TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l’Oncle Dom : Air France, SNCF... que les gros salaires lèvent le doigt !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 5 Novembre 2017

Mais oui, quand y’a de la gêne, y’a pas de plaisir. Et puis, finalement, les entreprises publiques, c’est pas fait pour gagner de l’argent mais plutôt pour en redistribuer à foison à ses grands serviteurs… CQFD !



Pourquoi Air France ou la SNCF ne gagnent pas d'argent... Regardons les salaires des hauts fonctionnaires.... s'interroge L'Oncle Dom - Photo© Richard Villalon - Fotolia.com
Pourquoi Air France ou la SNCF ne gagnent pas d'argent... Regardons les salaires des hauts fonctionnaires.... s'interroge L'Oncle Dom - Photo© Richard Villalon - Fotolia.com
Comme beaucoup d’entre vous, modestes contribuables, je me suis parfois demandé comment faisaient Air France, la SNCF et sûrement d’autres pour ne pas gagner d’argent... ?

Ben, en caricaturant un tout petit peu (mais si peu), la réponse est claire et c’est la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique qui vient de le révéler.

Il suffit de payer extrêmement bien et surtout très cher, certains salariés hauts responsables et surtout leur donner un gros chèque lors de leur départ… volontaire ou pas.

Tiens, citons juste pour l’exemple, le cas de Florence Parly, cette brillante "serviteuse" de l’Etat depuis de longues, très longues années. Après avoir œuvré dans les ministères, sous différents gouvernements de gauche, on avait réussi à la caser à la SNCF.

Si je ne m’abuse, la situation financière de notre bonne compagnie ferroviaire n’est pas au mieux de sa forme ? Mais, comme on dit « on va vous faire préférer le train » !

Ben, Dame Parly, laquelle se trouve maintenant revenue dans les hautes sphères de l’Etat en tant que Ministre de la Défense, avait bien fait de préférer ce moyen de transport à l’époque. En effet, nonobstant ses "brillants résultats", elle empochait quelque 52.000€ mensuels !

Pas autant qu’un Colonel de mes connaissances, mais quand même, ça fait du bien par où ça passe !

Mais ce n’est finalement pas grand-chose. La dame avait aussi, avant de rejoindre la vieille dame ferroviaire, œuvré chez notre bonne Air France. Avec quand même un titre 5 étoiles, de « Directrice générale adjointe, chargée de l’activité « Passage Orly et escales en province ».

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Etait-ce sous l’ère PH Gourgeon ? Il me semble bien et l’on connaît là encore l'enterrement de 1ère classe de ces « escales province » qui auront coûté un bras sinon une aile à la compagnie pour un résultat… allez, soyons charitables... mitigé !

Très mitigé d’ailleurs, puisque, finalement, ces « escales province » ont été finalement plus ou moins mises au rebut.

Qu’importe !

Aura-t-elle, dans un moment de lucidité de la part du PDG de l’époque, été virée ou est-elle partie d’Air France à l’insu de son plein gré ?

On ne le sait pas trop, l’annonce ayant été publiée très laconiquement d’un « Florence Parly quittera le Groupe Air France pour s’engager dans une nouvelle phase de son parcours professionnel » !

C’était en août 2014 !

A cette période, Air France n’était pas non plus au mieux et « pour le parcours professionnel de la compagnie », c’était plutôt la dégringolade financière, grâce à plus de 120 millions de pertes, des licenciements conséquents et le doute certain quant à la viabilité de la compagnie.

Mais l’action de Dame Parly devait être particulièrement efficace (on a vu les résultats), ce qui lui permettait de percevoir des émoluments (source Marianne) de plus de 70.000€ mensuels !

Mais finalement, elle aura préféré quitter le Groupe, histoire de redonner un nouveau lustre à sa vie professionnelle, sans oublier d’empocher un chèque de 675.800€ ! Bruts, je vous l’accorde, mais ça paye les cigarettes, n’est-il pas ?

Mais la palme reviendra certainement à ce bon PH Gourgeon, ancien patron d’Air France, lequel, pour ses bons et loyaux services (et les excellents résultats engrangés) était parti avec 1.180.000€, une voiture, un chauffeur de fonction et un petit bureau aux Invalides !

Rajoutons qu'il voyageait en 1ère et en Business avec sa famille pour quelques misérables dizaines d'euros ?

Etonnant, non ?

Lu 1497 fois

Notez


1.Posté par Clams92 le 06/11/2017 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'image de la France !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com