TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : chiche... mais on est pas COP (21) !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 30 Novembre 2015

On pouvait pas la rater cette COP 21, surtout si l'on réside à Paris. A tel point que je ne sais pas si les embouteillages et les multiples aéroplanes qui ont atterri hier n'ont pas déjà pollué les environs pour des siècles et des siècles, amen...



C'est pas la peine de réunir 195 pays (sur 197), pour discuter le bout de gras, pinailler sur un mot du (futur ?) traité et repartir chacun de son côté en se disant "à dans deux ou trois ans", juste pour voir où on en est ! - DR : pogonici - Fotolia
C'est pas la peine de réunir 195 pays (sur 197), pour discuter le bout de gras, pinailler sur un mot du (futur ?) traité et repartir chacun de son côté en se disant "à dans deux ou trois ans", juste pour voir où on en est ! - DR : pogonici - Fotolia
Malheureusement, le sujet n'intéresse que très peu les populations et c'est bien dommage, car, en partant, nous laisserons une pauvre planète meurtrie et exsangue à nos enfants.

J'ai lu très attentivement le papier de mon camarade Fino dans nos colonnes hier et ce matin.

C'est plein d'espoir tout ça, plein de bonne volonté et d'ambition, mais ça ne changera pas, hélas, grand-chose.

Et c'est pas la peine de réunir 195 pays (sur 197), pour discuter le bout de gras, pinailler sur un mot du (futur ?) traité et repartir chacun de son côté en se disant "à dans deux ou trois ans", juste pour voir où on en est !

Il a raison, le Fino, il faut une véritable prise de conscience universelle de ce que nous faisons à cette planète… Mais, objectivement, tout ceci est peine perdue et j'en suis désolé.

La Case de l'Oncle Dom : chiche... mais on est pas COP (21) !
Et il est bien entendu hors de question d'appliquer des politiques "contraignantes".

Qu'est-ce que c'est que cette stupidité qui n'engage que des politiques qui veulent se faire mousser et qui savent pertinemment qu'ils ne feront jamais plier un Peugeot ou un Ford qui continueront à fabriquer des bagnoles qui polluent ?

Mais qui sont devenues une nécessité de notre confort…

La vraie question est de savoir s'il existe une solution afin que nos enfants puissent, eux aussi, disposer d'un cadre de vie sain.

Vous pensez pas qu'en chinoiserie ou en yankeerie, on s'en préoccupe beaucoup du réchauffement climatique, hormis, bien sûr et comme d'hab, une bande de visionnaires qui ont compris, eux, que la belle vie ne durait pas éternellement.

La planète, comme nous autres humains, est mortelle…

Alors, le tourisme me direz-vous ?

Ben, comme le reste, le tourisme pollue. Mais en même temps, chaque voyageur s'en cogne comme de sa première chemise.

L'important est d'aller loin, pas cher, vite et sans aucun souci environnemental. On "fait" l'Espagne ou la Bolivie… Rien que ce terme de "faire" un pays me donne de gros boutons purulents !

Mon camarade Fino a longtemps œuvré à la Commission écolo du Znav, du temps où cette commission existait. Mais elle ne motivait quasi personne !

Et les voyageurs s'en tapent aussi, parce qu'ils ne veulent pas être contraints… Et l'on n'y peut rien. D'ailleurs, dans le tourisme, on en parle beaucoup et puis on dit "oh, mais c'est le transport" !

Damned, le transport, mais oui, bien sûr ! Comme le dit fort bien Guillaume Cromer, Président d'ATD, "on va aller passer un week-end à New York en bateau (à voiles) ou à la nage" ?

Mais, non, dans ce cas-là, pas de souci pour tous ces politiques qui ne pensent pas à grand-chose : on taxe.

Voilà le remède (de cheval), on taxe à tout va et on permet de polluer. Simple et rémunérateur !

On ne vous empêche pas de polluer, de réchauffer, mais faut raquer. D'ailleurs, remarquez que le moindre achat "technique" comporte une "taxe éco-participation".

Et puis, ne parle-t-on pas d'instaurer une taxe carbone "mondiale" à tarif unique ?

Sans bavure. Et, tant qu'on est dans le tourisme, dans les hôtels on l'on vous demande gentiment si vous voulez réutiliser vos serviettes de bains et que de toutes façons on vous la change, faudrait aussi voir !

Vous l'aurez compris, j'aimerais vraiment que notre planète soit belle et bonne à vivre. Mais je ne crois pas que COP 21 puisse y parvenir. En même temps, malgré les inconvénients que cela représente, je suis assez fier que notre pays soit un des leaders en la matière.

Ça fait plaisir à défaut d'autre chose !

Lu 918 fois

Tags : ATD, COP 21, Cromer
Notez


1.Posté par PAT44 le 01/12/2015 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre pays est un des leaders en la matière ? I
Il est vrai que nos centrales nucléaires sont toutes en parfait état et ne polluent, il est vrai que l'agriculture intensive en Bretagne notamment (porcs) ne rendent pas les eaux troubles, il est vrai que nous sommes dans les premiers pays au niveau de l'éolien, il est vrai que l'air de Paris, Grenoble, Marseille et de bien d'autres villes ne rendent pas de plssu en plus d'enfant asthmatiques.

Donc non notre pays n'est pas leader en la matière, tout juste en prend t-il conscience

2.Posté par J. le 01/12/2015 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GOBERT,

vous proposez quoi ???

Dites-moi, c'est vous le patron de tour mag ?
Si c'est le cas, virez vous loin très loin car votre style est négatif, vos mots manquent de classe.

Vous n'avez pas beaucoup d'esprit.
décevant.

La COP a le mérite d'exister. Elle est "éducative" nos enfants grandissent avec la nécessité de considérer la planète.
Ne détruisez pas tout par des jeux de mots, votre envie de jouer "au mec qui en a".

Soyez positif même si vous pensez que tout cela est naïf.
Vous ne faites pas rêver pour u MAG de voyage c'est dommage, non !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com