TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Selectour Québec, un congrès de référence... ment !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 4 Décembre 2016

Il fait froid, la neige est tombée à Québec en ce lundi où, dans quelques heures va s’ouvrir le congrès Selectour. Une grande première pour son tout bouillant président, Laurent Abitbol, qui compte enfin redonner une nouvelle vie à ce réseau…



Pour Laurent Abitbol, ce congrès est une opportunité formidable d’affirmer sa « marque » mais également de présenter à des adhérents en apparence réconciliés, sa vision de l’avenir pour un réseau, certes le plus gros de France, mais dont le volume d’affaires aurait un peu tendance à se ratatiner doucement - DR
Pour Laurent Abitbol, ce congrès est une opportunité formidable d’affirmer sa « marque » mais également de présenter à des adhérents en apparence réconciliés, sa vision de l’avenir pour un réseau, certes le plus gros de France, mais dont le volume d’affaires aurait un peu tendance à se ratatiner doucement - DR
Apparemment, l’intérêt de ce congrès a mobilisé les adhérents : plus de 500 participants commencent, à l’heure où je vous écris, à investir ce magnifique hôtel qu’est le Château Frontenac à Québec.

La presse est arrivée en avance, grâce à Air Transat qui, une fois n’est pas coutume, n’a pas lésiné et nous a offert un voyage « business » bien agréable, ce qui va faire roter d’envie mes joyeux détracteurs.

Car, pour les rassurer, oui je suis invité, oui je vais profiter des libations de ce congrès et boire un bon coup de caribou à leur santé !

Je note également que ce congrès suscite aussi une participation particulièrement massive de la part des fournisseurs tour-opérateurs.

Avec quelques pointures : Pascal de Izaguirre, Président de TUI (et Transat), Jean-Pierre Nadir, lequel devrait également intervenir en séance (et pitié, essayez, Jean-Pierre, de parler doucement, il n’y a pas de traducteurs dans la salle !).

Laurent Magnin, le tout nouveau patron de XL et de La Compagnie est également attendu (attention, il faut deux casquettes maintenant, Laurent) et bien d’autres encore, tels Nicolas Delord, patron de Thomas Cook. Eh bien sûr, Alain de Mendonça, Pdg de Fram !

J'aurai une petite pensée pour Patrice Caradec...

Pour Laurent Abitbol, ce congrès est une opportunité formidable d’affirmer sa « marque » mais également de présenter à des adhérents en apparence réconciliés, sa vision de l’avenir pour un réseau, certes le plus gros de France, mais dont le volume d’affaires aurait un peu tendance à se ratatiner doucement.

Mais il l’a promis, tout sera examiné, dans la plus grande transparence. Même la presse aura accès « à tout »… Enfin, presque tout !

Bien évidemment, c’est en grande pompe et quasi en fanfare que le contrat de référencement entre Selectour et TUI/Transat va être officialisé et signé !

Il aura fallu quand même quelques fortes discussions, des aller-retours, des « je t’aime moi non plus », des « je te raccroche au nez », des « si t’es pas content, tu vas voir ailleurs », mais finalement, tout ceci va se terminer par un joyeux « Embrassons-nous Folleville ».

Un contrat signé pour deux ans, plutôt favorable au réseau, avec un taux équivalent à l’ancienne dénomination du Top 14 et des fonds marketing « plus adaptés » à la nouvelle collaboration.

Histoire de satisfaire tout le monde…

Ne nous y trompons pas cependant. Pour le moment, le référencement du plus gros tour-opérateur généraliste de France est une opportunité pour Selectour.

C’est aussi une occasion que ne pouvait pas laisser passer Pascal de Izaguirre, même s’il aurait aimé grappiller un petit point de moins.

Mais ce référencement, sur une durée de deux ans, va lui permettre de s’installer confortablement sur le marché français, étendre son hégémonie envers ses divers concurrents, parmi lesquels Fram figure en bonne place et attendre sereinement que son produit soit devenu « incontournable » au sein du réseau.

2019 sera une autre année…

En attendant, on va aussi se pencher sur les nouvelles structures du réseau, notamment le « pilotage » des ventes et peut-être, une nouvelle façon de distribuer les revenus… en fonction des référencements et des résultats « garantis » !

Mais, par les roupettes du Grand Caribou, lequel a quitté son grand Nord pour participer aux travaux, je suis quasi sûr que ce congrès marquera les esprits !

Même si certains esprits chagrins redoutent le président Abitbol !

Lu 2118 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com