TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





LSO International touché par le crise

Un premier plan social a eu lieu en décembre


Rédigé par Michel BOVAS le Mardi 24 Mars 2009

L’information fait grand bruit sur la Côte d’Azur qui vient d’accueillir ce week-end 77 prescripteurs internationaux venus découvrir les nouveautés en hôtellerie et structure d’accueil de congrès.



La plus importante société sur la Côte d’Azur chargée du réceptif tourisme d’affaires (congrès, séminaires, incentives, évènementiels…) fondée en 1979 par le cannois Lenny Spangberg est durement touchée par la crise.

Un premier plan social (23 départs sur 75 personnes) a eu lieu en décembre. Cela ne suffit pas. La société risque aujourd’hui la liquidation.

Depuis l'an dernier, son activité nord américaine (l'organisation de congrès, d'incentives, d'événements en Europe pour de gros clients américains) est en chute libre en raison de la crise économique. Des avalanches d'annulation ont alors été enregistrées.

Lu 6101 fois

Notez


1.Posté par Lenny Spangberg le 26/03/2009 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis un voleur, enfermez moi !


2.Posté par neprenezpaslesgenspourdesidiots le 26/03/2009 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apprenez à faire votre travail correctement M. Bovas....
renseignez vous mieux .... écrivez ensuite !

3.Posté par sadperson le 26/03/2009 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La crise a bon dos!

4.Posté par Menno Meyer le 26/03/2009 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zéro blabla, zéro tracas, MMA, LSO, MMA LSO Together, Red Carpet (ou Blue Courgette je sais plus), LR.J, LL.J. Back to St Laurent du Var, c'est le bonheur assuré

5.Posté par ZORO le 28/03/2009 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du calme, les tribunaux jugeront mais n'oubliez pas de respecter un temps ou des salariés ont été nourris par cette entreprise créatrice d'emplois et de richesses pour la région. Trop facile de dire, apprenez votre travail, sauf si c'est dit avec Poids
Une entreprise qui a 30 ans d'existence, n'a certainement pas à blamer son dirigeant mais des effets liés à plusieurs causes.....

6.Posté par Lenny au trou ! le 28/03/2009 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ZORO, quelle belle langue de bois !

Franchement si cette société en est là aujourd'hui, c'est certes la crise qui l'a précipitée au fond du gouffre ... mais gouffre que Lenny Spangberg a creusé lui même à grands renforts d'abus de biens sociaux et en détournant les plus gros clients de cette société dans des boites concurrentes dont il détient des parts ... quant à lui, il a vendu au bon moment, et a empoché plein de sous sous, il a continué à diriger cette boite en encaissant un bon salaire de PDG et quand ça a senti trop le roussi, il s'est barré ... en laissant les salariés dans la panade !! Une honte !

7.Posté par Michel le 29/03/2009 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Incroyable de publier des articles pareils. Etes vous réellement journaliste ? et bien enquêtez donc. Pas difficile de savoir que la crise n'a rien à voir avec cette liquidation qui fait d'innombrables victimes. Une sale affaire qui concerne la justice, c'est sûr !

Peut-être êtes-vous un ami perso de Spanberg et acolytes ? Triste.

8.Posté par taraison léon le 30/03/2009 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut changer de métier Mr LE JOURNALISTE. Renseignez-vous juste un peu, la disparition de LSO est une affaire énorme, une grande escroquerie, un pillage en règle maos peut-être pouvez-vous nous dire où est LENNY ? Tout le monde le cherche !

9.Posté par Rita De Fazio Toubin le 03/04/2009 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous les anonymes courageux qui déblatèrent sur Lenny oublient de préciser (outre leurs noms) qu'il a créé et réalisé les plus beaux événements de la Côte d'Azur, qu'il a fait manger beaucoup de monde, très longtemps, et qu'aux périodes les plus critiques pour LSO, après la guerre du Golfe et le 11 septembre 2001, il a tenu à garder tout le monde alors que toutes les entreprises ont profité alors de la situation économique désastreuse pour liquider leurs boulets... ce qu'il aurait peut-être du faire alors, il faut croire!!! Ne parlons des nombreuses entreprises, fournisseurs et partenaires, qui se sont créées, ont vécu - voire survécu - grace à Lenny. Qui est très visible à Cannes, et qui ne se cache nulle part quoique les crétins en disent. Et quelle que soit la cause de la situation actuelle (triste et regrettable certes), toutes les personnes qui ont été impliquées de longues années et qui ont gagné leur vie grace à la prospérité LSO devraient lui en être reconnaissantes. Et aux mêmes crétins qui ne manqueront pas de dire que si je dis ca publiquement, c'est louche, je réponds que ma société perd 50 % de son chiffres d'affaires de par cette situation, mais que cela ne m'empêche pas de dire merci à Lenny, car sans lui je n'existerai plus et beaucoup, beaucoup d'autres que moi sont dans le même cas. Y compris parmi ses ex employés. Arretez de colporter n'importe quoi, c'est minable et indigne. Arrêtez de cracher dans la soupe (celle que vous avez déjà bouffée, notamment dans les innombrables diners et cocktails, dans des palaces ou vous n'auriez jamais mis un pied... ) Et autres nombreux avantages dont TOUT LE MONDE a profité TRES LARGEMENT. Un peu de respect et de dignité, pour ceux qui en comprennent le sens. Et passez à autre chose si vous en êtes capables. Ce que moi je vais faire, avec beaucoup de tristesse et de nostalgie, parce qu'une très belle période est vraiment révolue. Merci Lenny pour ces magnifiques années.


