TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Google, Booking et consorts... le grand pschitt !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 22 Avril 2015

Sale temps pour les Google et autres techno parades, style Booking, par exemple. Si j'en crois les dernières nouvelles, l'Europe commence à réagir face à l'hégémonie de Google et en France, l'Autorité de la Concurrence commence aussi à mettre les pieds dans le plat…



Nul doute que les "collègues" de Booking vont devoir s'aligner sur ces pratiques qui permettent enfin une concurrence… égalitaire - DR : Capture d'écran Booking.com
Nul doute que les "collègues" de Booking vont devoir s'aligner sur ces pratiques qui permettent enfin une concurrence… égalitaire - DR : Capture d'écran Booking.com
Pour Google, ça faisait longtemps que ça couvait. Et que du côté des professionnels du tourisme, la moutarde commençait sérieusement à leur monter au nez.

De même d'ailleurs que de nombreuses entreprises européennes de tous poils, pour qui Google et quelques autres, américains pour la plupart, constituaient un véritable frein à la concurrence.

C'est acquis, malgré son apathie coutumière, la Commission Européenne a décidé de réagir envers le Gougle, en lui adressant, dans un premier temps une "communication de griefs" au motif "d'abus de position dominante".

C'est un premier pas, même si, à mon humble avis, Gougle va s'en foutre comme de son premier clic, mais bon.

Et puis, ça permet au Znav et son Président de se "féliciter" et de "saluer" la prise de position de Bruxelles.

Après tout, y'a pas de petits profits, ça permet de réaffirmer les liens sacrés et quasi indélébiles qui unissent maintenant pour le meilleur et surement le pire, Seto et Znav.

La Case de l'Oncle Dom : Google, Booking et consorts... le grand pschitt !
Sauf que cette fois-ci, c'est quand même le Seto qui est largement monté au créneau.

Et que, comme je connais particulièrement bien ce dossier, certaines personnalités du Seto se sont largement mouillées afin de décider Bruxelles.

Reste maintenant à savoir ce que tout ceci va donner...

Peut-être d'ailleurs, était-ce l'objet des entretiens de ces deux amis qui ne se quittent plus et qui déjeunaient ensemble hier midi, René-Marc Chickli et Jean-Pierre Mas. Pour l'instant, ils déjeunent ensemble, sans aucune intention (?) de se manger l'un l'autre…

Mais c'est pas tout, tant qu'on est dans la techno.

D'ailleurs, maintenant que TourMaG Paris partage des bureaux avec son camarade partenaire i-tourisme, j'arrive à comprendre beaucoup mieux certains aspects technologiques… Comme quoi, tout peut arriver !

Et donc, voilà que, en France, l'Autorité de la Concurrence monte aussi au créneau.

Premier visé, Booking.com, la hantise de nombreux hôteliers qui se sentaient complètement piégés par cette OTA(rie) peu scrupuleuse en termes de pratiques commerciales.

Faut dire que les hôteliers disposent de syndicats puissants et efficaces, style UMIH et son tonitruant président Roland Héguy, qui ne laissent passer aucune occasion de défendre efficacement leur profession.

Il est vrai que les hôteliers n'avaient jusqu'à présent pas grandes marges de manœuvres et étaient quasi "entravés" par les conditions que leur imposait Booking.

Pour les détails, je vous laisse consulter l'excellent papier de votre journal, toujours largement leader de la presse pro… avec de vrais chiffres de diffusion !

Finalement, tout ceci est bel et bon. Nul doute que les "collègues" de Booking vont devoir s'aligner sur ces pratiques qui permettent enfin une concurrence… égalitaire.

Mais il est toujours dommage de devoir quasi légiférer…

Heureusement, certains syndicats veillent au grain, pour le plus grand bien de leurs adhérents !

Lu 1081 fois

Notez


1.Posté par Tatiana le 22/04/2015 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais qu'il est beau mon dom-dom sur cette photo !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com