TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Giscard à la barre, on se marre !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 4 Décembre 2015

Fin de semaine, faut bien décompresser, surtout dans cette tristesse qui plane et dont il est difficile de s'extraire. Pascal de Izaguirre, qui rêve de positionner TUI dans la lignée de Club Med, devrait s'en inspirer.



"Tout commence par Giscard s'admirant dans son miroir (miroir, suis-je le meilleur?) juste avant une journée de travail… épuisante. Il embraye tout de suite, grâce à l'arrivée d'une superbe jeune femme (collaboratrice de direction ?), belle comme un cœur et c'est parti." - Photo DR
"Tout commence par Giscard s'admirant dans son miroir (miroir, suis-je le meilleur?) juste avant une journée de travail… épuisante. Il embraye tout de suite, grâce à l'arrivée d'une superbe jeune femme (collaboratrice de direction ?), belle comme un cœur et c'est parti." - Photo DR
Or donc, voici maintenant Henri Giscard d'Estaing en éditorialiste chevronné (et télévisé) pour un grand moment de promotion du tour-opérateur. (Voir ci-dessous)

Quel acteur ! Diction quasi parfaite, mise en scène que je qualifierais de géniale, un moment de grande qualité d'une minute et demie, tout à la gloire du Président Giscard et de son Club Med de Punta Cana. Un cinq fourchettes, s'il vous plait.

Tout commence par Giscard s'admirant dans son miroir (miroir, suis-je le meilleur ?) juste avant une journée de travail… épuisante. Il embraye tout de suite, grâce à l'arrivée d'une superbe jeune femme (collaboratrice de direction ?), belle comme un cœur et c'est parti.

"Bonjour Henri", un peu familier, suivi d'un "alors la nouvelle saison à Pummta (sisi un défaut de prononciation) Cana, tout est prêt" ?

Le décor est posé et l'on sent bien que le grand homme revient d'un long voyage.

Mais comme il est chef, c'est lui qui inspecte les lieux avant le grand démarrage de la saison. Un peu comme Napoléon juste avant le défilé de ses troupes du côté de Marengo dont on a tiré cette belle recette cuisinière…

La Case de l'Oncle Dom : Giscard à la barre, on se marre !
Mais je m'égare et poursuivons cette belle anecdote filmée qui devra certainement être primée dans plusieurs décennies à Cannes.

Le grand homme raconte donc à sa collaboratrice qui sourit façon fan de Justin Bieber", tout ce qu'il a découvert, juste avant de nous envoyer (une façon de filmer digne de Bergman) sa tasse de café à la figure judicieusement transformée en verre de jus d'orange.

Le spectateur est scotché à son siège, haletant et impatient… On n'est pas déçu.

Le Président Giscard a rencontré des gens "très intéressants", des "nouveautés passionnantes" ! Il ne savait plus où donner de la tête, surtout en suivant quelques hôtesses Club Med plutôt… sympathiques, si vous voyez ce que je veux dire !

Il est resté simple dans ses rapports humains, Giscard Président Club, surtout en découvrant qu'une sorte de cirque avait été installé aux abords de son établissement de Punta Cana.

"Ils sont vraiment remarquables ces gentils Circassiens" (sic et en toute lettre). Pour ceux qui ne savaient pas, les circassiens sont issus du Caucase et généralement travaillent dans les cirques… ou du moins ont un rapport avec le cirque ! Quelle culture, ce gentil Giscard.

D'ailleurs, toujours très affable avec le peuple, il va même jusqu'à participer aux jeux des circassiens, ce qui lui vaudra cette modeste citation : "Je me suis découvert quelques talents cachés".

Allons, Président, vous avez tous les talents… et une belle montre d'ailleurs !

Comme je suis bon et sympa avec vous, je vous dévoile la fin : le grand Giscard à "la tête sous l'eau" (sic) mais il reste zen grâce à ses cinq tridents !

La version en grand breton est également disponible et je gage que la version chinoase est quasi en postsynchronisation.

Mais ça, en tout cas, c'est de la bonne et belle pub et je suis fier de lui ouvrir bien large ma colonne qui n'avait jamais autant ri !

Décidément, Club Med restera toujours Club Med, chinoa ou pas.

Et, franchement, pour l'édito, Henri Giscard d'Estaing, brillant président aux yeux de plus en plus bridés, deviendra dorénavant pour moi le Maitre Yoda incontestable.

Désolé, Monsieur Asia, vous êtes détrôné !


Lu 1877 fois

Notez


1.Posté par Gloups le 04/12/2015 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En effet ! Quelle ringardise pour une marque aussi prestigieuse. Ça fait peur.

Ou l'Art et la Manière de vouloir faire djeun's grisonnant. Et ça ne fonctionne pas.

Au revoir (1)… Monsieur Giscard.

(1) Allusion aux adieux de son Papa Valéry en 1981.

2.Posté par François Filloux le 04/12/2015 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je le verrai bien aussi en vendeur de cette eau minérale si bien policée ou marchand de lunettes comme Raph le loup. On voit que cette pub n'aura pas coûté cher au Club en moyens et acteurs c'est déjà ça .

3.Posté par Rapido coco le 04/12/2015 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au premier degré c'est nul et ça amuse L'Oncle Dom'
et au second degré .... c'est moins sûr ....
Il y a de l'auto dérision .... et si ça fait vendre c'est tout bénéf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com