour les clients

Bien plus que de vous offrir une adresse sur Internet, un site Internet .eu vous permet de présenter votre entreprise comme une entité véritablement européenne : un acteur international disponible dans les 28 États membres de l’UE et au-delà qui célèbre la diversité culturelle de l’Europe.

« .eu » indique directement à nos clients où nous sommes basés et sur quel territoire nous nous concentrons. Ils connaissent ainsi les avantages qu’il y a à effectuer des achats chez nous.

L’avantage principal de l’utilisation de l’extension .eu est le fait de montrer clairement aux autres entreprises que nous étions passés du marché local au marché mondial.

2. Signalez votre qualité et votre fiabilité

Un site internet .eu indique à vos clients que vous êtes une entité juridique reconnue par l’UE, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège et que vous êtes dès lors soumis à la législation et aux normes commerciales de l’UE et aux autres normes commerciales pertinentes.

Seules les entreprises établies dans ces pays sont éligibles pour enregistrer un nom de domaine .eu. Cela signifie que tout le monde peut voir votre crédibilité professionnelle.

3. Protégez votre contenu en ligne

Un nom de domaine .eu vous permet de créer votre propre espace sur le web, dans lequel vous êtes le propriétaire exclusif de l’information que vous partagez en ligne.

Cela vous permet non seulement de contrôler l’identité en ligne de votre entreprise, mais également de gérer plus facilement vos données commerciales lorsque celles-ci se trouvent sur votre site internet.

L’extension .eu, vous permet d’avoir un contrôle total en ligne.

Comment préparer votre boutique à ces nouveaux marchés?

Bien choisir le nom de domaine

Votre nom de domaine aura une influence directe sur votre image de marque.

Si vous ciblez une audience internationale et que les pays auxquels vous vous adressez sont européens, le TLD le plus adapté est surement le .eu.

En choisissant un nom de domaine très français, les clients comprennent qu’ils ont à faire à un produit de marque française qui vend dans toute l’Europe !

Votre boutique en plusieurs langues

Des packs, comme celui-ci, proposent d’activer jusqu’à 15 langues et 100 devises mais le marchand doit adapter contenu et descriptions produits et prévoir une traduction impeccable de toutes les pages de la boutique.

Cela demande du temps, mais cette tâche est primordiale : un site bien traduit transmet sérieux et confiance, c'est un contenu unique et donc mieux positionné sur les moteurs de recherche.

Un large choix de modes de paiement

Un large choix de modes de paiement internationaux est disponible, le marchand peut créer des régions internationales (France, Allemagne, Angleterre…) pour pouvoir y associer des modes de livraison et de paiement.

Ainsi, il pourra proposer le paiement par carte en France mais préférer le paiement à réception pour l’Allemagne car cela est plus plébiscité.

Adapter ses taux de TVA pour les ventes dans l’UE

La solution offerte par AMEN permet de définir des taxes par régions ou encore d’adapter les factures ou autres documents dans d’autres langues.

Cependant, il est bon de savoir que jusqu’à 35.000€ de ventes dans un pays (et ce chiffre monte à 70.000 pounds au Royaume-Uni, et 100.000€ en Allemagne), le marchand n’est pas tenu d’appliquer les taux locaux.

Aujourd’hui l’opportunité de vendre à l’étranger est bien réelle, celle de vendre dans l’union européenne encore plus, grâce à des règles de commerce international uniformes et simplifiées, la technologie est disponible à des coûts raisonnables pour se lancer.

C’est aux PME de jouer, mais il est clair qu’elles n’ont rien à perdre, et tout à gagner à tenter l’expérience.

Lu 2594 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com