TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Jean-Marc Ayrault reprend le flambeau !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 29 Février 2016

Laurent Fabius, qui avait rajouté le tourisme à ses Affaires Etrangères, a quitté le gouvernement, remplacé au Quai d'Orsay par Jean-Marc Ayrault. Allait-il, lui aussi, poursuivre cette belle initiative. L'inquiétude gagnait chez les professionnels…



Cérémonie de passation de pouvoirs au ministère des affaires étrangères et du développement international entre Laurent Fabius et Jean-Marc Ayrault, entourés de Marie-France Marchand-Baylet et Brigitte Ayrault (Paris, Quai d'Orsay, grande salle à manger) - Photo auteur Frédéric de La Mure.
Cérémonie de passation de pouvoirs au ministère des affaires étrangères et du développement international entre Laurent Fabius et Jean-Marc Ayrault, entourés de Marie-France Marchand-Baylet et Brigitte Ayrault (Paris, Quai d'Orsay, grande salle à manger) - Photo auteur Frédéric de La Mure.
Toutes ces inquiétudes sont en train de se lever en ce moment même, alors que vous buvez votre petit café en lisant cet édito qui me vaudra certainement une entrée à la Cadémie un de ces jours.

Jean-Marc Ayrault en personne, après avoir pris le temps de s'installer à Quai, réunit en ce moment même tout ce que la profession compte de têtes pensantes (pas forcément bien pensantes, mais bon, personne n'est parfait).

C'est même le ban et l'arrière ban, rien que du beau linge, qui va être reçu par notre ministre : Snav, Seto, Représentants des offices de tourisme, syndicats hôteliers, compagnies aériennes (enfin, Air France), ADP, un représentant du ministère de la Culture (madame Azoulay n'est pas dispo), la Mairie de Paris, le conseil régional d'île de France, des syndicats hôteliers, des opérateurs on-line, des hébergeurs "collaboratifs" (AirbnB) et, bien sûr, Atout France !

Manteï, décidément est partout...

Notre ex-premier ministre a, semble-t-il, tenu à poursuivre le boulot entamé par Laurent Fabius. Devant ce parterre, il entend bien délivrer un message quasi subliminal : le tourisme reste une priorité pour le Ministère des Affaires Etrangères, de même qu'il l'est pour le gouvernement dans son ensemble.

Ayrault a l'intention d'être très clair, ce matin : "nous ne restons pas figés, bien au contraire et nous voulons maintenir l'objectif de 100 millions de visiteurs à l'horizon 2020" !

Il est vrai qu'après les attentats qui ont meurtri notre pays, que dis-je, assassiné notre peuple, l'Etat entend se mobiliser et tenter d'enrayer les conséquences économiques de cette attaque insupportable.

Ce n'est pas un secret : les chiffres de fréquentation touristique en France ne sont pas bons, particulièrement à Paris, qui est certainement la grande victime.

Même si, en cette fin février, il semblerait que certains touristes reviennent doucement vers notre douce France.

Néanmoins, et c'est le message que va vouloir diffuser Jean-Marc Ayrault auprès de l'ensemble du monde, la France est toujours une formidable destination touristique.

Certes, nous avons subi une attaque immonde. La France peut protéger non seulement ses citoyens, mais également ses visiteurs.

C'est évidemment très bien de le dire. Faut également le faire savoir… et y croire !

Il ne s'agit pas non plus de tout focaliser sur la sécurité, mais également de présenter encore et toujours le gigantesque atout de notre patrimoine touristique, de notre culture.

Du coup, j'oserais même dire enfin, l'Etat va mettre le paquet, malgré nos finances qui ne sont pas terribles : 1 million d'euros va être dégagé afin d'entamer une vaste campagne de promotion de la France à travers le monde. Somme à laquelle viendra se rajouter environ 1,5 million supplémentaires issus des différents partenaires privés du secteur.

Ce ne sera pas une campagne ponctuelle, bien au contraire. Elle durera toute l'année, en fonction des différents marchés, y compris ceux émergents.

Avec bien entendu l'appui du réseau diplomatique notamment. Dorénavant, chaque ambassade disposera d'un "référent tourisme", de même que les formalités de visas seront encore accélérées.

Dame Hidalgo et Dame Pécresse sont parties au Japon porter la bonne parole, avec la bénédiction de l'Etat.

Matthias Fekl se rendra à l'ITB de Berlin la semaine prochaine afin de montrer la présence française.

Peut-être Hollande viendra à Top Résa en septembre prochain ?

Ce n'est qu'un début… Il faut gagner ce combat.

Il y a au moins une volonté unanime !

Lu 1477 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com