10.Posté par Stop le 15/04/2009 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mme De Fazio,

Je crois savoir que vous avez perdu 50% de votre Ca, non pas par la banqueroute de Lso, mais par le changement de sa direction qui ne semblait pas satisfait de vos services....Deuxièmement, il serait préférable de ne pas donner de leçon de compréhension, ni de "respect" ni de "dignité", lorsque l'on est capable faire passer ce genre de message ..... :
(je reprends vos mots...)
"crétins (.....), Arrêtez de cracher dans la soupe (celle que vous avez déjà bouffée, notamment dans les innombrables diners et cocktails, dans des palaces ou vous n'auriez jamais mis un pied... )"
mais pour qui vous prenez vous donc ?
Qui plus est, vous avez apparemment été un fournisseur important (50% de CA), j'imagine aisément que vous puissiez connaître les personnes à qui vous vous adressez sur ce ton.
Il est peut être vrai que les personnes ayant laissé des commentaires suite à cet article, l'ont fait de manière anonyme. Dites vous que la raison qui les y ont poussé est probablement pour ne pas se rabaisser au niveau de personnage comme vous.

Vous semblez vouloir respecter ce monsieur Lenny, quoi qu'il ait pu faire, et cela est tout à votre honneur ;
mais penser aussi à respecter ceux qui peuvent souffrir d'une situation qu'ils n'ont pas choisi, ceux qui ont surement vécu le malaise de perdre l'emploi sur lequel reposait leur vie, quoi qu'ils aient pu faire, même se plaindre....

A bon entendeur

11.Posté par Laura Drey le 17/04/2009 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pamphlet à Mme De Fazio,

Donc en gros, pour résumer vos propos :
Ce que Dieu donne, il peut le reprendre...

Alors merci à vous, Mme De Fazio d'éclairer les anciens salariés de LSO, car ils n'avaient visiblement pas saisi qu’ils travaillaient au paradis. A leur décharge, personne ne leur avait précisé que les anges pouvaient être exploités d’abord... pour êtres finalement déchus, par la seule volonté divine, et pour le seul profit du maître des lieux.

A mon tour de vous affranchir de quelques notions, qui semble-t-il, vous ont échappé ; A savoir que pour gagner leurs ailes, les anges ont travaillé durement (eh oui, là-bas les lois des mortels ne s’appliquaient pas !). Par conséquent, les plumes accordées ne sont pas le témoignage de la grande charité de Dieu, mais de la juste rétribution du travail fourni (« juste » à prendre dans son sens le plus restrictif, n’est-ce pas !).

Il est clair que Dieu étant immortel, et déjà maître de nouveaux royaumes, il est tout dans l’intérêt de Charon de maintenir une entente cordiale avec celui dont pourrait encore dépendre sa rétribution.
Dans ces conditions, veuillez les pardonner de naviguer encore sur le Styx, fleuve de la haine, plutôt que sur Léthé, celui de l’oubli.
Permettez-moi encore de souligner qu’il est probable que Charon qui encaisse le butin ne connaisse pas aussi précisément le paradis que les anges eux-mêmes.
Je vous suggère donc de laisser à Minos le soin de juger si la soupe que vous évoquez était digeste ou non !

Pour finir, si toutefois vous n’entendiez pas la subtilité de cette métaphore, dont vous et votre protégé faites directement l’objet, je vous suggérerai d’abandonner les strass et les paillettes des soirées que vous encensez, au profit de loisirs élevant davantage l’âme humaine. En effet, il ne ressort pour l’instant de votre discours que le ton péremptoire et moralisateur, pour lequel vous le constaterez, vous n’avez ni le monopole ni le talent !

Alléluia

12.Posté par roselyne sanchez le 08/09/2009 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai travaillé avec Lenny Spangberg à ses débuts en 1979 et jusqu'en 1992 ;j' ai conservé de cette période un excellent souvenir. Il est vrai que c'étaient des années fastes. Lenny Spangberg a organisé, imaginé des programmes de visites, des fêtes magiques pour les nombreux touristes américains qui peuplaient les Alpes Maritimes à ce moment. Personne avant lieu n'avait fait cela avec un tel brio et une imagination débordante. Je ne l'ai pas revu depuis cette époque mais il reste pour moi un grand du Tourisme. Merci Lenny

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com