TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





L’industrie du tourisme concernée et impactée par le Big Data ?

Interview de Christian Sabbagh, président d’Orchestra


Rédigé par Rémi Bain Thouverez le Dimanche 1 Juin 2014

Big Data. Le sujet est à la mode. Les conférences sur le sujet se multiplient ces derniers temps. C’est vrai qu’il est captivant d’apprendre qu’il est possible d’envoyer une alerte sur le mobile d’un consommateur quand il passe devant la boutique d’un fleuriste le jour de l’anniversaire de sa femme… Notre Rédaction y a déjà consacré déjà de nombreux articles. Mais on en revient toujours à la même question : quelles sont les conséquences pour les métiers du tourisme ? Cette interrogation est celle de toutes les agences de voyages. Sont-elles concernées ? Sont=elles impactées ? Nous avons posé la question à Christian Sabbagh, président d’Orchestra.



i-tourisme : Tout d’abord qu’elle est votre définition du Big Data ?

Christian Sabbagh : "Le Big Data désigne les données dont le volume devient tellement important qu’il nécessite des méthodes de récupération, stockage, partage, analyse et visualisation en rupture avec les méthodes traditionnelles.

Dans le domaine de la vente en ligne, cela offre de nouvelles perspectives en termes de compréhension des comportements des acheteurs et des conséquences sur l’offre."

i-tourisme : Les perspectives de développement offerts par Big Data semblent gigantesques. Mais le secteur du tourisme est-il concerné ?

CS : "Assurément, le tourisme est concerné et il l’est en premier chef. Vous n’avez qu’à considérer la composition d’un voyage pour le comprendre.

Entre les dates et les villes de départ, les durées d’un séjour, les types de tarifs, les composants possibles, etc. Ce sont des dizaines de millions de configurations pour un catalogue d’offres.

Avec la maîtrise de ces données, croisées avec les profils et comportements des clients, vous êtes en plein dans le Big Data, plus qu’aucun autre secteur. Alors oui, le tourisme est concerné."

i-tourisme : Mais uniquement si vous êtes un acteur qui a les moyens ?

CS : "Avant de parler de moyens, il faut savoir ce qu’on veut faire de ces données. C’est cette réflexion en amont qui est parfois plus difficile à avoir que les moyens financiers même si la complexité et le coût de certaines technologies ne facilitent pas leurs adoptions.

Mais il faut s’attendre à une rapide démocratisation des solutions au fur et à mesure que la pratique va se développer."

Christian Sabbagh, président d’Orchestra - DR
Christian Sabbagh, président d’Orchestra - DR
i-tourisme : Comment imaginer les bénéfices pour notre industrie ?

CS : "Le Big Data, c’est avant tout un travail sur les données. Si vous devenez capable de présenter un produit qui correspond précisément à la demande de votre client, vous augmentez de façon considérable vos chances de succès.

Le tourisme se prête particulièrement à cette situation.

Nous pouvons créer une infinité de voyages. Demain, avec les technologies Big Data, il devrait être possible de pousser des offres de séjours complètement individualisées.

Je vous laisse imaginer la valeur ajoutée pour tous les sites de ventes en ligne."

i-tourisme : Et pour les petites agences ?

CS : "C’est au niveau des réseaux que les démarches doivent être lancées.

Mais cela n’empêche pas chaque entreprise du tourisme de vouloir se rapprocher de ses clients afin de mieux coller à leurs aspirations.

On peut faire du très bon travail sur les données sans pour autant que ce soit du Big Data."

i-tourisme : C'est-à-dire ?

CS : "Une agence de quartier a la possibilité de travailler sur les données dont elle dispose sur sa base de clients.

Elle est même très bien conditionnée à le faire. Rien ne l’empêche de croiser les profils de ses clients avec les opportunités du marché qui se présentent."

i-tourisme : Pour terminer comment Orchestra intègre dans sa plateforme le Big Data ?

CS : "En rendant possible la mise en ligne d’offres adaptées au comportement de chaque client.

Il s’agit d’une part de disposer d’un catalogue dynamique de dizaines de millions d’offres et d’autre part de comprendre à travers sa navigation notamment le besoin de chaque client et en conséquence lui proposer les offres pertinentes au moment où il est prêt à réserver."

i-tourisme : A un coût élevé alors ?

CS : "Parlons plutôt d’investissement et c’est vrai que c’est un prix élevé.

Notre budget de recherche et développement est de 2 millions d’euros par an soit près de 25% de notre chiffre d’affaires."

TravelRoad, un module « à la carte »

La plateforme Orchestra a ajouté un module supplémentaire à son site : TravelRoad.

Cette fonction, précurseur dans les applications mobiles pour voyages à la carte, permet l’entière personnalisation de l’itinéraire d’un circuit.

Christian Sabbagh, président d’Orchestra, déclare : « Nous complétons l’offre d’Orchestra et répondons ainsi à un besoin grandissant du marché. »

Avec cette application, Orchestra apporte une solution aux TO et AGV spécialisés dans les voyages à la carte.

« Ce rapprochement va permettre à la solution de continuer à se développer dans le cadre d’Orchestra que je suis heureuse de rejoindre », a exprimé Gersende Cherrier, fondatrice de TravelRoad.

TravelRoad a déjà été distingué par les professionnels du tourisme en 2102.

La première implantation est prévue pour l’été 2014.
"Demain, avec les technologies Big Data, il devrait être possible de pousser des offres de séjours complètement individualisées. Je vous laisse imaginer la valeur ajoutée pour tous les sites de ventes en ligne."
"Demain, avec les technologies Big Data, il devrait être possible de pousser des offres de séjours complètement individualisées. Je vous laisse imaginer la valeur ajoutée pour tous les sites de ventes en ligne."

Lu 3079 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com